01/12/2010 10:42

Google va lancer sa librairie numérique

Le groupe américain Google, géant de l'internet, s'apprête à lancer sa librairie en ligne, Google Editions, d'ici à la fin de l'année, rapporte aujourd'hui le Wall Street Journal sur son site internet.

Cette entreprise reportée à plusieurs reprises "doit faire ses débuts aux Etats-Unis d'ici à la fin de l'année et à l'étranger au premier trimestre de l'année prochaine", écrit le quotidien, qui cite des "sources proches de la société".


Le projet, que Google espérait initialement lancer à l'été, "a passé récemment plusieurs obstacles techniques et légaux", ajoute l'article, alors que l'Union européenne a ouvert mardi une enquête pour abus de position dominante contre le groupe américain. Selon le Wall Street Journal, Google Editions, "chamboulerait la façon dont sont vendus les livres numériques" en proposant une offre différente de la plupart de ses concurrents.


Le service permettrait aux utilisateurs d'acheter des livres directement à Google ou auprès de nombreux autres vendeurs en ligne, parmi lesquels des libraires indépendants, et de les ajouter à une bibliothèque en ligne qui serait liée à un compte personnel Google, accessible à partir de la plupart des appareils informatiques: ordinateurs, téléphones, tablettes...


Le quotidien relève que ce modèle est différent de celui mis en place par le pionnier américain Amazon, dont les propriétaires de la tablette Kindle ne peuvent acheter des livres que sur Amazon (mais peuvent les lire sur toutes sortes de supports munis d'un logiciel approprié, et peuvent également lire sur leur Kindle des livres gratuits téléchargés ailleurs).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de phybus
1/décembre/2010 - 14h27

bah bien sur, on a qu'a faire comme ca....
bientôt plus d'imprimeurs en france, tout va a l'étranger et google qui s'y met.
Il n'y a rien de plus agréable que de feuilleter un bouquin sur la plage ou ailleurs, de sentir l'odeur de l'encre sur le papier, de prêter un ouvrage que l'on a dévoré.

Et puis LECLERC qui s'y mets avec sa communication pseudo écolo, comme quoi ils vont cessé d'imprimer leur prospectus et tout mettre via le net!
c'est quand même les même grandes surfaces qui vont te faire venir leurs fruits de l'autre bout du monde (fraise en décembre!) les jouets et chaussettes de chine
et après ils te font la moral écolo et même ramasser les poubelles pendant une journée!
J'en ai autant au service de autocollants "stop pub" qui nuit au secteur de l'imprimerie et du recyclage du papier.

Je rappelle que les ouvrages imprimés viennent d'exploitation de bois gérés durablement, les pubs sont imprimées en majorité sur du papier recyclé
(au passage touts les papeteries francaises ferment au profit des pays de l'Est)
Tout le secteur de l'imprimerie francaise (comme bien d'autres) s'effondre dans l'indifférence générale

Nos enfants ne vont pas tous travailler chez google !
Il faut garder nos industries en france pour payer la fameuse chimère "retraite".

On va "devenir un pays de services",
encore faut il qu'il reste des gens qui aient les moyens de s'offrir ces mêmes services!