26/07 19:30

Coronavirus - Les Etats-Unis "maintiennent à ce stade les restrictions existantes" sur les voyages internationaux, en dépit des demandes de réciprocité émanant notamment de l'Union européenne

19h27: Les Etats-Unis "maintiennent à ce stade les restrictions existantes" sur les voyages internationaux, en dépit des demandes de réciprocité émanant notamment de l'Union européenne, a annoncé lundi la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki, lors d'un point presse régulier. Elle a justifié cette décision en particulier par la propagation rapide du variant Delta.

De plus à partir du 13 septembre, tous les employés de New York devront être obligatoirement vaccinés ou réaliser un test hebdomadaire, a annoncé Bill de Blasio, le maire de la ville, ce lundi. "Tous les employés de la ville sont concernés: toutes les personnes qui travaillent dans nos écoles, dans la police, tous les agents de la ville... Toutes les personnes qui sont dans des bureaux et en première ligne", a-t-il précisé.

.

18h10: Le gouvernement néerlandais a annoncé lundi l'annulation jusqu'au 1er septembre de tous les événements et festivals se tenant sur plus de 24 heures pour éviter de nouvelles flambées des cas de Covid-19. Les éditions 2021 de festivals de musique internationalement connus tels que Lowlands, Mysteryland et Down the Rabbit Hole, prévues en août, sont donc annulées. «Malheureusement, il n'est pas raisonnable de laisser ces événements se poursuivre», a déclaré le premier ministre Mark Rutte lors d'une conférence de presse à La Haye.

15h10: Le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt a appelé ce lundi les douaniers à "la plus grande rigueur" dans les vérifications sanitaires aux frontières des voyageurs, qui s'exposent à un renvoi ou un placement à l'isolement sans les documents nécessaires. "Les contrôles sanitaires des personnes doivent devenir une priorité des services des douanes jusqu'à ce que la situation sanitaire soit de nouveau maîtrisée", a-t-il indiqué.

"Je vous demande d'appliquer avec la plus grande rigueur le cadre juridique en vigueur", ajoute le courrier, qui prévoit de renforcer les effectifs douaniers. 

12h50: Les adolescents de plus de 16 ans pourront finalement être vaccinés sans accord parental. Les Sénateurs ont rappelons-le, décidé de modifier certaines mesures du projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire, et ont notamment permis l'ouverture à la vaccination contre le Covid-19 sans aucun accord parental à tous les adolescents de plus de 16 ans. Désormais, l'autorisation d'un seul parent sera nécessaire pour la vaccination de l'enfant. "Seule l'autorisation de l'un ou l'autre des titulaires de l'autorité parentale est requise pour la réalisation d'un dépistage ou l'injection du vaccin contre la covid-19, sans préjudice de l'appréciation des éventuelles contre-indications médicales", peut-on lire dans le texte de loi adopté. 

12h30: SUD-Rail a appelé ce lundi les cheminots "à ne pas réaliser de contrôle sur les pass sanitaires", qui deviendront nécessaires à partir d'août pour voyager à bord des TGV, trains Intercités et trains internationaux au départ de la France. Le syndicat demande aux agents de la SNCF de n'effectuer que "leurs seules missions de sécurité et de contrôle des titres de transport", indique-t-il dans un communiqué. Concernant les salariés de la SNCF (contrôleurs, agents de la sûreté ferroviaire) qui devront disposer d'un pass sanitaire pour pouvoir travailler à bord de ces trains longue distance à compter du 30 août, SUD-Rail prévient qu'il "n'hésitera pas à appeler à la grève sur l'ensemble" du groupe, "si l'État et la direction de la SNCF venaient à confirmer leurs intentions de sanctionner" les salariés sans pass "par une suspension ou un reclassement" à un poste n'exigeant pas ce pass. S'il est pour "la vaccination générale à l'échelle mondiale" - le "meilleur moyen de stopper la pandémie" -, SUD-Rail "refuse la contrainte et l'atteinte aux libertés" et "se positionne contre le pass sanitaire", qu'il juge "antisocial" et "discriminatoire". Ce pass sanitaire "se construit contre les travailleuses et les travailleurs, surtout ceux" qui ont travaillé "sans aucune protection lors de la première vague et qui seront cette fois-ci les premiers sanctionnés", estime le syndicat. Le projet de loi sanitaire, adopté définitivement dimanche par le Parlement, prévoit notamment l'extension du pass sanitaire (test Covid négatif, attestation de vaccination ou certificat de rétablissement) aux passagers des trains longs trajets, ainsi qu'aux salariés exerçant leur activité à bord. Un salarié sans justificatif à compter du 30 août pourra être suspendu, sans salaire.

11h05 : Toutes les régions métropolitaines présentent désormais un taux d'incidence supérieur au seuil d'alerte, fixé à 50 cas pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours. La Corse est la région métropolitaine où le virus circule le plus avec un taux d'incidence de 402,1. Viennent ensuite la Provence-Alpes-Côte d'Azur (328,3) et l'Occitanie (313,8) ce qui confirme la très forte circulation virale dans le sud du pays et dans les zones touristiques.

Le territoire du pays le plus touché n'est cependant pas métropolitain, mais ultra-marin: la Martinique présente un taux d'incidence record de 965,3 nouveaux cas pour 100.000 habitants et connaît une forte tension hospitalière, avec près de 130 patients hospitalisés - ce qui n'est pour l'heure pas le cas en métropole.

Selon les derniers chiffres de Santé publique France, ce sont en moyenne 17.754 cas quotidiens qui ont été confirmés sur les sept derniers jours. Les hôpitaux comptaient dimanche 6.843 malades du Covid-19. Parmi ces malades, 886 sont dans les services de soins critiques.

10h48 : Le Conseil constitutionnel donnera sa décision sur le pass sanitaire le 5 août prochain

10h38: Emmanuel Macron annonce ce lundi matin que la France a franchi la barre des 40 millions de primo-vaccinés, soit près de 60% de la population. "C'est tous ensemble que nous vaincrons le virus. On continue!", a tweeté le chef de l'État, en déplacement en Polynésie française. 

 

.

06h22: Le projet de loi gouvernemental prévoyant l'extension du pass sanitaire et l'obligation vaccinale de certaines professions est définitivement adopté après le vote des députés par 156 voix contre 60 et 14 abstentions. Le texte doit désormais passer au Conseil constitutionnel avant d'être promulgué. 

Voici les principaux éléments : 

- Le pass sanitaire s'appliquera toujours sur les terrasses des bars et restaurants, en extérieur. Alors que les sénateurs souhaitaient que le pass ne s'applique qu'aux personnes majeures, le compromis repousse l'application du pass sanitaire aux mineurs. Il entrera en vigueur pour les 12-17 ans qu'à partir du 30 septembre. 

- Alors que les parlementaires avaient supprimé du projet de loi l'obligation du pass sanitaire dans les grands centres commerciaux, le gouvernement a fait adopter un amendement permettant aux préfets de l'imposer. Une mesure qui serait mise en oeuvre "si la situation devait l'exiger", selon Olivier Véran. 

- Le ministre a notamment accepté la proposition des sénateurs de laisser aux soignants qui ont déjà reçu une première dose au 15 septembre jusqu'au 15 octobre pour obtenir leur pass sanitaire. 

- Les parlementaires sont revenus sur la menace de renvoi des salariés en cas de refus du pass sanitaire. Finalement, un salarié ne pourra pas être licencié s'il n'a pas de pass sanitaire ou s'il n'est pas vacciné, mais une suspension de salaire devra être appliquée. 

- Si la mise à l'isolement en cas de diagnostic positif du Covid reste obligatoire, le contrôle devrait être effectué par l'Assurance maladie, comme le Sénat le souhaitait, avec une intervention des forces de l'ordre, si besoin. Les contrôles relèveront de la police administrative et non du pénal dans un premier temps, ont détaillé des sources parlementaires.

.

Dimanche 25 juillet

.

22h16: Le pass sanitaire anti-Covid était sur le point d'être adopté définitivement dimanche soir, députés et sénateurs étant parvenus, au lendemain d'une nouvelle journée de mobilisation de ses opposants, à un compromis sur ce texte controversé. Les quelques parlementaires réunis en commission mixte paritaire ont acté en début de soirée leur accord, au bout de près de quatre heures de réunion. Sénat puis Assemblée le valideront dans les prochaines heures lors d'ultimes votes.

Parallèlement, l'exécutif continue à pousser la vaccination, dans l'espoir de passer le cap des 40 millions de primo-vaccinés lundi, avec un mois d'avance sur l'objectif initial. De Polynésie, où il est en déplacement, le président Emmanuel Macron a voulu lancer "un message très fort pour appeler chacune et chacun à se faire vacciner" pour se protéger et protéger les autres. Le Sénat, dominé par l'opposition de droite, a voté une première fois dans la nuit de samedi à dimanche, par 199 voix contre 123, le projet de loi qui prévoit l'obligation vaccinale pour les soignants et l'extension controversée du pass sanitaire. Mais avec d'importantes modifications par rapport au texte approuvé par l'Assemblée nationale, qui ne sont pas du goût du gouvernement. Députés et sénateurs sont cependant parvenus à un compromis.

Ainsi au-delà du 15 novembre, le dispositif de pass ne pourra se poursuivre qu'avec un nouveau vote du Parlement. Les contrôles relèveront de la police administrative et non du pénal dans un premier temps, ont détaillé des sources parlementaires. Il n'y aura finalement pas de pass dans les centres commerciaux mais pour les seuls restaurants qui s'y trouveraient. En outre, comme le souhaitaient les sénateurs, c'est l'assurance maladie qui contrôlera en premier lieu l'isolement obligatoire pour les contaminés par le Covid, avant une intervention des forces de l'ordre en cas de besoin. Enfin, il n'y aura pas de licenciement pour les personnes qui ne respecteraient pas l'obligation vaccinale du fait de leur profession, mais une suspension du salaire - ce point avait été âprement discuté dans les deux chambres. Le pass étendu doit être appliqué début août.

Le temps presse face à une flambée inédite des contaminations liée à la propagation du variant Delta du Covid-19, très contagieux. Une fois adopté, le texte devra encore passer le filtre du Conseil constitutionnel avant sa promulgation.

Une étape supplémentaire à laquelle le Premier ministre Jean Castex a lui-même choisi de se soumettre afin de se prémunir des accusations d'atteintes aux libertés publiques.

Outre l'obligation vaccinale pour les soignants, sapeurs-pompiers ou professionnels auprès des personnes âgées, le projet de loi prévoit une extension du pass sanitaire (parcours vaccinal complet, test négatif récent ou certificat de rétablissement) début août dans les cafés-restaurants, foires et salons, avions, trains et cars longs trajets, établissements médicaux. La préfecture du Calvados a annoncé une "expérimentation volontaire" dès dimanche dans les bars et restaurants de Deauville et Trouville, face à une forte augmentation des cas.

Le pass sanitaire est déjà en vigueur dans les lieux de loisirs et de culture (cinémas, musées...) qui rassemblent plus de 50 personnes. L'objectif est clairement pour le gouvernement d'inciter à la vaccination. Certains amendements adoptés au Sénat ont divisé la droite, comme l'exemption du pass en terrasses ou pour les mineurs, mesures qui n'ont pas survécu à la commission mixte dimanche. Les 12-17 ans ne seront exemptés que jusqu'au 30 septembre.

20h52 : Députés et sénateurs sont parvenus dimanche à un accord de principe sur le projet de loi controversé qui étend le pass sanitaire et impose l'obligation vaccinale aux soignants, ouvrant la voie à son adoption définitive dans la soirée, a-t-on appris de sources parlementaires. Après près de trois heures de réunion au Palais du Luxembourg, les parlementaires ont convenu d'un compromis sur ce texte qui traduit les annonces du 12 juillet d'Emmanuel Macron et est examiné au pas de charge par le Parlement depuis mardi.

19h26: Le pass sanitaire ne sera pas nécessaire pour accéder aux centres commerciaux (LCI)

19h11: Le pass sanitaire ne devrait être obligatoire pour les 12-17 ans qu'à partir du 30 septembre

19h08: Le pass sanitaire sera bien exigé en terrasse des bars et restaurants pour les clients (BFM TV)

18h53: Selon plusieurs sources, la commission mixte paritaire a trouvé un accord sur le projet de loi sanitaire ce dimanche après-midi. Les sept députés et les sept sénateurs sont actuellement en train d'en fixer les modalités. Les élus se sont accordés sur une date de fin de l’état d’urgence sanitaire, à savoir le 15 novembre. Cette date se situe donc entre le 31 décembre, voulu par l'exécutif, et le 31 octobre, voulu par les sénateurs LR.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
27/juillet/2021 - 08h16

America first.

Portrait de Greg1928
27/juillet/2021 - 07h39
croco a écrit :

@Greg1928 C'est pas pour polémiquer mais la preuve que vous avez oublié de dire quelque chose, c'est que Babeth 13 qui est antivax et qui affirme dans d'autres messages que le gouvernement est pire que les Nazis, et qu'il assassine la population avec le vaccin qui est un poison, mais qui visiblement n'a pas vu la vidéo, affirme qu'elle a trouvé le virologue génial, alors que pourtant il laisse entendre que c'est grâce à la vaccination que le Delta ne fait pas de forme grave et qu'il reste 10% de la population fragile à vacciner.

"la preuve que j'ai oublié de dire.." 

Mais vous vous relisez avant de poster ? je vous ai expliquer que je n'avais cité que quelques propos du dit Virologue pour expliquer le revers qu'à subit BFM. Donc ne venez pas me mêler à votre différent avec Babeth. Vous êtes très vindicatif avec votre phrase en plus, c'est comme cela que peuvent partir des conflits... 

Donc si vous avez un problème avec Babeth veuillez ne pas me mêler dans votre histoire personnel avec elle. Merci !

 

Portrait de lily6228
27/juillet/2021 - 02h56
croco a écrit :

@Greg1928 C'est pas pour polémiquer mais la preuve que vous avez oublié de dire quelque chose, c'est que Babeth 13 qui est antivax et qui affirme dans d'autres messages que le gouvernement est pire que les Nazis, et qu'il assassine la population avec le vaccin qui est un poison, mais qui visiblement n'a pas vu la vidéo, affirme qu'elle a trouvé le virologue génial, alors que pourtant il laisse entendre que c'est grâce à la vaccination que le Delta ne fait pas de forme grave et qu'il reste 10% de la population fragile à vacciner.

Il faut arrêter de parler de cette Babeth qui est très probablement payée pour créer du conflit et générer du click, ou a tout simplement 2 de QI vu la qualité des commentaires d'une médiocrité rarement vue sur ce site et il y a pourtant du sacré niveau. J'ai sincèrement du mal à croire que quelqu'un puisse avoir ce niveau de réflexion sans remise en question alors que tout le monde lui rappelle factuellement à quel point ce qui est dit est faux et idiot, donc je pencherai clairement plutôt pour la 1ère hypothèse. Dans les 2 cas, ne perdez pas votre temps.

Portrait de Greg1928
26/juillet/2021 - 23h22
croco a écrit :

@Greg1928 Ce que vous oubliez de dire, c'est qu'il donne comme explication que 90% des personnes fragiles sont vaccinées, laissant donc entendre que le vaccin est efficace, et en précisant qu'il en reste 10% à vacciner et que sur les plus jeunes le covid se manifeste essentiellement par un rhume. Par contre il a fait une erreur, puisqu'il dit que d'après Covid tracker, le nombre de personnes en reanimation diminue, alors que je viens de vérifier, il augmente.

Pourquoi avez vous un esprit polémique ? Vous écrivez que j'ai oublié de dire. Je n'ai rien oublié j'ai juste annoncé que je disais quelques points. Mon commentaire n'était pas là pour dire tout ce qu'il avait dit mais pointer le fait qu'il était rassurant et que BFM en a fait les frais.

Et vous faites aussi un raccourcis en attribuant votre interprétation comme étant le fait d'un autre.

 

 

Portrait de Greg1928
26/juillet/2021 - 20h24

Il semblerait que BFM en ait pris un coup à cause de Jean-Michel Claverie virologue, il a été "rassuriste" en abordant plusieurs points dont un doute sur l'efficacité du pass sanitaire, en disant qu'il fallait arrêter avec la stigmatisation des cas les gens sont positifs mais pas malade et en rajoutant entre autre que les symptômes du variant delta semblent s'apparenter le plus souvent à un gros rhume et que cela peut donc se soigner dès le début de la manifestation.

Portrait de Evident
26/juillet/2021 - 16h20
TROLLITATOR5 a écrit :

Troll detected

smiley

Tiens Poufion continue sa crise, on est partis pour des pages et des pages

Portrait de Faux News
26/juillet/2021 - 16h16
Amos a écrit :

Vous oubliez que Victor Fabius travaille pour McKinsey & compagnie qui conseille le gouvernement sur la stratégie vaccinale (voir site France info).

Et puis il sait que s'il y a crise sanitaire, les édiles pour prendre son célèbre "responsable mais pas coupable"

euh juste pour comprendre le raisonnement, à quelle problématique est censée répondre le fait de rabâcher(ça doit bien être la 3eme fois que je lis ça ici) que l'employeur d'un des fils Fabius a été client du gouvernement?

Portrait de papy5
26/juillet/2021 - 15h25 - depuis l'application mobile
croco a écrit :

@avalonze2 Si tu penses que le risque de te faire vacciner est trop élevé, ne te fais pas vacciner. Personne ne t'obligera. Par contre je suis étonné que certains prennent autant de précaution avec le vaccin et beaucoup moins avec les autres produits chimiques ou autres saloperies qu'on se met volontairement dans le corps chaque jour. On peut par exemple s'amuser à lire les ingrédients dans les cosmétiques tels que les déodorants, crème pour la peau, gel douche, parfum, dont le recul nous permet de dire que certains sont cancérigènes. Et pourtant je suis sûr que tu n'as jamais pris autant de précaution pour ces produits que pour le vaccin. Et on peut bien sûr ajouter certains ingrédients qu'on mange chaque jour, comprenant des conservateurs, des colorants chimiques, et autres. Sans parler de ceux qu'on boit et de ceux qu'on fume.

@croco pour prolonger votre reflexion,,pour ceux qui disent qu'on ne sait pas ce qu'il y a dans les vaccins, non seulement c'est faux puisque publié sur les sites pro, mais en plus 98 % de ceux qui pourraient les lire, dont moi, n'y comprendront rien....ceux qui comprennent sont très majoritairement favorable à la vaccination, ça me,parait un bon'indice pour moi sans formation médicale.

Portrait de Godzilla
26/juillet/2021 - 15h04
Azérol a écrit :

Y a pas comme un problème la, concernant la vaccination des +16 ans car on lit @12h50 que: (et je ne prend que l'essentiel)

Les Sénateurs ... sans aucun accord parental à tous les adolescents de plus de 16 ans. Désormais, l'autorisation d'un seul parent sera nécessaire pour la vaccination de l'enfant.

Alors faudrait savoir c'est sans accord parental ou avec l'accord d'un deux parents!!!!!

Une autorisation pour les 12-16 ans, sans autorisation pour les 16-17 ans !

Portrait de Mon bon Blaze
26/juillet/2021 - 15h03
Limaco le gai bipo a écrit :

Quels sont les chiffres ptdr ?

Des chiffres facilement trouvables :

Taux de mortalité depuis le début de la pandémie en France : 0,018%

Effet indésirables graves pour 0,027% des injections.

Portrait de johnpeter221
26/juillet/2021 - 14h51

De temps en temps je vais sur ce sîte pour voir des info, mais maintenant il y a trop de trolls. Au revoir

Portrait de Evident
26/juillet/2021 - 14h34
Limaco le gai bipo a écrit :

Quels sont les chiffres ptdr ?

Tu es Gay, pas étonnant... 

Portrait de Evident
26/juillet/2021 - 14h33

On y arrive tout doucement, ils ne restera plus que les malades mentaux, grace au pass sanitaire et les malades mentaux mourront presque tous du Covid et on fera la fete .... Youpi 

Portrait de Libertas
26/juillet/2021 - 13h58
Suprême Pouffion a écrit :

 

Je pense que vous parlez avec Pouffion le troll banni par Jean-Marc ce matin et qui vient de se créer un nouveau compte qui sera banni lui aussi assez vite. 

Ah c'est toujours lui ?  C'est rassurant, on croit qu'ils sont nombreux, mais c'est le même avec différents pseudos smiley Maintenant que vous le dites, c'est vrai qu'il a le même style, c'est certainement lui.

Portrait de Libertas
26/juillet/2021 - 13h53
Steyr Mannlicher a écrit :

Sauf que, lors de l'injection, le médecin vous conseil de prendre du Doliprane  (ou autre marque à base de paracétamol) en cas de douleurs, mal de tête ou nausées. Donc c'est double peine. 

C'est très bien le Doliprane, j'en consomme moi-même souvent. Je dis juste que c'est plus dangereux que le vaccin, pas qu'il ne faut pas en prendre. Tout dans la vie comporte des risques, il faut faire le rapport coût/bénéfice. On peut mourir en traversant une rue (bien plus de risque là aussi que le vaccin), mais il ne faut pas en conclure pour autant qu'il ne faut jamais traverser une rue.

Portrait de Mon bon Blaze
26/juillet/2021 - 13h21
croco a écrit :

@Mon bon Blaze C'est quoi votre source ? Mettez un lien, ou une indication afin qu'on aille vérifier que le vaccin cause plus d'hospitalisation que le virus. Merci.

En réalité c'est très simple : discutez avec du personnel médical qui travaille en milieux hospitalier (finalement rien ne vaut la vraie vie, les vraies expérience, que les trucs invérifiables du net vous ne croyez pas?)

Portrait de Mon bon Blaze
26/juillet/2021 - 13h19
Suprême Pouffion a écrit :

 

Vous avez quelques chiffres et sources sérieuses à ce propos ça m'intéresse.

Ceci en toute amitié, je n'ai rien contre vous, je souhaite juste m'informer, autour de moi et dans ma famille personne n'a eu d'effet secondaire suite au vaccin. Merci smiley 

J'ai beaucoup d'amis et de connaissances en milieu hospitalier (qui ne se connaissent pas et travaillent dans des structures différentes). Je sais bien que cela ne vous convaincra pas, c'est pourtant le reflet de la réalité, non tronquée ni filtrée par un média quelconque. Mais évidement vous n'êtes pas obligé de me croire. Comme si j'évoque le nombre anormalement élevé de tromboses et dont on entend absolument pas parler dans les médias.

Portrait de ΙΧΘΥΣ
26/juillet/2021 - 13h17
croco a écrit :

@Limaco le gai bipo Je pense que c'est l'inconvénient quand on répète comme un mouton ce qu'on voit ici et là sur des sites complotistes sans réfléchir et sans vérifier. Il s'agit d'un article de i24 news qui affirme que le vaccin aurait une efficacité de 39% mais pas sur la contamination mais sur la transmission. Et d'après le même article, le vaccin serait efficace à 91,4% contre les formes graves du covid. Et pour être complet, il annonce une efficacité de 16% sur la contamination des premiers vaccinés il y a 7 mois, qui étaient des personnes très âgées, mais sur ces mêmes personnes, toujours selon l'article, l'efficacité du vaccin reste très élevé, à 88%, contre l'hospitalisation.

Le vaccin est efficace, mais combien de temps ?Personne n’est capable de le dire.

Un de mes proches a fait un Covid très symptomatique, avec complication ( péricardite)

8 mois plus tard, son médecin lui a donc fait faire une sérologie avant de le vacciner.

Résultat : plus aucune trace d’anticorps.

Alors si après un Covid, l’immunité est si fugace, je doute que le vaccin soit plus efficace en la matière.

Personnellement  je suis vaccinée mais je ne me fais aucune illusion. À mon avis, ça ne protège pas sur le long terme.

Portrait de Mon bon Blaze
26/juillet/2021 - 13h10
Suprême Pouffion a écrit :

Comme pour beaucoup d'autres médicaments qui sont potentiellement dangereux chez certains.

Rien de nouveau sous le soleil.

La cigarette tue, l'alcool tue, la drogue tue, la voiture tue, le Covid tue... etc.

Bah si c'est quand même "nouveau sous le soleil" de voir plus de patient consulter à l'hôpital pour des effets secondaires du vaccin, que de patients réellement  malades.

Portrait de Mon bon Blaze
26/juillet/2021 - 12h59
Azérol a écrit :

Faire ce que préconisait l'autre illuminé de journaliste dont j'ai oublié le nom qui proposait d'envoyer les flics chez les non-vaccinés et les emmener de force dans les vaccinodrome pour les faire vacciner.

Alors bon, le problème c'est que aujourd'hui,  je me demande si Macron n'en serait pas capable. Et il y aurait des gens d'accord avec lui!!

Portrait de Libertas
26/juillet/2021 - 12h59
avalonze2 a écrit :

le gars ils compare  un doliprane que tu prends quand ta un mal de crane  avec un vaccin ARN donner à des millions de gens  , félicitation le troll , c'est épuisant 

Le Doliprane est en fait bien plus dangereux que le vaccin, avec notamment des problèmes graves dus au surdosage, mais je sais que vous allez refuser de le croire... Là aussi, renseignez-vous avec des sources fiables. Au niveau des risques, mieux vaut 3 injections qu'un seul cachet de Doliprane, et en étant très large...

Portrait de Libertas
26/juillet/2021 - 12h48
Limaco le gai bipo a écrit :

Ou le sang qui devient épais comme de la pâte à crêpes.

Sympa...

N'importe quoi... Et les effets du Covid ça ne vous dérange pas ? Alors soyez un peu courageux au lieu de pleurnicher pour une simple piqûre.

Portrait de CALMOS
26/juillet/2021 - 12h43

Notre "sympathique et menteur" président a brandi depuis Tahiti, à coup d'insultes, un argument foireux "nous avons UN outil contre le Covid, alors il faut que tout le monde s'en serve". Or la vaccination systématique est un marteau-pilon pour écraser une mouche , donc le bénéfice-risque est globalement mauvais : Sans doute OK pour les gens à risque , du fait de leur age et/ou de leurs comorbidités. Très mauvais, surtout comparé aux traitements en phase précoce (Ivermectine, Clofoctol, etc) chez toutes les autres personnes. Et risque particulier potentiel très grave pour les vaccins à ARN (mala dies neurologiques et auto-immunes) faisant peser un bénéfice-risque calamiteux pour les jeunes en particulier (futures mamans , etc). D'ailleurs cela a commencé avec des cas de Guillain-Barré . Quid dans 2 à 5 ans ? Voir le blog du Dr MAUDRUX

  
Portrait de JARRIVE71
26/juillet/2021 - 12h40
Limaco le gai bipo a écrit :

Je ne vois pas quoi répondre à part : gné !

Intellectuellement tu n'es, de toute façon, pas capable d'en faire plus smiley

 

Portrait de avalonze2
26/juillet/2021 - 12h16
Steyr Mannlicher a écrit :

A propos de Benalla, on est toujours sans nouvelles de l'avancé de ses différents procès et toujours rien sur son coffre fort disparu alors qu'il était sous celés. 

et de ses contrats avec un mafieux russe 

Portrait de seki
26/juillet/2021 - 12h12
avalonze2 a écrit :

encore un PRO  BFM  / les marseillais      ,  c'est bien plus dangereux que le vaccin , 

Encore une réponse d'illettré.

Portrait de avalonze2
26/juillet/2021 - 11h58
seki a écrit :

ce qui est épuisant c'est de vous lire, fustiger le vaccin sans rien y comprendre en balancer des thèses fumeuses sorties de votre esprit simpliste (ou plutôt de réseaux sociaux, l'info y est certainement de plus grande qualité que BFM).

encore un PRO  BFM  / les marseillais      ,  c'est bien plus dangereux que le vaccin , 

Portrait de JARRIVE71
26/juillet/2021 - 11h51
Limaco le gai bipo a écrit :

Il y a au moins 10 voire 15 millions de personnes qui vont refuser.

Vous comptez faire quoi exactement ?

Mais il y en a beaucoup moins que cela ( et je parle de vrai français pas des réseaux étrangers qui sèment la déstabilisation)

 

Portrait de JARRIVE71
26/juillet/2021 - 11h49
avalonze2 a écrit :

le gars ils compare  un doliprane que tu prends quand ta un mal de crane  avec un vaccin ARN donner à des millions de gens  , félicitation le troll , c'est épuisant 

Non non , c'est toi qui est épuisant . 

Soit tu es décérébré à vouloir tenir des discours dangereux pour la population soit tu es payé par une puissance étrangère qui cherche à déstabiliser la démocratie française.

 

Portrait de seki
26/juillet/2021 - 11h45
avalonze2 a écrit :

le gars ils compare  un doliprane que tu prends quand ta un mal de crane  avec un vaccin ARN donner à des millions de gens  , félicitation le troll , c'est épuisant 

ce qui est épuisant c'est de vous lire, fustiger le vaccin sans rien y comprendre en balancer des thèses fumeuses sorties de votre esprit simpliste (ou plutôt de réseaux sociaux, l'info y est certainement de plus grande qualité que BFM).