22/07 09:44

Le président Emmanuel Macron convoque ce matin un conseil de défense "exceptionnel dédié à l'affaire Pegasus et à la cybersécurité, annonce le porte-parole du gouvernement

Emmanuel Macron a réuni jeudi matin un conseil de défense exceptionnel dédié à l'affaire Pegasus et à la question de la cybersécurité, qui a "permis d'avoir un point d'étape" sur les investigations en cours, selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. "Il y a des investigations qui sont menées et le conseil de défense nous a permis d'avoir un point d'étape sur ce travail qui est mené actuellement de vérification", a déclaré M. Attal interrogé sur BFMTV. "Un certain nombre de protocoles de sécurité ont été réajustés, notamment autour du président de la République.

Par ailleurs, l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information a commencé à proposer aux personnes qui pourraient avoir été ciblées par une attaque un accompagnement technique", a-t-il ajouté. Mardi, Le Monde et Radio France, qui font partie du consortium de 17 médias à l'origine des révélations sur un système d'espionnage de masse lié au logiciel Pegasus, avaient révélé qu'un numéro du chef de l'Etat figurait "dans la liste des numéros sélectionnés par un service de sécurité de l'Etat marocain, utilisateur du logiciel espion Pegasus, pour un potentiel piratage".

"Le président de la République suit au plus près ce dossier et prend cette affaire très au sérieux", avait souligné dans la matinée M. Attal, sur France Inter, en rappelant que la France poursuivait ses investigations après les révélations sur la présence des téléphones d'Emmanuel Macron parmi les cibles potentielles du logiciel espion. "Cette enquête ne dit pas si ses téléphones ont été tous effectivement infectés, si des données en ont été +retirées+", et donc c'est ça qui est en train d'être regardé", avait précisé M. Attal. Une source sécuritaire avait assuré mercredi à l'AFP que, pour les téléphones portables de M. Macron, "les paramètres de sécurité sont les plus restrictifs possibles et les installations d'applications et téléchargements sont bloquées."

"C'est une affaire qui, si ce qui a été révélé par Radio France (et le journal Le Monde) est confirmé et avéré, est très grave", a répété jeudi M. Attal. "Les téléphones (du Président) sont changés régulièrement. Il y a un certain nombre de paramètres de sécurité qui protègent, qui sont changés très régulièrement. Il y a des protections qui sont faites", a assuré le porte-parole, interrogé sur une possible négligence au sommet de l'Etat. M. Attal a, par ailleurs, affirmé qu'il fallait "protéger les autres (personnes visées), les secteurs public et économique" du pays, rappelant qu'un plan de "100 millions d'euros" avait été lancé depuis un an pour "équiper nos hôpitaux et aider nos collectivités locales" à faire face aux cyberattaques.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LesRipoublicains
22/juillet/2021 - 23h10

Ça y est, je suis rassuré, Macron a trouvé l'angle d'attaque pour répliquer aux cybermenaces de la NSO.

Il a tout d'abord convoqué un "Conseil de défense". Et après plusieurs heures de délibérations, notre grand épidémiologiste en chef de l'AP-HP a trouvé la solution :

Il a décidé de changer de téléphone et de numéro.

Incroyable, non seulement il le dit, mais en plus il l'a fait !

Au prochain conseil de défense, il étendra sans doute la mesure, qu'il a prise aujourd'hui pour lui même, à ses ministres. Ce sera l'extension du "pass-cellulaire", qu'ils devront tous présenter en conseil des sinistres sinon, ils resteront dehors.

Portrait de LesRipoublicains
22/juillet/2021 - 22h53

Un conseil de défense ... après la bataille du renseignement ! Dit autrement, c'est trop tard de se pointer après la bataille pour compter les pots cassés.

Épique et pathétique à la fois.

Épique, parce que se faire espionner par des entités "amies", ce n'est quand même pas banal. Quoique on a déjà vu ça par le passé avec nos "amis" américains et anglais.

Pathétique, à plusieurs niveaux. Tout d'abord, parce qu'il a fallu que ce soient des équipes de journalistes qui révèlent l'affaire. Exit la DGSI et la DGSE. Ça fait un peu désordre d'apprendre ça par la bande FM.

Ensuite, parce que d'après les procureurs, ce sera très difficile à prouver. La bonne blague, même en sachant qu'on a un problème, on ne sait même pas comment le résoudre, alors qu'on est la 6° puissance mondiale. D'où ce conseil de défense ...

Enfin, Macron qui est le chef des armées, se permet de communiquer avec un téléphone non sécurisé. Bon, un chef des armées qui n'y a jamais fait ses classes n'a pas pu acquérir la fibre sécuritaire, la preuve. Et comme notre épidémiologiste auto proclamé se croit le plus fort en tout, il n'a probablement que faire des recommandations de ses propres généraux censés le conseiller.

Conclusion : Pourvu qu'Andorre, le Luxembourg et le Liechtenstein ne nous déclarent pas la guerre simultanément, on risquerait de la perdre. J'ai volontairement omis la Suisse, qui nous a déjà récemment battu sur un autre type de TOE.

Portrait de seb2746
22/juillet/2021 - 11h33

Ce qui reste comique c'est les médias qui annoncent que c'est le Maroc qui a fait les écoutes (alors qu'on sait que NSO a les sauvegarde chez lui en Israël) MAIS quand on voit QUI a été espionné, on s'aperçoit que c'est notre Manu, Mohamed VI et son 1ere ministre aussi.Donc les mecs s'auto-espionnent, utilité ? intérêt ? à qui profite réellement le crime ?

Portrait de YVESM
22/juillet/2021 - 11h04
Pouffion a écrit :

Et ? 

Téléphone maison ?

Portrait de YVESM
22/juillet/2021 - 11h01

Non sans cela : c’est d’un ridicule... Ne pas faire attention au SIGINT (renseignement numérique) de la part de notre bien aimé chef... Qu’il retourne aux fusions-acquisitions, ou bien qu’il reprenne son titre de « meilleur immunologue de France » en bandoulière.

Cette réunion, comme le reste, c’est de la com...

Portrait de YVESM
22/juillet/2021 - 10h56
Pouffion a écrit :

Et ? 

Hé, Hé !

Portrait de YVESM
22/juillet/2021 - 10h45

Chuuuuut, la réunion, c’était un secret.

Portrait de swatss
22/juillet/2021 - 10h26
Azérol a écrit :

Très franchement et très sincèrement, il compte faire quoi si c'est avéré?

Son pseudo conseil de défense, n'a qu'un but détourner l'attention sur le problème du moment que sont les décisions sanitaires qu'il prend avec ses sbires les ministres et son parti LREM à l'AN.

Vous manquez réellement  de discernement.

Ce n'est pas Macron et des amis que l'ont a espionner , mais la fonction présidentielle et son gouvernement.

Donc c'est tout-à-fait logique que la France se défende.

Et ne vous inquiétez pas ; il y a énormément de choses à faire pour répliquer à cet espionnage.

De la stratégie géopolitique jusqu'à l’espionnage en passant par des faits des gestes que personnes c'est-à-dire Ni Vous Ni moi ne seront un jour au courant...

Et nous inquiétez pas cela inclus aussi les personnes comme Zemmour...

Mais bon , la même chose à la tête du pays avec la fille à popa et vous seriez contre vent et marré a criez aux scandales et louez les louanges de cette décision d'une réunion du conseil de défense...

A force d’être juste dans l'opposition par principe ; c'est logique de ternir un tel discourt... smiley

Portrait de Jilou1994
22/juillet/2021 - 10h10

Dès que possible chaque gouvernement ou entité puissante depuis la nuit des temps, essaie de glaner des renseignements de manière légale ou pas, c'est de bonne guerre. 

Portrait de nebuleuse75
22/juillet/2021 - 09h25 - depuis l'application mobile
jarod.26 a écrit :

faut être taré pour s'intéresser à macron 

@jarod.26
Par contre il était intéressant d'écouté François De Rugby pour connaître les recettes de homard...!!!

Portrait de jarod.26
22/juillet/2021 - 09h08

faut être taré pour s'intéresser à macron 

Portrait de MS54840
22/juillet/2021 - 09h06

Y a t'il des infos sur Macron que personne ne doit savoir ? ou son gouvernement ? la France ne dira rien contre la plaque tournante de la drogue, le Maroc, pas touche à ce pays, il y a des intérêts du cac40 ? tous des magouilleurs ceux d'en haut, et surtout tous les droits ! des affaires vont sortir pour 2022 ? c'est 007 !