14/07 16:51

La Commission européenne a présenté douze textes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre : Fin des voitures à essence, taxe kérosène dans l'aérien, taxation des importations...

La Commission européenne a présenté douze textes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre du continent de 55% à l'horizon 2030 par rapport à 1990, mesures qui feront l'objet pendant au moins un an d'âpres discussions entre eurodéputés et Etats membres: Fin des voitures à essence, taxe kérosène dans l'aérien, taxation des importations, réforme du marché du carbone au risque de renchérir le prix des carburants... 

 "L'Europe est le tout premier continent à présenter une architecture verte complète: nous avons l'objectif, et désormais la feuille de route pour l'atteindre", a déclaré Ursula von der Leyen, présidente de la Commission, lors d'une conférence de presse. Si les conséquences sociales de certaines propositions inquiètent après le mouvement des "gilets jaunes" en France, elle s'est attachée à rassurer: "Notre plan combine la réduction d'émissions carbone avec des mesures pour préserver la nature et placer l'emploi et l'équité sociale au coeur de cette transformation" verte, a souligné la cheffe de l'exécutif européen.

Bruxelles a proposé mercredi de réduire à zéro les émissions de CO2 des voitures neuves dans l'UE à partir de 2035, ce qui entraînerait de facto l'arrêt des ventes de véhicules essence et diesel à cette date au profit des motorisations 100% électriques, avec un coup d'accélérateur pour installer des points de chargements pour véhicules électriques "tous les 60 kilomètres".

La mesure doit contribuer à atteindre les objectifs climatiques de l'UE, mais "elle bénéficiera aussi aux citoyens en réduisant les dépenses énergétiques et en améliorant la qualité de l'air", a indiqué la Commission européenne dans un communiqué.

La Commission propose également de taxer à partir de 2023 le kérosène pour les vols au sein de l'UE, tout en leur imposant un taux minimal de biocarburants --de quoi alarmer les compagnies, qui redoutent une "distorsion de concurrence" avec le reste du monde.

Mais le pilier principal est un élargissement considérable du marché du carbone européen (ETS) établi en 2005, où s'échangent les "permis à polluer" requis pour certains secteurs (électricité, sidérurgistes, cimentiers, aviation intra-UE) représentant 40% des émissions des 27.

Jusqu'ici, l'essentiel des entreprises visées se voyaient offrir des quotas d'émissions gratuits, qu'elles peuvent revendre: Bruxelles veut les restreindre drastiquement. Bruxelles souhaite aussi que certaines importations (acier, ciment, électricité...) soient graduellement soumises aux règles de l'ETS à partir de 2026: les importateurs devront acheter des "certificats d'émissions" basés sur le prix du carbone qu'ils auraient dû acquitter si les biens avaient été produits dans l'UE.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JC732
15/juillet/2021 - 07h56
Suprême Pouffion a écrit :

 

Très bien !

Sinon dans 100 ans les humains auront disparu .

Pas une grande perte s’ils sont tous comme toi.

Portrait de YVESM
14/juillet/2021 - 21h31

Les lobbyistes à Bruxelles se frottent les mains. 

Portrait de KERCLAUDE
14/juillet/2021 - 19h44

L'europe  pollue peu par rapport à d'autres pays (CHINE, USA, INDE ....)  qui se moquent de l'écologie et on pense redresse la barre tout seul . on rêve .  

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 18h01
hummerH2 a écrit :

Super !

L'Europe représente en 2020, 6,4% ! des émissions de gaz à effet de serre ! ( Inde 7%,  USA 11%, Chine 27%...).

Mais avec ça, à nous tout seuls  on va sauver la planète !!! smiley

J'appelle ça de l' " escrologie " smiley

Sans compter qu'il va falloir passer à la caisse ( pas la bagnole, hein ?^^)

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 17h59
Suprême Pouffion a écrit :

 

Très bien !

Sinon dans 100 ans les humains auront disparu .

Mais bien sur madame irma smiley

Portrait de hummerH2
14/juillet/2021 - 17h57
Steyr Mannlicher a écrit :

Sans omettre le fait que nos voitures à combustion vont toutes finir en Afrique donc on déplace le problème sur un autre continent mais ça reste toujours la terre. 

L'U.E passe aussi outre la solution alternative de Porsche d'une essence synthétique que le constructeur annonce aussi propre que l'électrique

Quant aux restes des mesures cela annonce une hausses des prix pas forcément compensée par une hausse des salaires. 

Entièrement d'accord !

En fait, pollution, gaz à effet de serre .... c'est exactement le même cas de figure que la pandémie de Covid !

Une vaccination à l’échelle d'un département, d'un pays, ou même d'un continent, ce n'est en aucun cas ce qui arrêtera la pandémie à l’échelle de la planète Terre !

C'est à l’échelle de l'humanité et de la planète Terre en entier que les mesures doivent être prises, ou sinon, ça vous reviens forcement en pleine poire ! 

Portrait de hummerH2
14/juillet/2021 - 17h19
RenéCharles a écrit :

Tu pourras dire que tu auras fait quelque chose.

J'ai déjà essayé de pisser dans un violon.

Mais au final, aucune mélodie ! smiley

Portrait de hummerH2
14/juillet/2021 - 17h12

Super !

L'Europe représente en 2020, 6,4% ! des émissions de gaz à effet de serre ! ( Inde 7%,  USA 11%, Chine 27%...).

Mais avec ça, à nous tout seuls  on va sauver la planète !!! smiley