13/07 20:28

Coronavirus - Voici les 4 annonces d'Olivier Véran au journal de 20h de France 2 sur la vaccination des jeunes, les masques, le schéma de vaccination... "Les pompiers devront être vaccinés mais pas les policiers"

20h18: Les annonces d'Olivier Véran au 20h de France 2 :

- La mise en place du Passe Sanitaire est repoussée au 30 août pour les 12-17 ans.

- S'agissant des salariés des établissements recevant du public, nous donnons un délai jusqu'au 30 août pour qu'ils soient totalement vaccinés. Ces aménagements vont nous permettre d'avoir un été sécurisé

- Le schéma de vaccination sera considéré, en France, comme complet, une semaine après la seconde dose plutôt que deux actuellement. "Attention, au niveau européen, l'harmonisation reste à faire. Il faudra donc toujours attendre deux semaines pour voyager en Europe. Mais en France, le pass sanitaire sera considéré comme complété."

- L'obligation du port du masque sera progressivement levée dans les lieux soumis au passe sanitaire

Olivier Véran précise également : "Je suis ministre des soignants, je ne serai jamais dur avec eux, nous leur devons la reconnaissance. En revanche, nous leur disons : votre vaccination est une priorité pour protéger les plus fragiles. Si vous voulez travailler aux côtés de personnes très âgées ou très malades, vous devez être sûr de ne pas leur transmettre le virus. Tout ne s'arrêtera pas du jour au lendemain, mais il y aura des rappels à l'ordre." Le Ministre de la santé confirme que les pompiers seront obligés d'être vaccinés mais pas les policiers

.

19h22: Un record de vaccination a été établi aujourd'hui avec 792 339 injections, annonce Jean Castex.

16h51: Le gouvernement refuse tout report d’application du pass sanitaire en septembre dans les bars et restaurants. Il s’appliquera donc, sans condition de taille, au début du mois prochain, a indiqué Bercy, comme le rapporte BFMTV. Il sera également exigé pour accéder aux terrasses des bars et restaurants.

15h07: "Nous continuons à privilégier l’incitation mais nous devons prendre nos responsabilités", a déclaré le Premier ministre Jean Castex concernant la vaccination.

14h23: Les « règles de souplesse » s’appliqueront dans la mise en oeuvre de l’obligation de présenter un pass sanitaire pour les enfants et adolescents de 12 à 18 ans, a promis mardi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. « Il est hors de question d’imposer un été infernal » aux moins de 18 ans, dont un « faible nombre » a un schéma vaccinal complet contre le Covid-19, a-t-il déclaré, en affirmant que le gouvernement était « pragmatique » et soucieux de « faire prévaloir le bon sens ».

Il a indiqué que le ministre de la Santé Olivier Véran allait « échanger pour communiquer des règles de souplesse », peut-être « avant la fin de la journée ». En cette période de vacances, « de très nombreuses familles sont dans l’attente » de les connaître, a-t-il ajouté.

Il a évoqué plusieurs pistes: des tests valables au delà de 48 heures, prise en compte d’une première dose, utilisation du statut vaccinal des parents... La « souplesse » a été demandée par plusieurs responsables politiques, comme Damien Abad, le chef de file des députés LR, qui a réclamé « une tolérance pendant l’été puisque la vaccination n’était ouverte que mi-juin ». « Il ne faut pas exiger un pass sanitaire complet aux adolescents à chaque restaurant, café... », a-t-il ajouté, en souhaitant que la mesure soit appliquée « au 1er octobre ».

Pour Jean-Christophe Lagarde (UDI), « l’obligation n’est pas applicable aux moins de 18 ans avant le 15 septembre, à cause du calendrier de la vaccination ». La vaccination est accessible aux adolescents depuis le 15 juin à condition qu’ils soient volontaires, avec l’accord des deux parents et en présence de l’un d’entre eux. L’objectif principal est d’accroître l’immunité collective des Français.

14h00: La France a décidé de classer la Tunisie sur sa liste rouge, en raison de la dégradation sanitaire, « ce qui signifie que les non-vaccinés ne pourront s’y rendre ou en revenir sans motif impérieux », a annoncé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal mardi. Le Mozambique, Cuba et l’Indonésie rejoindront aussi la liste rouge des pays classés par Paris comme rencontrant « une circulation active du virus » combinée à une « présence de variants préoccupants », a confirmé M. Attal. Ils seront inscrits dès vendredi.

En outre un test négatif au Covid-19 de moins de 48 heures sera exigé pour les personnes qui viennent en France de ces pays classés en liste rouge et un isolement de 10 jours sera obligatoire à l’arrivée, avec une verbalisation de 2.000 euros pour les contrevenants, a-t-il ajouté. La Tunisie a le taux de mortalité lié au Covid-19 « le plus fort » de tout le continent africain et de tout le monde arabe, a alerté mercredi un représentant de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le pays enregistre « plus de 100 morts par jour » pour 12 millions d’habitants, a indiqué Dr Yves Souteyrand à l’AFP, ajoutant que la situation risquait de s’aggraver dans un pays qui a besoin d’aide et de vaccins. Seulement 11% de la population tunisienne a eu une dose, et 5% deux doses.

13h21: Hier soir, le président Emmanuel Macron a annoncé une série de mesures pour inciter tous les Français à se faire vacciner, afin d’éviter une nouvelle vague de Covid-19 alors que le virus repart à la hausse dans tous les territoires avec le variant Delta.

Ce midi, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a fait le point sur l'épidémie de coronavirus. "La quatrième vague pourrait avoir commencé", a-t-il déclaré en précisant que "la part du variant Delta dépasse désormais les 60% de contaminations détectées". La Tunisie est placée sur la liste rouge dès le 16 juillet prochain, annonce Gabriel Attal. Les non-vaccinés devront justifier d'un motif impérieux pour s'y rendre ou en revenir.

"Nous refusons de fermer de nouveau commerces et restaurants parce que certains ne se sont pas fait vacciner. Les efforts pèseront désormais davantage sur les non-vaccinés que sur les vaccinés, et nous l'assumons. Sortir du Covid est un effort collectif", a-t-il ajouté en précisant que le pass sanitaire s'appliquera dès 12 ans mais "avec bon sens". Des règles de "souplesse" sont en cours de négociation avec les autorités sanitaires, notamment pour les 12-18 ans.

"C'est le gérant du restaurant qui est responsable du respect du pass sanitaire", a-t-il continué. "L’heure n’est plus au doute concernant la vaccination", a affirmé Gabriel Attal

13h19: Les bars et les restaurants demandent un report de l'utilisation du pass sanitaire en septembre, selon Le Parisien. Cet après-midi, ils vont être reçus avec les représentants de la grande distribution, des salles de sport et des centres de loisirs par Alain Griset, ministre délégué aux PME.

12h58: Le pass sanitaire sera exigé dans les transports longue distance pour les passagers et les salariés et fera l'objet de contrôles à bord, mais ne sera pas nécessaire pour les transports locaux, a précisé le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari

11h06: L'Agence américaine du médicament met en garde contre un «risque accru» de développer le syndrome de Guillain-Barré, une rare atteinte neurologique, associé avec le vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson. Les autorités sanitaires américaines ont identifié 100 cas rapportés de personnes ayant développé le syndrome de Guillain-Barré, sur près de 12,5 millions de doses administrées de ce vaccin.

Sur ces 100 cas, 95 étaient graves et ont requis une hospitalisation. Une personne est morte. Le syndrome de Guillain-Barré est une atteinte des nerfs périphériques caractérisée par une faiblesse voire une paralysie progressive, débutant le plus souvent au niveau des jambes et remontant parfois jusqu'à atteindre les muscles de la respiration puis les nerfs de la tête et du cou.

Cette maladie affecte entre 3000 et 6000 personnes chaque année aux Etats-Unis.

Les chances que cela se produise sont très basses et le taux de cas rapportés ne dépasse le taux de base dans la population générale que d'une faible marge Dans son avertissement, l'Agence américaine du médicament (FDA) indique que chez la plupart des individus, les symptômes débutent dans les 42 jours suivant l'administration du vaccin.

Les personnes ayant reçu ce sérum doivent consulter d'urgence un médecin en cas de difficultés à marcher, avaler ou mâcher ainsi qu'en cas de problèmes d'élocution, vision double, incapacité à bouger les yeux notamment.

La FDA a toutefois assuré qu'elle «continuait à trouver que les bénéfices du vaccin l'emportaient clairement sur les risques potentiels».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 15h09
croco a écrit :

@KEYZER Si tu avais dit que tu avais un doute sur l'origine du virus, on t'aurais peut-être qualifié de septique. Si tu dis que le vaccin est un poison que seuls les les policiers ne prendront pas pour qu'ils puissent faire appliquer les restrictions à la population, on te qualifie de complotiste.

@ croco

Je ne suis pas d'accord avec ton propos. Au début de l'épidémie en Chine, Trump avait été bel et bien accusé de complotiste car il recusait la version officielle du pauvre pangolin. Une des conséquences fut que les USA ne financaient plus l' OMS. Donc j'ai l'impression que le curseur vocable change en fonction des évènements, du temps...

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 14h26
croco a écrit :

@KEYZER Moi aussi je suis plutôt contre l'obligation vaccinale, mais c'est peut-être un moindre mal, car tant que le virus circulera, on sera exposé à des nouveaux variants potentiellement plus dangereux.

@ croco

on se fera piquouzer jusqu'à notre dernier souffle...

Quand tu regardes bien ce qui se passe depuis 1 an et demi, on vit dans une énorme pièce de théâtre avec ses hauts ( le confinement, masque), ses bas ( déconfinement, retour à la vie normale ),ses rebondissements ( ça repart/ on a trouvé le remède miracle).

Mais ce que je remarque avant tout, c'est la manipulation qui a été créée ( par les états) et entretenue ( par les médias). L'exemple le plus frappant ; la partie des citoyens qui doutaient de la version officielle ont été cataloguée de " complotiste" et non pas de sceptique, dubitatif...Tout cela n'a qu'un but, diviser la population pour mieux régner évidemment....D'un côté les gentils , de l'autre les méchants...smiley

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 13h57
croco a écrit :

@KEYZER C'est possible que dans quelques mois tous les commerçants devront se faire vacciner, mais on ne dit pas le contraire. Ton propos de tout à l'heure c'était de dire que les policiers ne se font pas vacciner car le vaccin serait un poison et que le gouvernement a besoin d'eux pour faire appliquer les restrictions.

Tout le monde doit se faire vacciner...sauf les policiers ! Il doit bien avoir une raison à cela. Et hormis, ceux qui travaillent dans des bureaux ( pas la majorité) , ils sont au contact de la population....

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 10h46
croco a écrit :

@KEYZER Pour moi en tout cas, ce n'est pas une thèse complotiste. Une fuite du virus depuis le laboratoire est une des hypothèses. Et cette hypothèse a d'ailleurs été évoquée plusieurs fois sur les chaînes info sans que personne ne soit traitée de complotiste. Pour moi une thèse complotiste c'est dire par exemple qu'on va exempter les policiers de prendre le vaccin qui est un poison, afin qu'ils soient disponibles pour faire obéir les ordres du gouvernement. Alors que tu n'es pas sans savoir que c'est le personnel de santé qui est en contact étroit avec des personnes fragiles qui aura l'obligation de se faire vacciner.

Justement, ce ne sont que les médias qui en parlent , et pas les gouvernants du monde. Ces derniers ferment les yeux, approuvent la mascarade de l'enquête baclée ! Macron répète qu'on est en guerre plusieurs fois dans des discours,  que cela coutera cher à l'économie des pays(...)Tout ceci me fait douter depuis le 1er jour....Il y a forcément une raison derrière cette légerté...smiley

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 10h33
Nono75 a écrit :

Déjà ce n'est pas exact, la police / gendarmerie n'assiste pas systématiquement les pompiers sinon ils n'en finiraient pas compte tenu du volume d'interventions des pompiers. Ensuite ce phénomène se limite à très peu de centres urbains et plus particulièrement des cités qui craignent, c'est donc loin d'être le cas sur la France entière.

De plus "seconder" ne veut dire être au contact des pompiers mais assurer leur protection, et plus encore les policiers ne les assistent pas lorsqu'ils partent pour du secours à personne en ville, etc. Et par déduction les policiers / gendarmes ne sont pas au contact des personnes âgées ou fragile à qui les pompiers viennent en aide. Ce ne sont pas non plus les policiers / gendarmes qui emmènent les personnes fragiles, malades ou âgées dans les hôpitaux.

Donc non, la nécessité de vacciner les pompiers mais pas les policiers / gendarmes ne peut donner lieu à aucune comparaison.

Ok; je te fais le pari que d'ici six mois, même le boulanger, par ex, aura l'obligation d'avoir le pass sanitaire 

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 10h30
Nono75 a écrit :

C'est bien connu que les gendarmes et les policiers sont tous les jours au contact de personnes fragiles et des des personnes âgées.

Ce sont d'ailleurs souvent ces personnes là avec qui ils sont en contact lors des émeutes, des carambolages, des homicides, etc. Ce sont même ces personnes qui leur jettent des pierres dans les cités et autres.

Alors que les pompiers dont l'assistance à la personne est de très très loin la première catégorie de leurs interventions ne le font que sur des jeunes en parfaite santé.

Tu oublies juste que ( malheureusement) de plus en plus de policiers secondent les pompiers dans leurs interventions...

Après il est fort à parier que toutes les professions seront dans l'obligation de l'avoir.

Portrait de Nono75
14/juillet/2021 - 10h29
KEYZER a écrit :

Tu oublies juste que ( malheureusement) de plus en plus de policiers secondent les pompiers dans leurs interventions...

Après il est fort à parier que toutes les professions seront dans l'obligation de l'avoir.

Déjà ce n'est pas exact, la police / gendarmerie n'assiste pas systématiquement les pompiers sinon ils n'en finiraient pas compte tenu du volume d'interventions des pompiers. Ensuite ce phénomène se limite à très peu de centres urbains et plus particulièrement des cités qui craignent, c'est donc loin d'être le cas sur la France entière.

De plus "seconder" ne veut dire être au contact des pompiers mais assurer leur protection, et plus encore les policiers ne les assistent pas lorsqu'ils partent pour du secours à personne en ville, etc. Et par déduction les policiers / gendarmes ne sont pas au contact des personnes âgées ou fragile à qui les pompiers viennent en aide. Ce ne sont pas non plus les policiers / gendarmes qui emmènent les personnes fragiles, malades ou âgées dans les hôpitaux.

Donc non, la nécessité de vacciner les pompiers mais pas les policiers / gendarmes ne peut donner lieu à aucune comparaison.

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 10h27
VincentH68 a écrit :

KEYZER, vous en avez pas marre de raconter n'importe quoi! Soit vous citez vos sources (qui a mon avis doivent provenir de sites complotistes) soit vous évitez d'écrire des conneries! Maintenant vous qui prôner le libre arbitre , laissez ceux qui ont envie de se faire vacciner ou de s'être fait vacciner de voir ce que çà donne! Arrêtez votre prosélytisme à deux balles! On dirait un témoin de jéhovahsmiley J'ai eu mes deux doses et je ne suis pas tomber malade! çà dépend uniquement de la réaction de l'organisme de chacun point barre!

Détends du string et fais un stage de lecture, j'ai TOUJOURS dit que chacun devait faire ce qu'il souhaitait , mais que je m'opposais à l'obligation vaccinale. Demandes à croco si c'est pas vrai.

Portrait de TommyRoss
14/juillet/2021 - 09h21
VincentH68 a écrit :

On ne parle pas de la fuite avéré du covid d'un laboratoire chinois mais du VACCIN décrié par les peureux, les complotistes et les traumatisés! çà me fait penser cette histoire à Pasteur qui s'en est pris plein la poire quand il a voulu vacciné contre la rage! On voit de nos jours les effets positifs de son vaccin!

Vous ne comprenez rien, il ne s'agit en aucun cas d'un vaccin classique mais d'une thérapie génique dont les dérives ne sont pas maîtrisables. C'est Chimie 2000 à l'ARN, ce type de vaccin ne fonctionne toujours pas pour le Sida après 40 ans de recherche assidue. La preuve en est, on découvre que les gens vaccinés doivent se refaire vacciner, mais ce genre d'alerte invraisemblable ne saute pas aux yeux des imbéciles qui sont les vrais peureux et se croient couverts par une petite injection qui à défaut de fonctionner nous a surtout coûté notre économie foutue par terre et des milliards de dollars, pour bien moins de morts qu'un seul cancer. C'est qui, les traumatisés ?

Portrait de TommyRoss
14/juillet/2021 - 09h16
croco a écrit :

@TommyRoss Tout est faux dans ce que vous dites. Bien sûr qu'il y a des études qui prouvent l'efficacité du vaccin, et qui prouvent que la transmission du virus est très fortement diminuée. Dans la très grande majorité des cas le vaccin va empêcher quelqu'un d'être contaminé. Dans ce cas , il n'a pas de virus et ne va donc pas transmettre un virus qu'il n'a pas. Dans une minorité des cas, la personne vaccinée peut être contaminée, développant une forme bénine, avec une charge virale faible, avec donc un risque fortement diminué de transmettre le virus. J'espère vous avoir éclairé, afin que vous ne répetiez pas sans arrêt la même erreur.

Vous ne m'éclairez pas, ce problème me préoccupe beaucoup et je parle en continu avec un cancérologue qui rigole de ces études car uniquement issues des labos. le recul est nul et lui pronostique de nombreuses, potentielles et réalistes chances de dérives impossibles à maîtriser. la boîte de Pandore.

Mais admettons (car rien n'est prouvé du tout à ce stade), le doute doit prévaloir car c'est donc AU MIEUX un truc très moyen, et sa prise ne peut légitimement en aucun cas être assortie de la moindre obligation.

Portrait de Nono75
14/juillet/2021 - 08h58
KEYZER a écrit :

" les gendarmes et les policiers en sont exemptés" 

Ben oui, tu métonnes,  Véran & co ne va pas les empoisonnés avec ce vaccin car ils sont là pour faire obéir les ordres du gouvernement smiley

C'est bien connu que les gendarmes et les policiers sont tous les jours au contact de personnes fragiles et des des personnes âgées.

Ce sont d'ailleurs souvent ces personnes là avec qui ils sont en contact lors des émeutes, des carambolages, des homicides, etc. Ce sont même ces personnes qui leur jettent des pierres dans les cités et autres.

Alors que les pompiers dont l'assistance à la personne est de très très loin la première catégorie de leurs interventions ne le font que sur des jeunes en parfaite santé.

Portrait de TommyRoss
14/juillet/2021 - 08h06
stbx00 a écrit :

Simplement parceque le monde entier a besoin de doses et qu'énormément de monde n'a pas encore eu accès à la 1ère. En France nous sommes privilégiés et pourtant certains s'insurgent contre les vaccins...

Ooooh, ben oui ... On est privilégiés, avec des vaccins pas encore testés et sans recul, qui vous laissent contagieux et dont il n'est absolument pas prouvé qu'ils protègent réellement (où sont les études ?), dont il est parfaitement imaginable qu'ils vous créent des dommages irréversibles avec une technologie façon boîte de Pandore, vendus sans garantie à prix d'escrocs à des politiques incompétents entourés de comités Théodule de médecins de papier à peu près tous véreux et arrosés par ces même labos. Quel bonheur !

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 02h24
lily6228 a écrit :

Ca m'amuse tellement de voir tous ces gens qui se croient supérieurs sur ce forum et qui ne comprennent pas que tout le monde s'en fout de leurs critiques stériles, qui vont devoir ravaler leur grand ego de pseudo spécialistes d'immunologie autoproclamés et aller se faire vacciner la queue entre les jambes.

Oui, mais parce que le chantage de l'état aura le dernier mot ( celui qui refuse sera marginalisé car il ne pourra aller nulle part ) ; ce qui  démontre au final que la nature même de ce vaccin n'est pas irréfutable, si l'état a recours à ce genre de procédure. Ce qui pourrait être interprété que chaque citoyen sera soumis à chaque décision de l'état, ce qui ne prouve pas les bienfaits du vaccin...Ca devient un rapport de force, ni plus, ni moins

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 00h53
croco a écrit :

@sibel430 Vous êtes à côté de la plaque. Ce n'est pas ça des thèses complotistes.

@ croco

Aurais tu la mémoire courte ?

Trump a été traité de complotiste car il pointait la responsabilité du labo de wuhan et remettait en cause la version officielle ( chine/oms, c'est pareil) smiley

Portrait de KEYZER
14/juillet/2021 - 00h50

" les gendarmes et les policiers en sont exemptés" 

Ben oui, tu métonnes,  Véran & co ne va pas les empoisonnés avec ce vaccin car ils sont là pour faire obéir les ordres du gouvernement smiley

Portrait de Nicoooo
14/juillet/2021 - 00h26
lily6228 a écrit :

Ca m'amuse tellement de voir tous ces gens qui se croient supérieurs sur ce forum et qui ne comprennent pas que tout le monde s'en fout de leurs critiques stériles, qui vont devoir ravaler leur grand ego de pseudo spécialistes d'immunologie autoproclamés et aller se faire vacciner la queue entre les jambes.

 

Pas mieux 

tout est dit 

 

 

 

Portrait de Mon bon Blaze
14/juillet/2021 - 00h02
seb2746 a écrit :

Perso je suis contre MAIS vacciné, rien n'empeche de ne PAS être d'accord avec les décisions totalitaires.

 

Le bras armé du gouvernement qui passe à coté par contre, on voit bien que les mecs ont tellement PEUR du peuple (vu que la dernière fois, on a tiré dans le tas à coup d'arme de guerre contre les retraités et travailleurs pacifistes mais qu'ils sont encore là) qu'ils ne veulent surtout pas les avoirs aussi contre eux. On sait de toute façon comment on obligera le peuple à se faire vacciné, quand on sait qu'il y a eu un achat de + 400000 euros de munitions... interdites pourtant sur le terrain.

Oh pétard Seb j’étais content, pour une fois que j´étais d’accord avec toi, on peut être vacciné mais avoir envie qu’on foute la paix aux gens et qu’on leur laisse leur libre arbitre…. et pof toi tu peux pas t’empêcher de faire un point Godwino-Rodriguez et de tout ramener aux gilets jaune.

Portrait de Mon bon Blaze
13/juillet/2021 - 23h07
JARRIVE71 a écrit :

On peut classer les « anti-vaccins » en 3 catégories 1- Ceux qui croient sincèrement que les vaccins sont plus dangereux que la maladie dont ils sont censés les protéger. Lorsqu’il s’agit d’une pure croyance personnelle, ils ne posent pas à long terme de problème majeur, puisque statistiquement ils ont beaucoup plus de chance d’être infectés, et donc de décéder prématurément. Leur nombre devrait donc lentement diminuer, et in fine tendre vers zéro. 2- Ceux qui sont manipulés par des « gourous ». Dans ce cas, c’est la propre croyance du gourou qui est déterminante. Ou c’est un pur illuminé et lui et ses disciples rentrent dans la catégorie précédente, ou il sait que le vaccin est efficace mais ne le conseille à ses disciples qu’accompagné d’un complément (placebo) personnel qu’il leur vend à prix d’or. Ainsi il accroit ses profits, et participe au maintien en bonne santé de ses disciples pour continuer à les dépouiller le plus longtemps possible. Il contribue donc au développement de la vaccination. Il faut remercier ces « gourous » accomplis car autrement la plupart de leurs disciples se retrouveraient probablement dans la première catégorie. 3- Ceux qui ont choisi cette posture à des fins politiques pour tenter de jeter le discrédit sur l’ensemble des institutions démocratiques grâce à la psychose du complot. Ceux-là ne participent pas à la propagation du virus, puisqu’ils sont bien entendu eux-mêmes vaccinés. Cependant ils sont politiquement dangereux. Mais ils ne sont pas aussi nombreux qu’on pourrait le croire à la vue du volume de leur propagande. En fait, ce ne sont que des « besogneux » de la fachosphère qui s’activent frénétiquement pour occuper l’espace médiatique. A noter que comme les virus, ils mutent, et on n’est donc pas près de s’en débarrasser. Après le Covid, ils reproduiront la même rhétorique sur n’importe quel autre sujet. Le « copier-coller» simple, avec leurs cadences répétitives « stakhanovistes » ils … maîtrisent.

 

Votre 1 est tordant de rire : il n’y aura bientôt plus d’anti vaccins par conviction puisqu’ils vont absolument TOUS mourrir (sous entendu du COVID, c’est quand même un peu le sujet). Putain BFM a fait des ravages …..

Portrait de TommyRoss
13/juillet/2021 - 22h21

Quel ignoble pitre. Quelle honte que ce minable ait le titre de Ministre ...

Portrait de seb2746
13/juillet/2021 - 21h46

Perso je suis contre MAIS vacciné, rien n'empeche de ne PAS être d'accord avec les décisions totalitaires.

 

Le bras armé du gouvernement qui passe à coté par contre, on voit bien que les mecs ont tellement PEUR du peuple (vu que la dernière fois, on a tiré dans le tas à coup d'arme de guerre contre les retraités et travailleurs pacifistes mais qu'ils sont encore là) qu'ils ne veulent surtout pas les avoirs aussi contre eux. On sait de toute façon comment on obligera le peuple à se faire vacciné, quand on sait qu'il y a eu un achat de + 400000 euros de munitions... interdites pourtant sur le terrain.

Portrait de JARRIVE71
13/juillet/2021 - 21h31

On peut classer les « anti-vaccins » en 3 catégories 1- Ceux qui croient sincèrement que les vaccins sont plus dangereux que la maladie dont ils sont censés les protéger. Lorsqu’il s’agit d’une pure croyance personnelle, ils ne posent pas à long terme de problème majeur, puisque statistiquement ils ont beaucoup plus de chance d’être infectés, et donc de décéder prématurément. Leur nombre devrait donc lentement diminuer, et in fine tendre vers zéro. 2- Ceux qui sont manipulés par des « gourous ». Dans ce cas, c’est la propre croyance du gourou qui est déterminante. Ou c’est un pur illuminé et lui et ses disciples rentrent dans la catégorie précédente, ou il sait que le vaccin est efficace mais ne le conseille à ses disciples qu’accompagné d’un complément (placebo) personnel qu’il leur vend à prix d’or. Ainsi il accroit ses profits, et participe au maintien en bonne santé de ses disciples pour continuer à les dépouiller le plus longtemps possible. Il contribue donc au développement de la vaccination. Il faut remercier ces « gourous » accomplis car autrement la plupart de leurs disciples se retrouveraient probablement dans la première catégorie. 3- Ceux qui ont choisi cette posture à des fins politiques pour tenter de jeter le discrédit sur l’ensemble des institutions démocratiques grâce à la psychose du complot. Ceux-là ne participent pas à la propagation du virus, puisqu’ils sont bien entendu eux-mêmes vaccinés. Cependant ils sont politiquement dangereux. Mais ils ne sont pas aussi nombreux qu’on pourrait le croire à la vue du volume de leur propagande. En fait, ce ne sont que des « besogneux » de la fachosphère qui s’activent frénétiquement pour occuper l’espace médiatique. A noter que comme les virus, ils mutent, et on n’est donc pas près de s’en débarrasser. Après le Covid, ils reproduiront la même rhétorique sur n’importe quel autre sujet. Le « copier-coller» simple, avec leurs cadences répétitives « stakhanovistes » ils … maîtrisent.

 
Portrait de Babeu44
13/juillet/2021 - 21h24

Sans rentrer dans les discussions diverses et variees, je souhaiterai juste savoir pourquoi vacciner les jeunes de 12 a 18 ans et ne pas obliger les profs a se vacciner.

Portrait de lily6228
13/juillet/2021 - 20h46

Ca m'amuse tellement de voir tous ces gens qui se croient supérieurs sur ce forum et qui ne comprennent pas que tout le monde s'en fout de leurs critiques stériles, qui vont devoir ravaler leur grand ego de pseudo spécialistes d'immunologie autoproclamés et aller se faire vacciner la queue entre les jambes.

Portrait de Libertas
13/juillet/2021 - 20h13
VNBis a écrit :

Un bon Johnson et Johnson pour un Guilin-Barré ...

Et ne vous inquiétez pas d'autres révélations suivront

Dans les milieux médicaux on parle de maladies auto-immunes mais chuuut faut pas le dire à la populasse c'est un secret smiley

 

Je viens de voir l'article, il y a eu 100 cas et 1 mort. A comparer aux 180 000 000 de cas de Covid, et aux 4 000 000 de morts du Covid. Moi je choisi les 100 cas.

Portrait de stbx00
13/juillet/2021 - 19h08
loxo a écrit :

A noter que l'OMS s'oppose à une 3ième dose et dénonce la cupidité des labos et de ceux qui se presse à vouloir l'administrer.

Simplement parceque le monde entier a besoin de doses et qu'énormément de monde n'a pas encore eu accès à la 1ère. En France nous sommes privilégiés et pourtant certains s'insurgent contre les vaccins...

Portrait de J'T mm
13/juillet/2021 - 17h18
VNBis a écrit :

Ca vous aurait permis de revenir un peu moins ridicule et mieux élevé

Mais c'est comme ça les vieux débris inutiles élevés au gros ,rouge qui tache et à la saucisse tiède à la fête de l'huma

Ca a un QI négatif et ça se prend pour des lumières

Ridicules dans les débats, battus à chaque élection mais dans leurs micros groupes ils s'autocongratulent entre gens du meme niveau intellectuel ..

Que c'est faible...

Et achète-toi un dico, par pitié.

Portrait de J'T mm
13/juillet/2021 - 16h52
VNBis a écrit :

Ah rev'la meumeu, el neuneu de la room

Vous êtes sorti de lu centre psychiatrique pour personne agée où vous séjourniez ? Une perm' peut-être ?

Toujours pas de vaccin contre la connerie. Dommage. Ça s'imposerait dans ton cas.

Portrait de J'T mm
13/juillet/2021 - 16h42
VNBis a écrit :

Le tutoiement direct, quel niveau dites donc faut prendre des cours de savoir vivre monsieur

D'autre part l'institut américain de contrôle du médicament c'est loin d'être pif gadget ,, ils n'ont pas votre sens de l'humour (et c'est bien mieux)

Bonne nuit le mouton narcissique

Bonne nuit ?

Tu es complétement jet lagué, mon pauvre...

Portrait de Ramponaux
13/juillet/2021 - 11h25

Super, je vais pouvoir m'acheter une chaise à moteur !