12/07 14:31

Le pape François "restera hospitalisé encore quelques jours" afin "d’optimiser au mieux la thérapie médicale", annonce son porte-parole

Le pape François "restera hospitalisé encore quelques jours" afin "d’optimiser au mieux la thérapie médicale", a annoncé ce lundi son porte-parole. Le souverain pontife, opéré du colon le 4 juillet, "a complété la phase post-opératoire chirurgicale" de son traitement, précise encore le bulletin de santé quotidien consacré au pape François.

Son opération de dimanche dernier, sous anesthésie générale, a consisté en une "colectomie gauche" (chirurgie pour retirer une portion de côlon), programmée pour une sténose diverticulaire symptomatique du côlon. Le pape souffrait d'une inflammation potentiellement douloureuse des diverticules, hernies ou poches qui se forment sur les parois de l'appareil digestif. Une des complications possibles de cette affection est la sténose, c'est-à-dire un rétrécissement de l'intestin. François a attendu le mois de juillet pour cette intervention, lorsque son programme est allégé.

Pour sa convalescence, François se trouve dans la même chambre au dixième étage de l'hôpital Gemelli que celle utilisée par le pape Jean Paul II, opéré à de nombreuses reprises dans cet établissement: Après une tentative d'assassinat en 1981, pour une tumeur au côlon en 1992, des chutes en 1993 et 1994, une opération d'appendicite en 1996. Il y avait aussi séjourné début 2005, au bout de ses forces, juste avant de mourir à l'âge de 84 ans.

Ailleurs sur le web

Vos réactions