11/07 20:47

Finale de l'Euro - Chaos à Wembley où des dizaines de supporters ont tenté de forcer les barrières après de violents affrontements avant le match- Video

20h47:  Deux heures avant le coup d’envoi, des tifosi avaient déjà pris place dans le virage qui leur est réservé, afin d’éviter d’être pris à partie violemment comme trois d’entre eux dans l’après-midi, selon l’Équipe. Selon des chiffres fournis dimanche par l’UEFA, 67 500 spectateurs étaient attendus pour cette finale, dont 7 500 Italiens, et des personnalités comme le prince Williams, David Beckham, le légendaire attaquant anglais Geoff Hurst, l’acteur Tom Cruise et la mannequin Kate Moss.

20h42: Des supporters ont été bloqués devant une entrée de Wembley, peut-être à cause d'une panne technologique du coup certains sont également passés en force. A l'intérieur du stade, la zone réservée aux personnes handicapées a été envahie par des supporters  selon un journaliste du Telegraph.

20h23: Dans un communiqué, la société qui gère l'enceinte de Wembley a reconnu un "incident" ayant nécessité l'intervention de la police mais a assuré qu'aucune personne sans billet n'est "entrée dans le stade".

20h08: Sur Twitter, la police de Londres a demandé aux supporters de ne pas se rendre à Wembley s'ils n'avaient pas de billet, car "la zone est extrêmement fréquentée", "Nous avons des agents sur place pour s'occuper de la foule et assurer la sécurité des gens", a-t-elle précisé. Pourtant les images ci-dessous semblent montrer le contraire:

.

20h02: Trois supporters italiens ont aussi été pris à partie par des supporters anglais déchaînés. Plusieurs dizaines d'individus semblent par ailleurs avoir réussi à franchir un cordon de sécurité pour tenter d'accéder au stade sans billet, indique un journaliste du Telegraph sur Twitter. Devant le stade de Wembley, l'habituel flot de personnes sortant de la bouche de métro s'est transformé dimanche en un véritable torrent bouillonnant de drapeaux blanc et rouge. En cause : les 65 000 personnes qui assisteront au choc Italie-Angleterre, mais aussi des milliers d'autres supporters, sans billet pour la finale venus participer aussi à la fête racontent France Info.

19h48 : Des dizaines de supporters tentent d’entrer sans tickets dans le stade de Wembley, où doit se dérouler la finale entre l’Angleterre et l’Italie. Dans la ville, des jets de fumigènes ont provoqué quelques réactions des forces de l’ordre. Aux abords de Wembley, c’est un peu plus chaud puisque des supporters locaux ont tenté de forcer un cordon de police pour accéder au stade, soit avant l’heure prévue, soit sans présenter de billets.

La jauge du stade de Londres a été portée à 60.000 spectateurs, mais bien évidemment il restera de nombreuses places vides en raison de la situation sanitaire, et des petits malins se sont dits qu’ils allaient tenter d’en profiter. Et selon plusieurs témoins sur place, de nombreux fans ont réussi à entrer dans l’enceinte de Wembley, se précipitant ensuite en masse pour prendre place dans les tribunes, face à des stadiers totalement dépassés.

Des dizaines de voitures de police sont arrivées ensuite en renfort autour du stade, même si cela risque d’être difficile de trier ensuite les gens dans le stade, à deux heures du coup d’envoi. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Berger Blanc
11/juillet/2021 - 21h32

Imaginons que l'Angleterre gagne, ça va être joli !