10/07 13:02

Les sites des chaînes du PAF, dédiés à l'origine au visionnage des programmes en direct ou en replay, se transforment de plus en plus en plateformes de streaming à part entière

Les sites des chaînes du PAF, dédiés à l'origine au visionnage des programmes en direct ou en rattrapage (replay) se transforment de plus en plus en plateformes de streaming à part entière: TF1, M6 ou Altice ont musclé tour à tour leurs offres numériques à coup de contenus exclusifs ou de chaînes numériques.

Fin juin, TF1 a renforcé son site MyTF1, sur lequel il propose désormais pas moins de 9.000 heures de contenus en streaming. Elle inclut désormais une fonction "Stream", des flux thématisés (ou chaînes numériques) dédiés à des séries françaises ou étrangères, films romantiques, télénovelas, dessins animés, etc. Parallèlement, Altice a dévoilé "RMC BFM Play", sa nouvelle plateforme commune de vidéo à la demande. Là aussi, le groupe propose de nombreux contenus exclusifs, diffusés gratuitement mais financés par des publicités, en plus des programmes en rattrapage ou en avant-première.

M6 leur a emboîté le pas mercredi en annonçant enrichir son service 6play de contenus inédits et exclusifs, dont des films hollywoodiens ("Bienvenue à Gattaca", "Nuits blanches à Seattle"...). Mais aussi une "série événement française", "Or noir", sur des braqueurs issus des cités qui cherchent à écouler des lingots d'or, et des programmes originaux dont des "spin off" de ses émissions de téléréalité, comme "Mission princes et princesses, qui décrochera la couronne", un dérivé des "Princes et princesses de l'amour". Le tout s'accompagne d'une interface repensée et de chaînes numériques, dont "Le Live" qui proposera des programmes en direct (sport, concerts, spectacles...).

Avec ces offres dites d'"AVOD" (vidéo à la demande financée par la publicité), par rapport aux services de vidéo sur abonnement (ou SVOD), les chaînes privées (mais aussi le service public, qui mise de plus en plus sur la plateforme France.tv) cherchent à renforcer leurs positions dans le numérique, dans un marché du streaming de plus en plus encombré, avec la multiplication de plateformes spécialisées ou thématiques, aux côtés des géants comme Netflix ou Amazon.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lxa75
10/juillet/2021 - 16h30

MAIS comme certaines du groupe M6 avec de la publicité infernale , à répition  ou 4 fois pour la même

Portrait de HD TV
10/juillet/2021 - 13h20

Quel bordel ! Le mieux c'est de se faire une ludothèque numérique et ça c'est sans PUB et sans connexion internet.