21/11/2010 09:43

Servat censuré en raison de "son dégoût pour les corridas"

Le maire de Beaucaire a interdit le spectacle d’Henry-Jean Servat qui devait avoir lieu aujourd’hui, car le chroniqueur s’est élevé contre la tauromachie.

"S’il n’aime pas les corridas, Henry-Jean n’a rien à faire chez nous. Il faut respecter nos traditions" affirme le Maire dans le Parisien.

Pour bloquer le spectacle du chroniqueur,  le maire prend un arrêté, au nom des conditions de sécurité défaillantes dans la salle de spectacle…Où s’est jouée pourtant, avant-hier, une comédie de Pagnol.

Aidé par des habitants, Henri-Jean compte bien, comme prévu, donner son spectacle aujourd’hui, quitte à « jouer devant les grilles de la mairie».

Mi-septembre, ce grand défenseur de la cause animale, avait affirmé sur France 5 son dégoût pour la tauromachie.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pat24
22/novembre/2010 - 10h46

J'aimerais voir le maire jouer le rôle du taureau...:mrgreen:
Il sera intéressant de connaitre son opinion sur les corridas après cela.

Portrait de pianopiano
22/novembre/2010 - 10h34

Voilà ce qui nous perdra!
A force d'entendre "au nom des traditions les plus profondes (et arriéristes aussi!)" ou encore " ca a toujours été comme ca"... Ne changeons surtout rien bien sur!
Comment se dire évolué si nous ne sommes même pas capables de remettre en questions ses plus petits principes de vie!
Quel intérêt aujourd’hui de mettre en scène des mises à mort ?
Quel but de mettre en prison une bête ne lui laissant aucune chance de s’en sortir ?
Quelle virilité que de se battre avec un être condamné à mort (en collant moulant !)
Quel exemple donnons-nous à nos enfants ??? ca me rappelle les groupes de jeunes ou les plus nombreux s’attaquent à un pauvre individu ne lui laissant aucune chance de s’en sortir, le tout en le filmant !
Et où est l’effet de surprise que d’aller voir ce spectacle qui de toute façon se termine toujours de la même façon ???
Ok les traditions, mais aujourd'hui, l'Espagne n'a t elle rien construit d'autre au point de s'attarder sur des traditions morbides, malsaines et primitives?
Ah bah peut être pas...
A méditer Monsieur le Maire...
Innover c'est avancer... !

Portrait de Glloq75
22/novembre/2010 - 06h20

Une chose simple à faire taper directement dans le portefeuille, boycotter directement toute les villes ou se pratique la corrida pendant les vacances, ils finiront par comprendre, quand ils n'auront plus l'argent de leurs chers touristes.

Portrait de Catrach
21/novembre/2010 - 13h08

Quelle honte ! Censurer quelqu'un parce qu'il est contre une "tradition" de merde pareille, qui consiste à torturer et à tuer un animal en public :shock: Il faut être un monstre pour avoir le droit de se produire à Beaucaire ?

Portrait de pourvuquejenesoispas
21/novembre/2010 - 12h24

J'ai lu (vite fait je l'avoue) et même si j'avais pensé aux combats de coqs (et de chiens) je n'ai pas trouvé dans cet article l'aspect financier qu'il existe dans la corrida. Cet article explique le coté traditionnel (argument que j'exclue de la réponse à la question que je posais).
La seule chose que j'y apprend c'est que les combats de coqs sont toujours autorisés (très peu mais ils le sont) dans notre pays... quelle tristesse !!!

Portrait de flore44770
21/novembre/2010 - 10h49

Je la connais bien, je crois qu'à sa sortie F. Cabrel avait aussi eut quelques soucis avec les officionados ... (:) )