26/06 13:02

Le président colombien Ivan Duque a été la cible de tirs alors qu’il effectuait un voyage en hélicoptère avec plusieurs impacts de balle sur la queue et le rotor principal de l’appareil

Le président colombien Ivan Duque a été la cible de tirs  alors qu’il effectuait un voyage en hélicoptère. L'incident n'a fait aucune victime. L’attaque s’est produite dans le département de Norte de Santander, une région du nord-est de la Colombie, près de la frontière vénézuélienne.

Une zone particulièrement touchée par la violence entre groupes armés et le trafic de drogue.

Des images diffusées par la présidence ont montré plusieurs impacts de balle sur la queue et le rotor principal de l’appareil.

« C'est un lâche attentat, on voit des impacts de balle sur l'aéronef présidentiel », a affirmé M. Duque dans un communiqué officiel, ajoutant que son service de sécurité et la solidité de l'hélicoptère avaient réussi à empêcher que « quelque chose de mortel » ne se passe.

« On ne nous intimide pas avec la violence ni avec des actes de terrorisme. Notre Etat est fort, et la Colombie est assez forte pour affronter ce genre de menace », a ajouté le président conservateur.

Outre le président colombien, le gouvernement américain a lui aussi condamné « la lâche attaque contre l’hélicoptère ». La délégation de l’Union européenne en Colombie a, quant à elle, exprimé son « rejet frontal et complet » face à cet acte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions