21/06 08:23

Le choix d'Amazon comme diffuseur majeur de la Ligue 1 est "une nouvelle étape dans la distribution" du Championnat, a affirmé le président de la Fédération Noël Le Graët

Le choix d'Amazon comme diffuseur majeur de la Ligue 1 est "une nouvelle étape dans la distribution" du Championnat, a affirmé le président de la Fédération Noël Le Graët, soulignant dimanche auprès de l'AFP que cet acteur était "bien géré" et avait "énormément d'argent". "Amazon est un grand distributeur, cela n'a rien à voir avec ce qu'on avait avant (Mediapro, qui s'est retiré après une demi-saison, NDLR)", a dit le patron du foot français.

"Ce sont des gens qui ont énormément d'argent, qui vendent aussi des produits français d'ailleurs, il ne faut pas se raconter d'histoires. Je pense que cette affaire est bien gérée, c'est sûrement une nouvelle étape dans la distribution, quelqu'un qui est amené à se développer". Le président Le Graët a défendu la Ligue de football professionnel (LFP) dans son choix de tourner le dos à Canal+, son diffuseur historique.

"Je crois qu'il y a eu des appels d'offres et Canal avait toutes les chances d'avoir des lots s'ils le souhaitaient. Ils n'ont pas répondu. Qu'il y ait un nouvel arrivant, pourquoi pas", a glissé le dirigeant. Il s'est aussi positionné en faveur de la réduction de la L1 à 18 clubs à l'horizon 2023-2024, votée début juin. "Ce n'est pas pour le plaisir de jouer à 18, c'est que les calendriers deviennent insensés, surtout au mois d'avril et mai", s'est-il justifié.

"Comme les clubs, les joueurs et les dirigeants restent attachés aux vacances d'hiver, c'était presque obligatoire. Ça sera partout comme ça en Europe je pense car dans deux ans, il y aura quatre (journées) de plus de Ligue des champions, avec on l'espère trois, voire quatre clubs français".

L'ancien président de Guingamp a aussi affirmé qu'il "souhaitait" une réduction de la L2 à 18 et la création d'une "troisième division professionnelle" à la place du National 1.

"Avec la Ligue 2 à 18 et les descentes on arriverait à quelque chose de complètement déséquilibré en National. L'idéal est qu'on continue à avoir des droits TV élevés, même plus élevés qu'aujourd'hui, et je crois que l'avenir passe donc, dans trois ou quatre ans, par une troisième division professionnelle, à 18 ou à 16", a-t-il développé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Delrem87
21/juin/2021 - 11h08
Petoulet a écrit :

Il peut toujours se pavaner,mais la ligue 1 sur amazon,ça sera encore moins de visibilité et le piratage va se développer encore plus ce qui est parfaitement normal vu la dilution des droits du foot.

On aurait pu assister à un regroupement un peu plus sain et économique (pour les consommateurs)avec Canal qui récupère en plus la LDC.

Ben non,ça aurait été trop simple pour tous ces pourris qui dirigent le foot français.Vu la moyenne d'âge des consommateurs de la ligue 1,ça m'étonnerait qu'ils basculent tous chez amazon....

Pas certains que la visibilité soit moindre en vrai, il y'a autant d'abonnés voir "plus" a Amazon Prime qu'a Canal + et que dire de la portée dans le monde entier.

De plus Amazon prime est disponible pour une grande majorité des foyers Français via les box, via PC, ou meme mobile (telephone, tablette).

Après je te rejoins totalement sur le fait que l'éparpillement du sport sur de multiples chaines, support c'est très gênant et ca prive certains foyers de pouvoir suivre le sport comme ils le veulent.

Portrait de Petoulet
21/juin/2021 - 09h17

Il peut toujours se pavaner,mais la ligue 1 sur amazon,ça sera encore moins de visibilité et le piratage va se développer encore plus ce qui est parfaitement normal vu la dilution des droits du foot.

On aurait pu assister à un regroupement un peu plus sain et économique (pour les consommateurs)avec Canal qui récupère en plus la LDC.

Ben non,ça aurait été trop simple pour tous ces pourris qui dirigent le foot français.Vu la moyenne d'âge des consommateurs de la ligue 1,ça m'étonnerait qu'ils basculent tous chez amazon....