16/06 12:50

EXCLU - Jean-Luc Romero était aux côtés d’Alain Cocq quand il a procédé à son suicide assisté: "Il est parti en quelques secondes et il était très serein" - VIDEO

Ce matin, le professeur Emmanuel Hirsch était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Sur le plateau, il est revenu sur le décès du militant de la fin de vie digne, Alain Cocq, qui est mort en Suisse dans un suicide assisté. "J'ai de la compassion pour lui et pour tous ceux qui l'ont accompagné (...) Pour moi, ça m’interroge sur cette loi de 2016 sur la sédation profonde et continue jusqu'au décès. Je pense que c'est une mauvaise loi. Il faut que les gens comprennent que c'est une question intime. Une loi ne sera jamais à la hauteur d'un sujet de cette nature", a déclaré le professeur d'éthique médicale.

En duplex, Jean-Luc Romero-Michel, président de l'association ADMD, est également intervenu. "Il était très serein parce qu'il avait vécu une année extrêmement difficile. Depuis un mois qu'il connaissait la date de sa fin de vie, il avait complètement changé. Même les souffrances physiques, que personne ne pouvait soulager, il les supportait mieux parce qu'il savait qu'il allait pouvoir partir. Il a voulu partir rapidement. Il m'a fait deux blagues", s'est souvenu celui qui était à ses côtés hier lors de son suicide asssité.  Et d'ajouter : "En quelques secondes, il est parti. Il était extrêmement serein. Les derniers moments qu'on a passés, c'était des moments de joie. C'était une mort sereine, une mort accompagnée. Il n'a eu aucune hésitation. Il est parti avec un visage totalement apaisé".

Ailleurs sur le web

Vos réactions