11/06 09:41

Elections régionales: Pour le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, en visite à Dijon, un succès du Rassemblement National serait "une marque satanique"

Lors d'un déplacement à Dijon à l'occasion des élections régionales, Gérald Darmanin s'en est pris vivement au Rassemblement National, qui caracole en tête des sondages en Bourgogne-Franche-Comté. "Au second tour, il y a la volonté que le Rassemblement national ne gagne jamais une région. On voit bien la marque satanique que représenterait une victoire du RN.", a-t-il lâché, rapporte le site Bien Public.

Et d'ajouter: "Ce serait aussi des investissements en moins dans cette région.". "Si un territoire est dirigé par un parti extrémiste, pensez-vous que les investisseurs étrangers viendront davantage ? Non. Ils iront dans un endroit plus acceptable.", s'est-il interrogé.

Denis Thuriot, le candidat de la "majorité présidentielle" aux élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté, a de son côté précisé que "la sécurité s’est peut-être invitée un peu trop fortement dans cette campagne régionale. Car la Région ne dispose pas de cette compétence (...) Néanmoins, si nous parlons autant de sécurité, c’est parce que les citoyens s’y intéressent. Mais ils ne savent pas vraiment qui fait quoi. Et nous ne voulions pas laisser croire que le RN ou LR, qui ne représente plus tout à fait la droite progressiste, avaient l’apanage de la sécurité. Alors, qui de mieux pour en parler que Gérald Darmanin ? Car finalement, la sécurité appartient avant tout à l’État. Et l’État l’assume en ce moment même dans notre région, par le renforcement des effectifs, comme à Vesoul, au Creusot, à Château-Chinon ou encore à Nevers.".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Youpiland
11/juin/2021 - 11h58

lol