14/11/2010 09:48

L'actrice Zsa Zsa Gabor a quitté l'hôpital

L'actrice américaine Zsa Zsa Gabor, 93 ans, a quitté samedi l'hôpital de Los Angeles où elle avait été transportée d'urgence la veille pour traiter "un énorme caillot de sang", a indiqué son agent, John Blanchette, à l'AFP.

"Zsa Zsa Gabor a quitté le Ronald Reagan UCLA Medical Center ce matin et elle se trouve actuellement dans sa maison de Beverly Hills. Elle avait une infection à la jambe et elle a été traitée aux antibiotiques", a-t-il précisé.

L'actrice américaine, née en Hongrie, avait été conduite à l'hôpital après s'être plaint de douleurs et d'un gonflement à la jambe, avait indiqué son agent.

Les médecins avait découvert la formation d'un énorme caillot de sang et, craignant qu'il ne s'approche du coeur, l'avait conduite au Ronald Reagan UCLA Medical Center, avait-il encore affirmé.

Zsa Zsa Gabor enchaîne les problèmes de santé et les hospitalisations depuis qu'elle s'est brisé la hanche à la suite d'une chute, en juillet.

Après la pose d'une prothèse de hanche, elle avait dû être hospitalisée pour des complications, avant de refuser de subir une nouvelle opération et de regagner son domicile du quartier huppé de Bel Air, où elle vit avec son neuvième mari, Frederic von Anhalt.

Fin août, elle avait à nouveau été transportée à l'hôpital après avoir été découverte inconsciente par son mari. Elle avait alors fait venir un prêtre pour qu'il lui administre les derniers sacrements mais avait insisté le lendemain pour rentrer chez elle.

Zsa Zsa Gabor a notamment tenu le premier rôle féminin dans "Moulin Rouge", de John Huston (1952), "Histoire de trois amours", de Vincente Minnelli (1953), "L'Ennemi public numéro un", d'Henri Verneuil (1953), ou "La Soif du mal", d'Orson Welles (1958), et est intervenue dans plusieurs séries télévisées.

L'actrice à la chevelure blonde platinée est également connue pour sa vie affective mouvementée et sa manière d'appeler tout un chacun "darling" avec un accent inimitable.

Ailleurs sur le web

Vos réactions