01/06 14:01

Cergy : L’homme qui a été filmé en train de proférer des propos racistes, après avoir insulté et frappé un livreur a été interpellé et placé en garde à vue

L’homme qui a été filmé à Cergy en train de proférer des propos racistes, après avoir insulté et frappé un livreur a été interpellé ce midi à Paris, rapporte Le Parisien. Selon une source proche de l'enquête, le suspect était suivi par les policiers grâce à la géolocalisation de son téléphone portable.

Rappelons qu'une enquête a été ouverte hier après la diffusion de vidéos montrant un homme proférer des menaces et des insultes à caractère raciste, «pour identifier l’auteur et établir les faits», explique la police du Val d'Oise.

Rappelons que sur ces images, on peut voir un homme s’en prendre violemment à la femme qui est en train de le filmer, après avoir proféré des insultes à caractère raciste envers un livreur. 

Après avoir porté plainte, la jeune femme témoigne au micro de Cnews: "J'avais un peu peur, mais j'avais plus peur pour le livreur. Si je n'avais pas filmé, je ne sais pas comment ça aurait fini! J'étais vraiment bouleversée, ça m'a travaillé. Mais je me suis dit qu'il fallait dénoncer!", a-t-elle confié.

De son côté, le patron du Brasco, restaurant pour lequel l'agresseur a affirmé travailler, affirme dans "Touche pas à mon poste" sur C8: "Je suis victime d'un mec qui n'a jamais travaillé chez moi! Je vous le promets! C'est le pire truc qui puisse m'arriver dans ma vie!". Et d'ajouter: "Je ne peux pas couvrir une personne comme ça! Ce n'est pas possible!"

Rappelons que la police nationale a annoncé l’ouverture d’une enquête pour retrouver l'auteur d'une agression à caractère raciste à l'encontre d'un livreur à Cergy dans le Val-d’Oise. «Suite aux menaces et injures proférées hier soir à Cergy, repris sur un certain nombre de réseaux sociaux, nous ouvrons une enquête judiciaire d'initiative pour identifier l'auteur et établir les faits», indique-t-on.

Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, on peut voir un homme se faire insulter par un autre. On peut notamment entendre «Espèce de sale Noir», ou encore «je suis Algérien je te nique ta mère». Avant que l’agresseur ne s'en prenne à la femme qui filme la scène, en la menaçant ainsi que son mari. «Il l’a traité d’esclave et l’a fait saigner», indique cette dernière, qui affirme que les restaurateurs présents au moment de l'incident ne soient pas intervenus.

Sur la séquence, on peut également voir le présumé agresseur lancé à la femme qui filme : «Je travaille ici, j’habite ici». «Espèce de sale négresse», ou encore «nous les Algériens, on vous a vendu comme du bétail, comme du maïs».

Marlène Schiappa a réagi sur Twitter en dénonçant une «agression choquante, violente et raciste». «J’ai demandé que l’on étudie la possibilité d’un article 40 pour signaler les faits au Procureur de la République», ajoute la ministre chargée de la Citoyenneté. De son côté, la police nationale a annoncé l’ouverture d’une enquête. 

L'incident a déclenché la colère du maire de Cergy Jean-Paul Jeandon qui déclare sur le site du Parisien: « Je dénonce très fortement les propos qui ont été tenus dans cette vidéo. Ce que je demande c’est que la justice avance vite. » La fermeture administrative du restaurant a été autorisée par le préfet, dans le but de faire cesser les rassemblements. Elle devrait être effective très prochainement. « J’appelle au calme. Il faut laisser la justice faire son travail », ajoute l’élu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
2/juin/2021 - 17h57

Cet homme à lui tout seul résume ce qui couve dans notre pays depuis plus de 40 ans. 

Portrait de Gregeagle
2/juin/2021 - 07h09

Vu qu'il est algérien peut on le renvoyer dans son pays merci.

Avec une interdiction de revenir en France.

Portrait de Tocinodecielo
1/juin/2021 - 21h08

On apprend que ce fils de p.. logeait à l'hôtel. Sûrement au frais du contribuable

Portrait de Berger Blanc
1/juin/2021 - 19h48

Un sale fils de pute de cafard, aucune pitié pour cette salope ! Mais bon, malheureusement, dans quelques heures, une autre grosse merde du même genre fera parler de lui en faisant encore pire !

Portrait de Tocinodecielo
1/juin/2021 - 17h04

La justice de lâches de ce pays fera un petit rappel à l'ordre à ce cafard s'il était sous l'emprise de stupéfiants. 

Portrait de Hercule Poirot
1/juin/2021 - 17h02

Voilà c'est très bien. Maintenant la police est disponible pour traquer les fachos qui ont agressé, tabassé de paisibles participants à une procession catholique

Portrait de pasfacile
1/juin/2021 - 16h25

Silence assourdissant des professionnels de l'anti-racisme et autres Griezmann et Sy ? Qu'en eût-il été si le coupable de tels propos racistes avait été un "grand blond" ??? Allez va ! Dans 24h les mêmes, si silencieux aujourd'hui, oseront dire que c'est un déséquilibré... Oui le racisme et l'antisémitisme ont changé de visage ! Admettez-le !

Portrait de loxo
1/juin/2021 - 16h03

Ce déchet à une vingtaine de mentions à dans son casier pour trafic de drogue, vol et violence notamment.. Ca lui en fera juste une de plus parce qu'il ne se passera rien comme d'habitude.