28/05 08:26

Plusieurs associations luttant contre l'homophobie annoncent porter plainte contre le magazine Valeurs Actuelles après sa Une dénonçant, cette semaine, "Le délire transgenre"

Les associations Mousse, STOP homophobie et Adheos portent plainte, contre Valeurs Actuelles pour injure à raison de l’identité de genre. Le magazine a publié hier un numéro intitulé « Le délire transgenre », avec en sous-titre « Comment les lobbies instrumentalisent le changement de sexe ».

Dans son dossier, le magazine dénonce la « promotion de la transsexualité ». L'association affirme que "cette UNE s’attaque aux transgenres, qui sont déjà les personnes LGBT (60%) les plus discriminées. En France, elles ont été, pour 85 %, victimes d’un acte transphobe et 37% d’entre-elles en ont subi plus de 5 dans leur vie. 59% ont reçu des insultes et 27% ont été victimes de harcèlement. 

Les faits de transphobie ont lieu majoritaire dans la rue, qui constitue encore aujourd’hui en France une espace d’insécurité permanente pour les personnes transgenres. Et pousser des lecteurs à croire qu’être transgenre est un délire amène à se moquer publiquement des personnes transgenres.

Etait-ce donc vraiment nécessaire, dans ce contexte, de stigmatiser et d’injurier les personnes transgenres avec une couverture qui va renforcer les préjugés contre cette minorité encore et toujours discriminée."

Pour Me Étienne Deshoulières, avocat des associations, « les termes “délire transgenre” employés par Valeurs Actuelles renvoient à un passé récent où les transidentités étaient qualifiées de maladie mentale. Dire d’une personne transgenre que c’est une aliénée, c’est comme dire d’un homosexuel que c’est pédophile. C’est injurier en procédant à une assimilation abusive. »

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Valentin98
28/mai/2021 - 19h17

Valeur Actuelle ne vit que par le buzz! Les "journalistes" le savent que çà fera réagir donc du coup çà fait vendre et c'est tout bénéf! 

Portrait de JC732
28/mai/2021 - 18h19
Columbine a écrit :

Qui sont les dégénéré(e)s qui lisent ce torchon ? 

Mais mon cher colombin,  ceux ceux qui ne lisent pas le monde, l'obs, l'huma ( si ça existe encore), le canard, mediapart pour ceux d'entre eux qui savent manipuler un pc et surement d'autres que je ne connais pas, (tous subventionnés par le contribuable), ceux qui ne regardent jamais BFM, mais plutôt Cnews. Tu cherchais quelqu'un sur qui cracher? Alors vas-y mon vieux. Défoule toi.  Pas dangereux pour toi planqué derrière ton écran.

Portrait de nantes55
28/mai/2021 - 13h34
Climato a écrit :

Les assocs lgbt ne savent faire que ça, porter plainte.

On voit bien que vous ne connaissez rien de ce que font ces assos .

Portrait de ThierryG
28/mai/2021 - 13h18
Valentin98 a écrit :

C'est une réponse de normand çà: on ne peut pas les soutenir et en même temps condamner leur délire! Ce n'est pas un délire ni une maladie comme au début du 20ème siècle, on disait! C'est simplement qu'ils ou elles sont né(es) dans le mauvais corps! Point barre! De toute façon cette polémique provenant de ce torchon qu'est Valeur Actuelle, çà ne m'étonne guère: ils sont anti tous ceux là! 

Je ne les soutient pas, et je ne les condamne pas !

Portrait de Valentin98
28/mai/2021 - 12h17
Jilou1994 a écrit :

Si nous nous indentifions au corps temporaire nous sommes obligatoirement Influencés par d'innombrables concepts illusoires et nous nous sentons plus ou moins obligés de rentrer en compétition avec d'autres personnes elles-mêmes influencées par l'identification corporelle illusoire. L'âme spirituelle n'ayant rien à voir avec la matière, n'a en réalité pas à perdre son temps à défendre une identification corporelle ou une autre. Nous ne sommes ni des hommes, ni des femmes, ni vieux, ni jeunes, ni blancs, ni noirs, ni masculins ou féminins, et pas plus des extensions en "isme". Dans cette vie j'ai un corps humain blanc né en France d'une famille chrétienne, dans une autre vie je me reincarne dans une famille bouddhiste en tant que femme, et dans une autre je prends un corps de chien parce que attachée à mon chien je pense à lui au moment de la mort. Dans cette autre vie en tant que chien je pense à mon maître qui lui est athée. Je reprend un corps d'homme, etc etc. Ne perdons pas notre temps pour des causes temporaires. Pensons plutôt à rétablir notre relation avec Dieu la personne suprême en apprenant à le servir avec amour et dévotion. Réveille toi âme endormie, tu as oublié qui tu es, quelle est ta fonction naturelle et éternelle, comme tu as oublié le but ultime, retourner dans la dimension spirituelle, là où il n'y a plus de relationnel illusoire et où le bonheur véritable n'a pas de limite. 

La vache! Vous prenez quoi comme substance! En tout cas, çà à l'air de vous faire planer dans des mondes parallèles!smiley

Portrait de Marine70
28/mai/2021 - 11h45 - depuis l'application mobile
Columbine a écrit :

Qui sont les dégénéré(e)s qui lisent ce torchon ? 

@Columbine
Quand on a pas d’arguments, on insulte. Belle preuve d’intelligence.

Portrait de Paflebasilien
28/mai/2021 - 11h06
Jilou1994 a écrit :

Si nous nous indentifions au corps temporaire nous sommes obligatoirement Influencés par d'innombrables concepts illusoires et nous nous sentons plus ou moins obligés de rentrer en compétition avec d'autres personnes elles-mêmes influencées par l'identification corporelle illusoire. L'âme spirituelle n'ayant rien à voir avec la matière, n'a en réalité pas à perdre son temps à défendre une identification corporelle ou une autre. Nous ne sommes ni des hommes, ni des femmes, ni vieux, ni jeunes, ni blancs, ni noirs, ni masculins ou féminins, et pas plus des extensions en "isme". Dans cette vie j'ai un corps humain blanc né en France d'une famille chrétienne, dans une autre vie je me reincarne dans une famille bouddhiste en tant que femme, et dans une autre je prends un corps de chien parce que attachée à mon chien je pense à lui au moment de la mort. Dans cette autre vie en tant que chien je pense à mon maître qui lui est athée. Je reprend un corps d'homme, etc etc. Ne perdons pas notre temps pour des causes temporaires. Pensons plutôt à rétablir notre relation avec Dieu la personne suprême en apprenant à le servir avec amour et dévotion. Réveille toi âme endormie, tu as oublié qui tu es, quelle est ta fonction naturelle et éternelle, comme tu as oublié le but ultime, retourner dans la dimension spirituelle, là où il n'y a plus de relationnel illusoire et où le bonheur véritable n'a pas de limite. 

Fais tourner Jilou smiley

 

Portrait de Wolverine
28/mai/2021 - 10h57
Climato a écrit :

Les assocs lgbt ne savent faire que ça, porter plainte.

Peut-être que les associations LGBT portent plainte parce que certains tocards ne savent faire que ça, ne pas les laisser vivre en paix. 

 

Portrait de Jilou1994
28/mai/2021 - 10h43

Si nous nous indentifions au corps temporaire nous sommes obligatoirement Influencés par d'innombrables concepts illusoires et nous nous sentons plus ou moins obligés de rentrer en compétition avec d'autres personnes elles-mêmes influencées par l'identification corporelle illusoire. L'âme spirituelle n'ayant rien à voir avec la matière, n'a en réalité pas à perdre son temps à défendre une identification corporelle ou une autre. Nous ne sommes ni des hommes, ni des femmes, ni vieux, ni jeunes, ni blancs, ni noirs, ni masculins ou féminins, et pas plus des extensions en "isme". Dans cette vie j'ai un corps humain blanc né en France d'une famille chrétienne, dans une autre vie je me reincarne dans une famille bouddhiste en tant que femme, et dans une autre je prends un corps de chien parce que attachée à mon chien je pense à lui au moment de la mort. Dans cette autre vie en tant que chien je pense à mon maître qui lui est athée. Je reprend un corps d'homme, etc etc. Ne perdons pas notre temps pour des causes temporaires. Pensons plutôt à rétablir notre relation avec Dieu la personne suprême en apprenant à le servir avec amour et dévotion. Réveille toi âme endormie, tu as oublié qui tu es, quelle est ta fonction naturelle et éternelle, comme tu as oublié le but ultime, retourner dans la dimension spirituelle, là où il n'y a plus de relationnel illusoire et où le bonheur véritable n'a pas de limite. 

Portrait de Columbine
28/mai/2021 - 10h16

Qui sont les dégénéré(e)s qui lisent ce torchon ? 

Portrait de Valentin98
28/mai/2021 - 10h15
Climato a écrit :

Les assocs lgbt ne savent faire que ça, porter plainte.

Mouai! Mais le but premier d'une association et concernant sa survie, c'est pas de survivre financièrement? Si elles peuvent avoir un pactole, elles ne s'en priveront pas!

Portrait de Climato
28/mai/2021 - 10h11 - depuis l'application mobile

Les assocs lgbt ne savent faire que ça, porter plainte.

Portrait de Climato
28/mai/2021 - 10h11 - depuis l'application mobile

Les assocd lgbt ne savent faire que ça, porter plainte.

Portrait de Valentin98
28/mai/2021 - 10h10
ThierryG a écrit :

Les transgenres ont le droit de l'être et de s'affirmer comme tel. Je n'ai aucun soucis avec ça.

 

En parrallèle, j'ai le droit de penser qu'ils sont dans un délire psychologique et qu'ils sont encouragés par tout un pan de l'économie qui ne rêvent que de les détrousser à coups de traitement hormonaux et d'opération chirugicale.Les transgenres ont le droit de se sentir du genre qu'il le souhaite, j'ai le droit de croire en la réalité biologique qui elle ne ment jamais !

Cela ne fait pas de moi un transophobe ou tout les termes qu'ils pourront inventer pour justifier leur condition et leur statut de victime, cela fait juste de moi quelqu'un de factuel qui accepte leur différence, mais qui refuse de rentrer dans leur délire.

C'est une réponse de normand çà: on ne peut pas les soutenir et en même temps condamner leur délire! Ce n'est pas un délire ni une maladie comme au début du 20ème siècle, on disait! C'est simplement qu'ils ou elles sont né(es) dans le mauvais corps! Point barre! De toute façon cette polémique provenant de ce torchon qu'est Valeur Actuelle, çà ne m'étonne guère: ils sont anti tous ceux là! 

Portrait de ThierryG
28/mai/2021 - 10h02

Les transgenres ont le droit de l'être et de s'affirmer comme tel. Je n'ai aucun soucis avec ça.

 

En parrallèle, j'ai le droit de penser qu'ils sont dans un délire psychologique et qu'ils sont encouragés par tout un pan de l'économie qui ne rêvent que de les détrousser à coups de traitement hormonaux et d'opération chirugicale.Les transgenres ont le droit de se sentir du genre qu'il le souhaite, j'ai le droit de croire en la réalité biologique qui elle ne ment jamais !

Cela ne fait pas de moi un transophobe ou tout les termes qu'ils pourront inventer pour justifier leur condition et leur statut de victime, cela fait juste de moi quelqu'un de factuel qui accepte leur différence, mais qui refuse de rentrer dans leur délire.

Portrait de lysniais
28/mai/2021 - 09h05

Ha cette fameuse liberté d'expression mais seulement à sens unique bien sûr!!