27/05 15:56

La famille de Bernard Tapie annonce que "son pronostic vital à court terme n'est pas engagé", après la diffusion de plusieurs informations dans les médias

15h48: Bernard Tapie va subir dans les prochains jours "plusieurs interventions" médicales pour traiter son cancer et "son pronostic vital à court terme n'est pas engagé", a déclaré jeudi à l'AFP un membre de sa famille.

"Suite aux informations dans les médias sur son état de santé, sa famille tient à préciser que Bernard Tapie est actuellement en train de préparer une série d'interventions médicales (chimiothérapie, immunothérapie, cryogénie, radiothérapie, chirurgie) qui vont avoir lieu dans les prochains jours", a indiqué ce proche par téléphone. "En aucun cas", a-t-il ajouté, "il ne s'agit d'une entrée en soins palliatifs et son pronostic vital à court terme n'est pas engagé".

L'un des fils de l'homme d'affaires, Laurent Tapie, a déclaré jeudi matin sur BFMTV que son père était hospitalisé et que son état de santé était "très préoccupant". "Je ne vous cache pas que les chances statistiques quand on en est à ce stade-là sont épouvantables", a-t-il dit, en expliquant que les médecins ont constaté des "apparitions de nouvelles tumeurs depuis quelques jours" chez son père, atteint d'un cancer.

Face à cette dégradation de son état de santé, la défense de l'ancien dirigeant d'Adidas a sollicité mardi un report de son procès en appel dans l'affaire de l'arbitrage controversé censé mettre un point final à son litige avec le Crédit Lyonnais concernant la vente de l'équipementier sportif. Une demande refusée par la cour d'appel de Paris "au motif que ce renvoi serait contraire au respect du délai raisonnable auquel les prévenus ont droit". Le procès se poursuit sans l'intéressé ni ses avocats.

12h03: Bernard Tapie est actuellement hospitalisé et son état de santé est "très préoccupant", a assuré son fils jeudi, pendant que le procès de l'homme d'affaires dans l'affaire de l'arbitrage controversé de 2008 se poursuit en son absence. "Je ne vous cache pas que les chances statistiques quand on en est à ce stade-là sont épouvantables", a déclaré Laurent Tapie sur BFMTV, en expliquant que les médecins ont constaté des "apparitions de nouvelles tumeurs depuis quelques jours" chez son père, atteint d'un cancer. "Il en a une au cerveau, qui doit être soignée par radiothérapie, il en a deux dans les reins qui doivent être soignées par cryogénie, il en a dans l'abdomen", a-t-il ajouté, en précisant que l'actuel patron du groupe de médias La Provence a d'autres tumeurs de petites tailles "un peu partout".

Face à cette dégradation, la défense de l'ancien dirigeant d'Adidas a sollicité mardi un report de son procès en appel dans l'affaire de l'arbitrage controversé censé mettre un point final à son litige avec le Crédit Lyonnais concernant la vente de l'équipementier sportif. Une demande qui a été refusée par la cour d'appel de Paris "au motif que ce renvoi serait contraire au respect du délai raisonnable auquel les prévenus ont droit". La présidente a notamment motivé sa décision en soulignant que M. Tapie avait été entendu pendant l'instruction et lors du procès en première instance. Ce refus est "scandaleux", a estimé son fils, pour qui le témoignage de Bernard Tapie, relaxé en première instance, "est essentiel" pour tenir un nouveau procès. Selon lui, ne pas entendre son père "veut dire qu'il est probable" que la juge "ait déjà pris sa décision."

Mardi, les avocats de Bernard Tapie ont quitté la salle d'audience lorsque la poursuite des débats a été annoncée, et ont formé un pourvoi en cassation contre cette décision. Le procès se poursuit désormais en leur absence. Il avait déjà été renvoyé en octobre après une demande de M. Tapie liée à une dégradation de son état de santé. Dans ce dossier, l'ancien président de l'Olympique de Marseille est soupçonné d'avoir, avec des complices, "truqué" un arbitrage privé rendu en 2008, qui devait solder son litige avec le Crédit Lyonnais. Cet arbitrage avait conclu à une "faute" de l'ex-banque publique et accordé à l'entrepreneur 403 millions d'euros. La sentence a depuis été annulée au civil pour "fraude", Bernard Tapie étant définitivement condamné à rembourser les sommes perçues.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JC732
28/mai/2021 - 00h02
Faux News a écrit :

C'est beau la naïveté.

Tu dois donc avoir des elements que les naïfs ( dont je fais partie) n'ont pas. Pourrais tu nous en faire profiter?

Portrait de pasfacile
27/mai/2021 - 18h24
Faux News a écrit :

C'est beau la naïveté.

Bonjour. Alors je pense qu'une immense majorité est naïve. Et cette naîveté affecte même les Oncologues ! Oui le CDR a triché, OUI le CDR a arnaqué Tapie. Je ne dis pas que par le passé Tapie a été un modèle de vertu. Que nenni ! Mais sur ce coup-là OUI il s'est fait escroquer par le CDR. Tous les faits ont été établis, vérifiés et notés dans le mémoire de 200 pages établi lors du premier Jugement de relaxe par le Tribunal Correctionnel. 

Portrait de Faux News
27/mai/2021 - 18h15
pasfacile a écrit :

Et quand on pense que le Garde des Sceaux osait déclarer le 18 Mai à l'Assemblée Nationale que "La Justice était merveilleusement et terriblement humaine..."

N'oublions JAMAIS que, dans cette affaire d'arbitrage, M.Tapie a été relaxé à plusieurs reprises et que seul l'acharnement du Parquet fait se poursuivre ce supplice chinois; Alors que toutes les preuves accablantes sont établies pour démontrer les délits et infractions multiples du CDR.

C'est beau la naïveté.

Portrait de Nowo
27/mai/2021 - 17h38

Respect au bonhomme , mais j'ai plus de détails sur son état de santé que certains membres de ma famille ! 

On a bien compris que les médias attendaient sa mort avec impatience pour vendre du clic et du papier !

Portrait de JC732
27/mai/2021 - 16h39
lotcon a écrit :

Alors il devrait être pressé de voir son innocence reconnue, plutôt que de demander des reports à chaque reprise des procès, alors qu'il s'épanche sur les plateaux télé dès que les procès sont suspendus.

Ton pseudo rime curieusement avec un mot un peu plus court . Tu l'as bien choisi.

Portrait de Giscard D'intestin
27/mai/2021 - 14h56

Faut garder le mental, quand on veut on peut !smiley

Portrait de Valentin98
27/mai/2021 - 13h46
pasfacile a écrit :

Et quand on pense que le Garde des Sceaux osait déclarer le 18 Mai à l'Assemblée Nationale que "La Justice était merveilleusement et terriblement humaine..."

N'oublions JAMAIS que, dans cette affaire d'arbitrage, M.Tapie a été relaxé à plusieurs reprises et que seul l'acharnement du Parquet fait se poursuivre ce supplice chinois; Alors que toutes les preuves accablantes sont établies pour démontrer les délits et infractions multiples du CDR.

Tout à fait! On l'a sali du début à la fin par pure jalousie! 

Portrait de jarod.26
27/mai/2021 - 13h46

ça s'annonce mal cette histoire

Portrait de lotcon
27/mai/2021 - 13h02
pasfacile a écrit :

Et quand on pense que le Garde des Sceaux osait déclarer le 18 Mai à l'Assemblée Nationale que "La Justice était merveilleusement et terriblement humaine..."

N'oublions JAMAIS que, dans cette affaire d'arbitrage, M.Tapie a été relaxé à plusieurs reprises et que seul l'acharnement du Parquet fait se poursuivre ce supplice chinois; Alors que toutes les preuves accablantes sont établies pour démontrer les délits et infractions multiples du CDR.

Alors il devrait être pressé de voir son innocence reconnue, plutôt que de demander des reports à chaque reprise des procès, alors qu'il s'épanche sur les plateaux télé dès que les procès sont suspendus.

Portrait de JC732
27/mai/2021 - 12h53
pasfacile a écrit :

Et quand on pense que le Garde des Sceaux osait déclarer le 18 Mai à l'Assemblée Nationale que "La Justice était merveilleusement et terriblement humaine..."

N'oublions JAMAIS que, dans cette affaire d'arbitrage, M.Tapie a été relaxé à plusieurs reprises et que seul l'acharnement du Parquet fait se poursuivre ce supplice chinois; Alors que toutes les preuves accablantes sont établies pour démontrer les délits et infractions multiples du CDR.

Bien d'accord avec vous

Portrait de pasfacile
27/mai/2021 - 12h30

Et quand on pense que le Garde des Sceaux osait déclarer le 18 Mai à l'Assemblée Nationale que "La Justice était merveilleusement et terriblement humaine..."

N'oublions JAMAIS que, dans cette affaire d'arbitrage, M.Tapie a été relaxé à plusieurs reprises et que seul l'acharnement du Parquet fait se poursuivre ce supplice chinois; Alors que toutes les preuves accablantes sont établies pour démontrer les délits et infractions multiples du CDR.