26/05 08:02

Après le saccage de son cabinet, un des derniers médecins de Mantes-La-Ville décide de partir : "J'ai découvert ce carnage... Je suis désolé, je ne peux plus..." - Regardez

La commune de Mantes-La-Ville va perdre un de ses derniers médecins. Un de ses praticiens à en effet décidé de prendre sa retraite après le saccage de son cabinet par un individu non identifié : "J'ai découvert ce carnage lundi soir. J’exerce le mardi et je viens la veille pour préparer les lieux. En arrivant, j’ai vu la porte ouverte, le courrier dehors, j’ai tout de suite compris. J’ai ressenti une immense déception. Ils ont même déversé des produits chimiques pour masquer les empreintes ADN. »

Le médecin est à la fois abattu et désolé par la situation mais il semble vraiment à bout: "Je n’ai pas souvenir d’une tension avec quelqu’un. C'est désolant mais tous ces patients devront, désormais, se rendre ailleurs. Ils attendront trois ou quatre mois avant de trouver un créneau, redoute Claude Fossé. C’est triste pour eux, mais moi, je ne peux plus." 

La ville avait déjà perdu un médecin pour les mêmes raisons il y a quelques années. Les habitants expriment leur solidarité et s’inquiètent de l'avenir de la couverture médicale de leur ville.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de VNBis
26/mai/2021 - 11h38

Eh oui, tant que ce pays n'aura pas retrouvé la sécurité ... besoin fondamental de l'être humain et base de la pyramide de Maslow inutile d'investir dans les quartiers où seul le hallal a le droit d'exister en paix 

Portrait de laigle
26/mai/2021 - 11h12 - depuis l'application mobile
jarod.26 a écrit :

intéressant de savoir leurs identités smiley

@jarod.26 toujours les mêmes .. ou des drogués qui cherchent des drogues

Portrait de GUETARY 64
26/mai/2021 - 09h41

On touche le fond !

Très triste ...

Portrait de jarod.26
26/mai/2021 - 09h33

intéressant de savoir leurs identités smiley

Portrait de Jse
26/mai/2021 - 09h30

On en est venu que ces individus dominent les autorités en ont peur 

Portrait de ago47
26/mai/2021 - 09h15
Steyr a écrit :

Bravo à lui.  

Ils ne veulent pas de l'aide des Policiers, des Pompiers, des Médecins, des Infirmiers, des Pharmaciens...alors ils faut les laisser crever. Ils veulent revenir aux lois d'Allah ?  Alors qu'ils se démerdent dans leur fange et ne demandent aucune aide de notre état généreux qu'ils attaquent tous les jours.  

Le temps est venu d'arrêter la casse et de prendre des mesures fortes à la hauteur des attaques.

Ils vont les prendre les mesures fortes. 

Ils vont condamner fermement, mais aussi ..... fortement.smiley

Portrait de djbaxter
26/mai/2021 - 09h10

Solution de La France Islamiste : remettre du service public palmé, embaucher des éducateurs dealers, soutenir les associations communautaristes à trou sans fin.

smiley

Portrait de LOIC 33
26/mai/2021 - 08h18

Triste situation, alors que les médecins de font rares surtout en zone rare