21/05 13:02

Un bon quart des Français déclarent limiter leur consommation de viande, parmi lesquels une très faible part indiquent avoir adopté un régime sans viande, selon une étude

Un bon quart des Français déclarent limiter leur consommation de viande, parmi lesquels une très faible part (2,2% de la population) indiquent avoir adopté un régime sans viande, selon une étude réalisée fin 2020 par l'institut Ifop pour le compte de FranceAgriMer.

"L'attachement à la viande est toujours marqué : 89% des Français déclarent aimer le goût de la viande, 90% pensent qu'on peut manger de la viande et respecter le bien-être animal, 79% considèrent que manger de la viande est nécessaire pour être en bonne santé", a détaillé Grazyna Marcinkowska, chargée d'études consommation pour FranceAgriMer.

"Cependant, certaines remises en question se font sentir", ajoute-t-elle, indiquant que "68% des Français sont d'accord avec l'idée qu'en France on consomme trop de viande", pour des questions de santé et/ou d'impact sur l'environnement.

Malgré ces remises en question, seulement 2,2% des Français déclarent avoir adopté un régime sans viande, c'est-à-dire pescetarien, végétarien ou végétalien/végan et 24% des Français se déclarent flexitariens, c'est-à-dire diminuer volontairement leur consommation de viande.

Les trois quarts restants se déclarent omnivores, et donc manger de tout.

Une petite nuance, toutefois, "au sein des omnivores, 8% de la population totale, tout en se déclarant omnivores, déclarent limiter la viande et en consommer moins d'une fois par jour, on les appellera flexitariens non étiquetés", a précisé Mme Marcinkowska.

Pour ces derniers, le prix "trop élevé" de la viande est la raison la plus citée. Pour les adeptes d'un régime sans viande, sans surprise, les conditions d'élevage et d'abattage (68%) sont la raison la plus citée. Cette motivation est importante (56%) dans le choix des flexitariens de modérer leur consommation, mais passe après la santé (62%).

Ces derniers présentent d'ailleurs la moyenne d'âge la plus élevée.

Pour compléter leur profil, les régimes sans viandes et flexitarien "ont un profil résolument urbain, féminin et diplômé, les omnivores étant majoritairement des hommes, surreprésentés parmi les habitants de petites villes ou de zones rurales et avec un diplôme inférieur au bac", a résumé Mme Marcinkowska.

La majorité des personnes dans un régime sans viandes sont célibataires et la présence d'enfants de moins de 15 ans est la plus élevée chez les omnivores.

"Adopter un régime restrictif est sans doute plus difficile quand il faut concilier ces pratiques alimentaires avec des goûts et des besoins d'autres membres du foyer", a commenté la chargée d'études.

Pour cette étude réalisée fin 2020, Ifop a interrogé 15.001 personnes en France, selon la règle des quotas, via un questionnaire en ligne.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Marine70
22/mai/2021 - 09h31 - depuis l'application mobile

Encore une minorité qui veut imposer sa dictature à la majorité

Portrait de KERCLAUDE
22/mai/2021 - 09h05
nantes55 a écrit :

les gosses , ça te fait chier toute leur enfance à ne pas vouloir bouffer des légumes et une fois ado ça t'annonce qu'ils sont "végan".......

Une vérité 

Portrait de GuyHawke
22/mai/2021 - 08h12

La discussion était autour de la viande, je n'ai pris que les textes des sites traitant des causes des cancers (inserm, e-cancer, par exemple) autour de ce sujet.

A aucun moment, je n'ai dit qu'il ne fallait plus manger de viande.Personnellement j'ai limité ma consommation pour ma santé et pour des raisons financières, comme le disait @Nerfertiti.

- @jeanseb54 : Oui  les produits chimiques qui servent à augmenter le rendement des récoltes sont aussi des élément qui peuvent provoquer des cancers, vous avez raison, j'achète des fruits et des légumes bio, ce qui limite le nombre.

[email protected] : "les charcuteries (moins de 150 g par semaine)", c'est indiqué dans le texte la charcuterie,  pour ma part, je n'en mange plus du tout alors que je mange toujours de la viande.

[email protected] : Comme je l'ai dit, le sujet était la viande, si on parlait des causes générales des cancers, j'aurai mis les textes concernant le tabac et l'alcool, bien sûr.

L'hygiène de vie est une évidence.

Portrait de gillesdelors7571
21/mai/2021 - 22h53
GuyHawke a écrit :

Prévenir le risque de certains cancers passe aussi par l'alimentation.Il est recommandé de limiter :-la viande rouge (moins de 500 g par semaine, soit environ 3 à 4 steaks),-les charcuteries (moins de 150 g par semaine),-les "fast food" et autres aliments transformés riches en matière grasse ou en sucre,-les boissons sucrées.Des études récentes, on indiquait que le risque augmente généralement avec la quantité de viande consommée. Une analyse des données provenant de 10 études a permis de calculer que chaque portion de 50 grammes de viande transformée consommée tous les jours augmente le risque de cancer colorectal de 18% environ.

Le risque de cancer associé à la consommation de viande rouge est plus difficile à estimer parce que les indications montrant que la viande rouge provoque le cancer ne sont pas aussi fortes. Toutefois, si la causalité des associations rapportées entre la consommation de viande rouge et le cancer colorectal était prouvée, les données des mêmes études laissent penser que le risque de cancer colorectal pourrait augmenter de 17% pour chaque portion de 100 grammes de viande rouge consommée par jour.

faudrait deja  eliminer les deux premieres causes des cancers premier cause le tabac deuxieme cause l'alcool   et le vin est bien de l'alcool  le vin est cancerigene des le premier verre  ensuite des etudes scientifiques  commencent  a montrer  que   la longevite  est plus du a une bonne heredite  qu'a votre  hygiene de vie  

Portrait de Partisane266
21/mai/2021 - 16h26

Moi, j'ai arrêté les fruits et les légumes. Beaucoup trop de pesticides. Et puis les produits de la mer, car, soit ils sont pollués, soit gavés aux produits chimiques. Et, aussi tout ce qui est sucré, car mauvais à la santé. Donc finalement, je ne mange que de la viande smiley

Portrait de Nerfertiti
21/mai/2021 - 15h25
GuyHawke a écrit :

Prévenir le risque de certains cancers passe aussi par l'alimentation.Il est recommandé de limiter :-la viande rouge (moins de 500 g par semaine, soit environ 3 à 4 steaks),-les charcuteries (moins de 150 g par semaine),-les "fast food" et autres aliments transformés riches en matière grasse ou en sucre,-les boissons sucrées.Des études récentes, on indiquait que le risque augmente généralement avec la quantité de viande consommée. Une analyse des données provenant de 10 études a permis de calculer que chaque portion de 50 grammes de viande transformée consommée tous les jours augmente le risque de cancer colorectal de 18% environ.

Le risque de cancer associé à la consommation de viande rouge est plus difficile à estimer parce que les indications montrant que la viande rouge provoque le cancer ne sont pas aussi fortes. Toutefois, si la causalité des associations rapportées entre la consommation de viande rouge et le cancer colorectal était prouvée, les données des mêmes études laissent penser que le risque de cancer colorectal pourrait augmenter de 17% pour chaque portion de 100 grammes de viande rouge consommée par jour.

Le cancer du colon est bien plus favorisé par des aliments élaborés comme la charcuterie où ils mettent des tas de saloperies dedans que par la viande elle même. 

Là où je vous rejoins, c’est le fast food et la malbouffe et autres sodas potentiellement nocifs pour tout l’organisme

Portrait de jeanseb54
21/mai/2021 - 14h27 - depuis l'application mobile
GuyHawke a écrit :

Prévenir le risque de certains cancers passe aussi par l'alimentation.Il est recommandé de limiter :-la viande rouge (moins de 500 g par semaine, soit environ 3 à 4 steaks),-les charcuteries (moins de 150 g par semaine),-les "fast food" et autres aliments transformés riches en matière grasse ou en sucre,-les boissons sucrées.Des études récentes, on indiquait que le risque augmente généralement avec la quantité de viande consommée. Une analyse des données provenant de 10 études a permis de calculer que chaque portion de 50 grammes de viande transformée consommée tous les jours augmente le risque de cancer colorectal de 18% environ.

Le risque de cancer associé à la consommation de viande rouge est plus difficile à estimer parce que les indications montrant que la viande rouge provoque le cancer ne sont pas aussi fortes. Toutefois, si la causalité des associations rapportées entre la consommation de viande rouge et le cancer colorectal était prouvée, les données des mêmes études laissent penser que le risque de cancer colorectal pourrait augmenter de 17% pour chaque portion de 100 grammes de viande rouge consommée par jour.

@GuyHawke et les produits chimiques qui servent à augmenter le rendement des récoltes sont eux bons pour la santé?

Portrait de GuyHawke
21/mai/2021 - 13h54

Prévenir le risque de certains cancers passe aussi par l'alimentation.Il est recommandé de limiter :-la viande rouge (moins de 500 g par semaine, soit environ 3 à 4 steaks),-les charcuteries (moins de 150 g par semaine),-les "fast food" et autres aliments transformés riches en matière grasse ou en sucre,-les boissons sucrées.Des études récentes, on indiquait que le risque augmente généralement avec la quantité de viande consommée. Une analyse des données provenant de 10 études a permis de calculer que chaque portion de 50 grammes de viande transformée consommée tous les jours augmente le risque de cancer colorectal de 18% environ.

Le risque de cancer associé à la consommation de viande rouge est plus difficile à estimer parce que les indications montrant que la viande rouge provoque le cancer ne sont pas aussi fortes. Toutefois, si la causalité des associations rapportées entre la consommation de viande rouge et le cancer colorectal était prouvée, les données des mêmes études laissent penser que le risque de cancer colorectal pourrait augmenter de 17% pour chaque portion de 100 grammes de viande rouge consommée par jour.

Portrait de Nerfertiti
21/mai/2021 - 13h41

Les gens mangent surtout moins de viande parce que ça coûte cher mais pas pour devenir des vaches qui ruminent.

De plus, il y a eu plusieurs études qui ont démontré que ceux qui ne mangent jamais de viande ont 20% plus de risques d’avoir des cancers car dans la viande, il y a des substances qu’il n’y a nulle part ailleurs

Portrait de pasfacile
21/mai/2021 - 13h32

Parfait ! Ne mangez plus de viande et laissez la à ceux qui l'apprécient !

Portrait de nantes55
21/mai/2021 - 13h26

les gosses , ça te fait chier toute leur enfance à ne pas vouloir bouffer des légumes et une fois ado ça t'annonce qu'ils sont "végan".......