16/05 17:46

Cévennes - Valentin Marcone, 29 ans, suspecté d’avoir abattu son patron et l’un de ses collègues mis en examen pour assassinats - Il s'était rendu vendredi soir après 83 heures de traque par 350 gendarmes

17h47: Valentin Marcone, suspecté d’avoir abattu son patron et l’un de ses collègue mis en examen pour assassinats.

Valentin Marcone, soupçonné d'avoir tué deux salariés d'une scierie dans les Cévennes, est mis en examen pour "assassinats", annonce le procureur. L'homme, qui était resté introuvable plusieurs jours après les faits, avait avoué lors de son interrogatoire. Le jeune homme de 29 ans est accusé d'avoir fui mardi dans la forêt cévenole après avoir abattu son patron et un de ses collègues dans la scierie où il travaillait, dans le village des Plantiers dans le Gard. Traqué par plus de 350 gendarmes aidés de drones, d'hélicoptères et de chiens, il s'était rendu sans résistance vendredi soir.

10h11: L'homme qui a abattu mardi son patron et un de ses collègues dans un village des Cévennes va être déféré devant un juge d'instruction en vue d'une mise en examen pour assassinats, a annoncé dimanche le procureur de Nîmes qui retient la préméditation. "A ce stade de la procédure judiciaire, la garde à vue de Monsieur Marcone sera levée en début d'après-midi, il sera déféré devant un juge d'instruction, sur la qualification d'assassinats, assassinats engagés sur les deux victimes", a déclaré Eric Maurel lors d'une conférence de presse à Nîmes.

"Les éléments qui nous permettent de retenir la préméditation sont multiples", a-t-il indiqué ajoutant que Valentin Marcone a indiqué aux enquêteurs avoir eu une altercation avec le patron de la scierie où il était employé sur le non-paiement d'heures supplémentaires.

« Rien ne permet de dire que le suspect soit paranoïaque » mais « on sent que c’est quelqu’un qui avait peur. Il se rendait à son travail « avec un gilet pare-balles depuis près de trois ans » a souligné le procureur. « Il avait une arme approvisionnée sur son lieu de travail. On se demande si elle n’était pas déjà prête au tir.

Le matin du drame, l’intéressé nous dit qu’il a eu une altercation avec son employeur et un autre employé au sujet de ses conditions de travail », a révélé Éric Maurel. « Il ne voulait pas du mal aux gendarmes » donc il a jeté ses armes avant de se réfugier dans un « trou à cochons » dans lequel il s’est terré, a rapporté de son côté le commandant Bertrand Michel, qui dirige la section de recherche de Nîmes.

Valentin Marcone, 29 ans, avait pris la fuite mardi dans la forêt cévenole après avoir abattu son patron et un de ses collègues dans la scierie où il travaillait, dans le village des Plantiers (Gard). Traqué par plus de 350 gendarmes aidés de drones, d’hélicoptères et de chiens, il s’était rendu sans résistance vendredi soir.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Marine70
17/mai/2021 - 12h22 - depuis l'application mobile

Ce qui me surprend dans cette affaire c’est la précipitation des médias pour dévoiler son identité en long, en large et en travers partout .
Impossible de le manquer. Par contre, le trouve les médias tres discrets sur les noms de l’assassin du policier et de la femme brûlée parce qu’elle voulait vivre à la française ...

Portrait de Columbine
16/mai/2021 - 20h41
ΙΧΘΥΣ a écrit :

Normal. Lui ne se drogue pas. 

Aucune chance qu’il échappe à la prison.

Même en cas d'internat psychiatrique, c'est nous qui payons de toute façon. 

Une peine de mort c'est bien moins couteux, et ca débarrasse les prisons. 

Mais de toute façon, avec la justice laxiste il restera pas si longtemps en prison, encore plus vu qu'il dit '' excusez moi je suis désolééééé smiley " 

 

Portrait de ΙΧΘΥΣ
16/mai/2021 - 19h18
Columbine a écrit :

Et dire que c'est nous qui allons payer sa bouffe, son électricité, sa télé etc etc... smiley

Normal. Lui ne se drogue pas. 

Aucune chance qu’il échappe à la prison.

Portrait de Nerfertiti
16/mai/2021 - 19h18
Valentin98 a écrit :

Il aura intérêt à surveiller ses arrières car en prison des freluquets dans son genre, surtout sous la douche, ils doivent pas simplement que ramasser la savonnette! Qui sait, peut être que la prison le fera devenir un homme ou même se convertir à la religion de paix et d'amour! (entre prisonniers mâles) smiley

Vu son état, il finira peut être en HP

Portrait de axl59
16/mai/2021 - 18h41

On peut avoir un article similaire avec une grande photo d'Ylies Akoudad et Ayoub Abdi ?  

Portrait de Columbine
16/mai/2021 - 18h05

Et dire que c'est nous qui allons payer sa bouffe, son électricité, sa télé etc etc... smiley

Portrait de lily6228
16/mai/2021 - 17h53
Amos a écrit :

Ah bon, et qu'est ce qui vous fait dire ça? 

Ca ne mérite pas une réponse tellement sa remarque est d'une idiotie sans nom...

Portrait de Amos
16/mai/2021 - 16h21
BaseLunaireAlphaBeta a écrit :

procureur de nimes mdrrrrrr 

nimes la ville la plus pourrie de france après paris

Ah bon, et qu'est ce qui vous fait dire ça? 

Portrait de Azrael68
16/mai/2021 - 15h17 - depuis l'application mobile

Encore un qui devait finir sur la chaise !