11/05 16:46

Cévennes: L'homme qui tué par balles son patron et un collègue dans la scierie où il travaille est toujours "en fuite et lourdement armé" - Il s'agit d'un homme à tendance "paranoïaque" (Procureur) - VIDEO

16h43: François Schneider, procureur de la République d'Alès fait un point: 

L'individu a sorti une arme qu'il avait sur lui, a tiré et a tué son patron de plusieurs balles dans la tête, a d'abord expliqué le procureur.

Et d'ajouter: "L'homme était en conflit avec son employeur "pour des problèmes d'horaires"

"Un collègue, qui a tenté de s'interposer, a également reçu des balles dans la tête", a-t-il poursuivi.

Et d'indiquer que l'homme n'est pas connu par les autorités pour des faits de violence, mais est connu par le parquet pour des conflits avec le maire de sa commune

Il est activement recherché et est armé, et d'évoquer un homme à tendance "paranoïaque"

11h19: Un homme a tué par balles mardi matin le patron et un employé de la scierie où il travaille, dans le village des Plantiers (Gard), dans les Cévennes, avant de prendre la fuite, a-t-on appris auprès du procureur d'Alès présent sur place.

Après avoir abattu ses deux collègues, le tueur présumé, licencié dans un club de tir, a fui dans la forêt et est activement recherché par les gendarmes déployés sur place, a précisé François Schneider à l'AFP, en soulignant que le GIGN était attendu, «compte tenu de la dangerosité» du meurtrier.

Les faits se sont déroulés vers 09H30, au cœur du petit village des Plantiers, sur les flancs du mont Aigoual. Selon le parquet, le tireur présumé est employé depuis environ un an dans la scierie du village. Les gendarmes sur place ont demandé à tous les habitants de rester calfeutrés et les enfants ont été retirés des écoles pour rentrer chez eux.

«Une opération de la @Gendarmerie est en cours dans la commune des Plantiers dans le département du #Gard. Les forces de sécurité et de secours sont sur place. Evitez le secteur et suivez les consignes des autorités», a tweeté le ministère de l'Intérieur dans la matinée.




Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Amos
11/mai/2021 - 20h13
Steyr∞Schœnauer7.64 a écrit :

Donc de l'eau potable. Si de plus il trouve une cavité pour s'abriter cette nuit il évite la caméra thermique.

Des cavités il y en a. S'il retourne vers Mialet, il y a la grotte aux camisards. Elle est connue de tous mais personne ne penserait qu'il y soit.

Il peut aussi monter vers les 3000 marches ou le maquis d'aire de cote. Je ne luis conseille pas l'observatoire, il y fait toujours très froid.

Mais s'il va vers Florac, il y a pas mal de maisons abandonnées et il peut se trouver un abris quasiment introuvable.

Il ne faut pas oublier que Pauline Lafont fut retrouver plus de 6 mois après sa disparition et ce n'est qu'à quelques km des plantiers.

Portrait de Amos
11/mai/2021 - 18h29
Steyr∞Schœnauer7.64 a écrit :

Je ne dis point le contraire mais juste que ca va être compliqué  pour les gendarmes s'il est aguerri.

Et en plus la météo s'en mêle.

Après un petit épisode de pluie en Cévennes, on redécouvre des sources émanant de toutes part.

Portrait de Tocinodecielo
11/mai/2021 - 13h54
Nadine Morano a écrit :

Malheureusement encore et toujours les mêmes qui  veulent mettre la France un genou a terre !

Courageux de faire de la provoc en usurpant une identité. 

Portrait de Nathan2111
11/mai/2021 - 12h34 - depuis l'application mobile

Canon la journaliste à lunettes elle s'appelle comment ? Jamais vu sur cnews auparavant

Portrait de Amos
11/mai/2021 - 12h21 - depuis l'application mobile
Steyr∞Schœnauer7.64 a écrit :

Le village c'est Les Plantiers. 

Bon ! Le type se planque dans le maquis des Cévennes. Pas facile de le retrouver s'il connait les lieux. 

@Steyr∞Schœnauer7.64 Ça c'est sur, Cavalier s'est caché pendant 4 ans et les dragons le chercheraient encore s'il ne s'était pas rendu.
Mais bon, je veux bien qu'il glane quelques châtaignes, des champignons et une chèvre ou 2 et occuper une maison isolée. Sinon je le vois assez mal y survivre parce qu'il faut une préparation pointu.

Portrait de Nadine Morano
11/mai/2021 - 12h03

Malheureusement encore et toujours les mêmes qui  veulent mettre la France un genou a terre !