08/05 07:21

La grève au sein de la rédaction de 20 Minutes, suspendue fin avril après deux jours de forte mobilisation, a été levée définitivement

La grève au sein de la rédaction de 20 Minutes, suspendue fin avril après deux jours de forte mobilisation, a été levée à la suite d'une rencontre entre la direction, les élus du personnel et les actionnaires, ont annoncé vendredi les grévistes. Dans un communiqué, ces derniers ont assuré qu'ils resteraient néanmoins "vigilants sur les futures décisions prises par la direction", et rappelé que la rédaction restait "particulièrement soucieuse du maintien des effectifs, au vu des multiples non remplacements décidés ces derniers mois".

Selon les grévistes, 90% des journalistes de 20 Minutes avaient fait grève les 29 et 30 avril "pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail qui met en péril leur mission d'information".

Le mouvement avait été suspendu ensuite, dans l'attente d'une réunion qui s'est déroulée jeudi. Le journal gratuit, filiale du quotidien régional Ouest-France et de l'éditeur de presse belge Rossel, a été nettement fragilisé par la crise sanitaire, du fait notamment de la chute du marché publicitaire.

Créé en 2002, 20 Minutes s'est fortement développé sur le numérique et revendique un total de 23 millions de lecteurs par mois, dont 15 millions sur mobiles, et près de 3 millions de lecteurs par jour pour ses éditions imprimées.

Ailleurs sur le web

Vos réactions