04/05 08:18

Vaccination - Le Ministre de la santé, Olivier Véran a reçu sa 2e injection hier après-midi, mais cette fois ce n'était pas de l'AstraZeneca... Voici pourquoi

Olivier Véran avait reçu sa première injection de vaccin anti-Covid début février dernier avec AstraZeneca pour montrer l'exemple et surtout sa confiance dans le vaccin. Mais pour sa deuxième injection, reçue ce lundi, le Ministre a été vacciné, mais  avec un sérum d'un autre laboratoire, le Moderna.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a reçu lundi après-midi une injection de vaccin anti-Covid Moderna à Melun (Seine-et-Marne) a indiqué son cabinet à l'AFP. Âgé de 41 ans, Olivier Véran s'est fait administrer un vaccin à ARN messager "comme le prévoit la recommandation de la Haute autorité de santé", a souligné son entourage.

Le vaccin AstraZeneca est en effet réservé depuis le 19 mars aux personnes d'au moins 55 ans, en raison de rares cas de thromboses (caillots sanguins) repérés en Europe.

Les adultes de 18 à 54 ans qui avaient reçu une première dose d'AstraZeneca avant cette date doivent donc recevoir une deuxième injection de Pfizer ou de Moderna. Cela concerne 533.000 personnes en France, dont de nombreux soignants.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ange ou démon
4/mai/2021 - 10h02

Ce serait bien si on pouvait injecter  à nos politicards une dose d'intelligence  avec de nombreux rappels .....