03/05 16:02

La présidente de l'Union européenne de radiodiffusion Delphine Ernotte, qui préside également France Télé, dénonce les pressions exercées sur les médias publics dans plusieurs pays européens

La présidente de l'Union européenne de radiodiffusion (UER) Delphine Ernotte, qui préside également France Télévisions, a dénoncé lundi les pressions exercées sur les médias publics dans plusieurs pays européens, notamment en République tchèque.

"Je voudrais lancer un message d'alerte sur l'indépendance des médias publics en Europe", a souligné la dirigeante sur la radio France Inter. "On sait qu'en Hongrie, en Slovénie, il y a des pressions qui sont exercées sur les journalistes", et "plus récemment mon collègue Petr Dvorak de la télévision tchèque est mis sur la sellette parce qu'il va y avoir des élections législatives au mois d'octobre en République tchèque et donc le pouvoir en place cherche à prendre la main par tous les moyens sur la télévision publique", a-t-elle ajouté.

La dirigeante de France Télévisions et de l'UER avait déjà tiré le mois dernier la sonnette d'alarme à propos de la situation en République tchèque dans une déclaration commune signée avec ses homologues du groupe de travail mondial pour les médias publics, dont font partie les patron de la BBC Tim Davie et de CBC/Radio Canada Catherine Tait. "Les récentes mesures adoptées par le gouvernement tchèque ont pour effet de politiser le conseil du diffuseur public tchèque. C'est ce conseil qui nomme le directeur général et approuve le budget du diffuseur public. En novembre 2020, le gouvernement a démis de leurs fonctions tous les membres du conseil. À cela s'ajoutent des pressions constantes pour congédier le directeur général du diffuseur public, Petr Dvorak", avaient-ils dénoncé.

Les valeurs du service public, dont "l'impartialité, l'indépendance et la rigueur journalistique", sont "à la base d'une démocratie éclairée et en santé", avaient-ils également rappelé. "L'indépendance, c'est ce qui garantit une forme de confiance que les citoyens peuvent avoir dans leurs radios et télévisions publiques", a réaffirmé Delphine Ernotte, qui préside depuis janvier l'UER, plus grande alliance de médias de service public dans le monde.

Cette alliance, responsable notamment de l'Eurovision, compte 115 organisations membres dans 56 pays, ainsi que 34 affiliés en Asie, en Afrique et sur le continent américain.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Petoulet
3/mai/2021 - 23h16

Elle ose tout,c'est à ça qu'on la reconnait !!!

Elle était invitée ce matin par la complaisante et lèche c.. Devilers sur Rance Inter .Entre gauchos bobos on s'entend bien.

Un bien bon numéro de faux derche nous a été offert par cette Che Guevarette du XVIè,elle veut re-éduquer les populations est européennes et leur apprendre la liberté d'expression et pourquoi pas le multi-culturalisme tant qu'on y est,c'est à pisser de rire.

Et Zemmour tricard sur France TV,on en parle? Le reportage France 3 sur Jeanne d'Arc,on en parle? Et toutes les rétentions d'infos sur la montée de l'islamisme,les violences exponentielles dans les quartiers on en parle aussi?

Portrait de YVESM
3/mai/2021 - 21h48

Ah ! Ah ! Ah ! Non, on est plus   le 1er avril. Mais c'est pas possible, ils ce sont tous donnés le mot.    

La télévision publique française temple du gauchisme bobo macroncompatible donne des leçons de vertu aux autres. C'est comme si un chauffard sans permis se mettait à être moniteur d'auto-école !

Portrait de Députéhonnête_mdr5
3/mai/2021 - 18h19

Mais par qui elle a été élue cette présidente de l'Union européenne de radiodiffusion ?? et le cumul on en parle ? 

Portrait de JC732
3/mai/2021 - 18h01

Et cette femme prétend maintenant vouloir se mêler des médias des autres pays? Mais quelle outrecuidance. Quelle arrogance. J’espère qu'il y en aura bien un d'entre eux qui la remettra à sa place, tout en preferant ne pas dire laquelle. Elle doit avoir des petits larbins qui scrutent les réseaux sociaux pour pouvoir déposer des plaintes.

Portrait de bergil
3/mai/2021 - 17h31

La présidente de l'Union européenne de radiodiffusion (UER) Delphine Ernotte, qui préside également France Télévisions,

Fonctionnaire du service public Français , elle a le droit de cumuler ?

Portrait de pasfacile
3/mai/2021 - 16h35

Bah apparemment pas de pression sur France 3 Orléans ! C'est même open-bar avec la charte éthique de FranceTV ! "les bras m'en sont tombés" après le visionnage de Mme Ernotte.

Portrait de geneva
3/mai/2021 - 16h19

"'indépendance, c'est ce qui garantit une forme de confiance que les citoyens peuvent avoir dans leurs radios et télévisions publiques"

On a vraiment envie d'éclater de rire. Chère Madame, si les médias publics n'étaient pas tous de gôche, constamment de gauche, personne n'aurait besoin de leur demander plus de sérieux. Or, lorsque l'on voit ce qu'il se passe en France, nul besoin de s'étonner que certains réclament un peu plus de pluralité.

Et je ne parlerais pas de la droite qui ne peut pas exister sans être aussitôt fichée "extrême droite, raciste" et j'en passe...

Portrait de VitamineC
3/mai/2021 - 16h12

Que cette chose , ultra sectaire , disparait , ras le bol, de cette extrémiste socialiste et sectaire  payée avec notre redevance , obligatoire que vous NE regardiez ou N'écoutiez pas les chaines de propagande ,"France " TV, avec le même mode de contribution que vous soyez milliardaires, comme les amis de macron , ou ultra pauvre !                                                                                                                       BOYCOTT FRANCE TV !