29/04 09:41

Inceste : La comédienne Anne Parillaud, invitée de "C à vous", évoque ses doutes par rapport à son père mais également l'amnésie traumatique qui permet "de se protéger" - Regardez

Ce sont des confidences rares mais aussi très dignes que celles faites hier soir sur France 5. Invitée de l'émission C à vous, la comédienne Anne Parillaud est revenue sur les accusations d'inceste concernant son père et s'est confiée sur sa propre place de victime. Elle en a également profité pour expliquer "l'amnésie traumatique" qui étaient une façon pour le corps et l'esprit de ce protéger. Elle a donc évoqué l'inceste dont elle aurait peut-être été victime par son père lorsqu'elle était enfant mais dont elle n'a pas de souvenir :

"Je me suis sentie beaucoup incomprise, à commencer par mon milieu familial. A partir du moment où le socle affectif est déséquilibré, ne vous reconnaît pas une valeur, on cherche à se valoriser à travers une existence artistique. (...)C'est plus violent parce qu'en fait on est dans un doute, aussi bien vis à vis des personnes en question et vis à vis de nous-même. On vit avec des symptômes, des blessures et on ne comprend pas toujours leur origine. Le processus du déni est ce dont je me suis emparée comme une protection (...)

C'est comme l'électricité : à un moment on disjoncte quand les choses sont trop fortes et trop puissantes. D'un seul coup la mémoire se ferme et se voile. Elle enferme des données pour qu'on puisse survivre et se protéger par rapport à des choses qui ne sont pas acceptables. (...)

J'ai été entièrement aidée par ce mouvement #metoo qui existait en parallèle et qui m'a démontré à quel point ce à quoi j'ai pu être confrontée, finalement, on était nombreuses (...) C'est vrai que j'ai toujours eu du mal à être porte-parole parce que je suis dans la retenue mais mon livre est ma façon d'exister."

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de air libre
29/avril/2021 - 18h25

Si elle n'est pas sure d'une chose pareille qu'elle se taise ! elle a pensé au mal qu'elle peut faire a son père en racontant des choses pareilles , c'est insensé!

Portrait de sibel430
29/avril/2021 - 17h29

Ben voyons une de plus célèbre bien entendue ... Sinon on ferait mieux de s'intéresser à certains psy qui induisent de faux souvenirs et agissent comme des sectes en séparant des familles .

Portrait de Greenday2013
29/avril/2021 - 14h34

"Elle a donc évoqué l'inceste dont elle aurait peut-être été victime par son père lorsqu'elle était enfant mais dont elle n'a pas de souvenir."

Après les autobiographies racontant les viols subis par l'auteur, après les témoignages qui parlent du viol subit par le frère de l'auteur, maintenant on a le droit aux livres qui parlent des "peut-être" viols.

Ça paraît être suffisant pour se faire de la pub et être invitée sur les plateaux de télévision.

Portrait de Phil5757
29/avril/2021 - 12h22

J'ai du lire et relire la phrase qui suit pour y croire : "Elle a donc évoqué l'inceste dont elle aurait peut-être été victime par son père lorsqu'elle était enfant mais dont elle n'a pas de souvenir".

Et l'autre blonde de service (bien-pensant) qui gobe tout au premier degré sans se poser de question. Comme si cette actrice en déclin parlait de faits clairement avérés et prouvés ! Au fou !

Surtout que dans ce milieu là je remettrais plutôt sur le tapis la consommation excessive de certaines substances que l'on trouve à gogo dans le microcosme des "artistes". Une véritable époque de dingues.

Portrait de Linoïe
29/avril/2021 - 10h38

Et une de plus...

Je cite : "Elle aurait peut-être été victime par son père lorsqu'elle était enfant mais dont elle n'a pas de souvenir" et bien qu'elle se taise.