19/04 18:20

Coronavirus - 449 décès enregistrés à l'hôpital ces dernières 24 heures - 502 nouvelles admissions en réanimation

18h15: Selon un nouveau bilan, 449 décès ont été enregistrés à l'hôpital ces dernières 24 heures. 

31.214 patients se trouvent actuellement à l'hôpital. 5970 personnes sont en réanimation dont 502 nouvelles admissions ces dernières heures.

A noter qu'au total, 2066 nouvelles admissions à l'hôpital ont été enregistrées ces dernières 24 heures.

17h55: Le gouvernement britannique a interdit l'entrée au Royaume-Uni des voyageurs en provenance d'Inde, en raison d'une aggravation de la pandémie dans ce pays, n'autorisant l'accès qu'aux résidents britanniques, qui devront observer une quarantaine à l'hôtel à leurs frais.

"Nous avons pris la décision difficile mais vitale de placer l'Inde sur liste rouge", a annoncé le ministre de la Santé Matt Hancock devant les députés à la chambre des communes. Cette décision oblige tout Britannique et Irlandais entrant dans le pays à observer une quarantaine de dix jours dans un hôtel à ses frais.

15h28: L'Union européenne (UE) va recevoir 100 millions de doses supplémentaires du vaccin à ARN messager développé par Pfizer/BioNTech, a indiqué le laboratoire dans un communiqué ce lundi. 

"Nous avons maintenant l'intention de délivrer 600 millions de doses à l'Union européenne cette année, ce qui couvrira deux tiers de sa population et représente le plus gros accord cumulé que nous ayons jamais signé", se félicite-t-il. "Nous avons jusqu'à présent tenu tous nos engagements. Au deuxième trimestre, nous livrerons 250 millions de doses dans l'UE, soit quatre fois plus qu'au premier trimestre."

12h05: L'aviation civile grecque a annoncé lundi la levée de la quarantaine obligatoire de sept jours en vigueur jusqu'ici en Grèce pour les voyageurs "résidents permanents des pays membres de l'Union européenne, de l'espace Schengen, du Royaume-Uni, des Etats-Unis, de l'Israël, de la Serbie et des Emirats arabes unis".

Cette levée de la quarantaine est appliquée pour les vols concernant "les voyageurs qui ont reçu les deux doses du vaccin" ou pour ceux qui "sont négatifs au virus et disposent d'un test négatif de dépistage du coronavirus, de moins de 72 heures", a précisé un communiqué de l'aviation civile grecque.

10h01: Il parait difficile de rendre obligatoire un passeport sanitaire pour se déplacer à l'étranger tant que l'accès au vaccin contre le Covid-19 n'est pas possible pour tous, a estimé lundi le ministre chargé du Commerce extérieur Franck Riester. "Le fait de rassurer les gens avec la preuve qu'on a une protection contre le virus va dans le bon sens. (...) La difficulté c'est qu'aujourd'hui on ne peut pas donner l'accès au vaccin à tout le monde. Vous savez qu'il y a une hiérarchisation en fonction de l'âge, en fonction des risques", a expliqué le ministre sur BFM Business. "Quand les choses seront différentes, c'est-à-dire que tout le monde pourra avoir un accès au vaccin, on verra les choses différemment", a-t-il ajouté.

La Commission européenne souhaite mettre en vigueur d'ici à la "fin juin" un certificat sanitaire destiné à faciliter la libre circulation dans l'UE dans la perspective des congés d'été. Ce "certificat vert" permettrait d'attester qu'une personne a été vaccinée contre le Covid-19, a passé un test PCR négatif ou est immunisée après avoir été infectée, ce qui lui éviterait des mesures de restriction (quarantaine, test) dans le pays de destination. Le Parlement européen compte sur une adoption du projet de règlement lors de sa plénière du 7-10 juin, à l'issue de négociations avec les Etats membres.

Interrogé sur la nécessité de rendre obligatoire ce passeport sanitaire, M. Riester a indiqué que "c'est ce qui va être à réfléchir et à décider dans les semaines qui viennent". "Il faut regarder les questions éthiques et les questions juridiques", a-t-il estimé.

09h54: Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé que le gouvernement fédéral allait envoyer des renforts en Ontario pour aider la province la plus peuplée du pays à lutter contre une violente troisième vague de Covid-19. Ottawa va mobiliser des travailleurs de la santé de différents ministères fédéraux pour les déployer en Ontario, notamment dans la région de Toronto, la plus grande ville du pays, a déclaré M. Trudeau dans une vidéo postée sur Twitter. Le gouvernement discute aussi avec plusieurs provinces moins touchées par le virus, y compris la Nouvelle-Ecosse et Terre-Neuve-et-Labrador, pour voir si elles peuvent libérer des ressources en personnels et en équipements « dans les prochains jours », a ajouté M. Trudeau. D’autres provinces et territoires ont aussi été contactés pour prêter main forte, a-t-il dit. Ottawa couvrira les coûts et coordonnera le déplacements des soignants vers l’Ontario, a-t-il précisé.

Le gouvernement fédéral travaille aussi avec des villes de l’Ontario pour déployer des tests de dépistage rapides dans les localités les plus affectées, notamment pour les travailleurs essentiels, a indiqué M. Trudeau. Samedi, le ministre de la Sécurité publique, Bill Blair, avait annoncé que le gouvernement fédéral prolongeait de deux mois le déploiement de deux unités mobiles de santé dans les villes de Toronto et d’Hamilton. Ces annonces interviennent alors que la province de 14 millions d’habitants, confrontée à la propagation des variants, bat depuis plusieurs jours des records de contaminations, d’hospitalisations et de patients en soins intensifs, qui submergent son système de santé et ont forcé les autorités a durcir les restrictions.La province de 14 millions d’habitants recensait dimanche 4.250 nouveaux cas de Covid-19 et 2.107 hospitalisations, dont 741 en soins intensifs.

09h30: Les autorités ont enregistré pour la première fois plus de 400 morts du Covid-19 en 24 heures au Pérou, durement touché par le variant brésilien du coronavirus, a annoncé le ministère de la Santé. Au cours des dernières 24 heures, 433 décès ont été recensés, ce qui porte le bilan total à 57.230 morts en 13 mois d’épidémie, a indiqué le ministère. Les nouvelles contaminations ont atteint 7.131 pendant la même période, soit un total de 1.704.757 cas enregistrés au Pérou, un pays de 33 millions d’habitants. Le chiffre le plus élevé de décès quotidiens était auparavant de 384 et il datait du 10 avril.

Le Pérou affronte actuellement une seconde vague de l’épidémie qui porte les hôpitaux aux limites de leur capacité. Il y a en ce moment quelque 15.000 patients hospitalisés dont plus de 2.600 en soins intensifs. De plus les services saturés manquent d’oxygène et la campagne de vaccination ne progresse que lentement. Le ministre de la Santé, Oscar Ugarte, a précisé qu’à Lima 40% des contaminations sont dues au variant brésilien. Le gouvernement a rétabli à partir du 25 avril un confinement dominical obligatoire à Lima et dans 41 des 196 provinces péruviennes, principalement dans la région andine et sur la côte du Pacifique.

Ce confinement dominical instauré en mars avait été levé pour le premier tour des élections présidentielle et législatives qui s’est tenu le 11 avril. Au Pérou le vote est obligatoire, et les autorités avaient exclu de reporter les élections.

07h50: La pandémie a fait plus de 3 millions de morts dans le monde (au moins 3.011.975 décès), selon un dernier bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts avec 567.210 décès, suivi par le Brésil (373.335), le Mexique (212.228), l'Inde (177.150) et le Royaume-Uni (127.260).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

07h38: L'Argentine a reçu une livraison de 864.000 doses du vaccin anti-Covid AstraZeneca en provenance des Pays-Bas dans le cadre du système Covax et de l'accord passé avec l'OMS, a annoncé le gouvernement argentin.

Le pays sud-américain a acquis 9 millions de doses via Covax et avait déjà reçu 218.000 doses en mars dans le cadre de ce système. Le vaccin AstraZeneca-Oxford représente la quasi totalité des doses distribuées par ce système.

L'Argentine a reçu au total 7,2 millions de doses en provenance de plusieurs laboratoires, dont plus de 6,2 millions ont pu être administrées à ce jour. Près de 800.000 personnes ont reçu deux doses.

Plusieurs manifestations ont eu lieu samedi à Buenos Aires pour dénoncer les nouvelles restrictions sanitaires imposées afin d'endiguer la recrudescence de l'épidémie de Covid-19.

Brandissant des drapeaux argentins et scandant des slogans hostiles au président Alberto Fernandez, les manifestants ont notamment centré leurs protestations contre la suspension pour 15 jours des cours en présentiel dans les écoles, qui entrera en vigueur lundi dans la capitale et sa périphérie, épicentre de la contagion.

Les nouvelles restrictions concernent la capitale et sa périphérie, soit 15 millions des 45 millions d'habitants du pays.

A Buenos Aires, l'occupation des unités de soins intensifs a atteint 74,3% samedi, contre 64,8% au niveau national.

Parmi les restrictions figure un couvre-feu nocturne de 20H00 à 06H00 locales, jusqu'au 30 avril.

L'Argentine a enregistré samedi 19.119 nouveaux cas et 80 décès, soit un bilan total de plus de 2,6 millions de cas et 59.164 décès.

Cent pays et territoires livrés en vaccins anti-Covid en 42 jours: le système Covax a célébré le 8 avril une étape symbolique et renouvelé sa confiance au sérum d'AstraZeneca, la colonne vertébrale d'une campagne pour l'heure handicapée par des délais de livraison.

Covax a été créé par l'Alliance du vaccin (Gavi), l'OMS et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (Cepi) pour tenter de combattre les inégalités d'accès à l'immunisation anti-Covid, notamment en fournissant gratuitement 92 pays défavorisés.

07h22: Le Canada a annoncé avoir identifié un deuxième cas en une semaine de caillots sanguins rares avec un faible taux de plaquettes après une vaccination avec le vaccin d'AstraZeneca, tout en continuant de recommander son utilisation.

Le cas a été observé chez une personne vivant dans la province de l'Alberta (ouest) ayant reçu la version du vaccin d'AstraZeneca développée par le Serum Institute en Inde, ont indiqué les autorités sanitaires sur Twitter.

"La personne a reçu un traitement et se rétablit," ont-elles précisé.

Un premier cas avait été annoncé mardi dernier chez une Québécoise qui avait reçu le même vaccin.

Les formations de caillots sanguins à la suite du vaccin d'AstraZeneca "restent très rares" et le Canada "continue de considérer que les avantages des vaccins (...) pour la protection contre le Covid-19 l'emportent sur les risques," ont indiqué les autorités sanitaires.

"Santé Canada et l'Agence de la santé publique du Canada continueront de surveiller de près l'utilisation de tous les vaccins Covid-19 et d'examiner et d'évaluer tout nouveau problème de sécurité," ont-elles ajouté.

Fin mars, le Comité consultatif national de l'immunisation avait recommandé aux provinces de suspendre l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca chez les personnes âgées de moins de 55 ans, le temps d'évaluer les risques.

Après un lent démarrage, la campagne de vaccination est en train de s'accélérer au Canada. À ce jour, 23,3% de la population canadienne a reçu au moins une dose de vaccin, selon le site Covid-19 Tracker Canada.

Mais dans le même temps, le pays est confronté à une troisième vague de contaminations, forçant les provinces à renforcer récemment les restrictions.

L'Ontario, qui compte le plus grand nombre de cas, a annoncé vendredi durcir et prolonger son confinement jusqu'au 19 mai prochain. Les frontières inter-provinciales avec le Québec et le Manitoba seront fermées aux déplacements non-essentiels à partir de lundi.

Le Canada a enregistré plus de 1,1 million de contaminations depuis le début de la pandémie et quelque 23.500 morts.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de remarques
20/avril/2021 - 22h28

bla bla bla bla bla bla bla bla bla

Portrait de Calla
20/avril/2021 - 18h08

Et le virus Indien !!!! Les pays ont supprimés les vols venant de l'Inde mais pas La France on a le temps !!  on le fera lorsque le virus sera important en France 

Portrait de croco
20/avril/2021 - 12h23 - depuis l'application mobile
air libre a écrit :

Je ne comprends pas que depuis de mois on nous annonce les admissions à l'hopital et en réa, comme si on remplissait un puits sans fond mais pour admettre des gens à l'hopital il faut aussi que des anciens malades en sortent, pourquoi cela n'est il jamais évoqué ?

@air libre Bien sûr que c'est évoqué. Chaque jour les chaînes infos diffusent le solde entre les entrées et les sorties.

Portrait de croco
20/avril/2021 - 12h21 - depuis l'application mobile
Calla a écrit :

C'est à ne rien y comprendre Mr Véran dit hier que  c'est en baisse alors que dans les Hôpitaux c'est en hausse !!!!!  quelqu'un ment !!!!!!!

@Cl Personne ment. Ce qui baisse c'est le nombre de contaminations. Dans les hôpitaux ça ne baisse pas encore car il y a un décalage d'une dizaine de jours entre le moment où on est contaminé et le moment où on est hospitalisé.

Portrait de ago47
20/avril/2021 - 09h29
Eddy de Nantes a écrit :

Le cerveau ?

Non. Il en a pas le Haineuxsmiley

Portrait de air libre
20/avril/2021 - 08h24

Je ne comprends pas que depuis de mois on nous annonce les admissions à l'hopital et en réa, comme si on remplissait un puits sans fond mais pour admettre des gens à l'hopital il faut aussi que des anciens malades en sortent, pourquoi cela n'est il jamais évoqué ?

Portrait de L ' Ecume des Choses
20/avril/2021 - 07h38
Eddy de Nantes a écrit :

Le cerveau ?

pauvre mec

Portrait de Calla
20/avril/2021 - 06h54

C'est à ne rien y comprendre Mr Véran dit hier que  c'est en baisse alors que dans les Hôpitaux c'est en hausse !!!!!  quelqu'un ment !!!!!!!

Portrait de Eddy de Nantes
19/avril/2021 - 21h41
L ' Ecume des Choses a écrit :

et pour moi ... une opération chirurgicale reportée ....

Bordel de merde

Le cerveau ?

Portrait de L ' Ecume des Choses
19/avril/2021 - 20h42

et pour moi ... une opération chirurgicale reportée ....

Bordel de merde

Portrait de La Normande
19/avril/2021 - 19h14

A demi-vaccinée au Moderna (pas eu le choix, mais l'astrazeneca ne me fait pas peur) depuis samedi. Nous étions une vingtaine à peine dans un grand centre de vaccinations à Evreux.

C'est quand même dingue ! il y a 6 mois, une majorité de français ne voulait pas entendre parler du vaccin. Ensuite ils ont râlé parce qu'il n'y a pas assez de vaccins et maintenant, ils ont peur de se faire vacciner.Va comprendre Charles ... la logique française !

Portrait de Harriet
19/avril/2021 - 19h04
Grinche a écrit :

J'ai rdv jeudi pour vaccin astrazeneca.  J'ai tout prévu. Ce que je vais donner à mes enfants et petits enfants. Pour ma femme je n'ai rien prévu...elle se fait vacciner 30 minutes avant moi...

J'adore votre autodérision !  smiley

Décidément , l'humour sauve de tout ...  smiley

Portrait de simonbourgogne
19/avril/2021 - 14h59

Eh bien.... pour mon prochain séjour au soleil, ce sera la Grèce, une fois de plus ! En septembre, c'est très bien : moins de monde qu'en plein été et c'est moins cher .Il fait encore très beau sans chaleur écrasante . Vive la Grèce ! 

Portrait de hummerH2
19/avril/2021 - 10h25

Et dire qu'on a 200 fois !!!!  plus de risques de faire une thrombose simplement en prenant l'avion qu'en se faisant vacciner par Astrazeneca.

Que les media ne le disent surtout pas aux gens !!!, ils n'oseront plus partir en vacances !!! smiley

Portrait de caloudoudou
19/avril/2021 - 09h51
Ste'ph a écrit :

2 cas de caillots en une semaine ok, mais ce qui est utile c'est le nombre de vaccination avec le vaccin sur la période pour se rendre compte du risque.

tout à fait d accord

 

Portrait de caloudoudou
19/avril/2021 - 09h51
Ste'ph a écrit :

2 cas de caillots en une semaine ok, mais ce qui est utile c'est le nombre de vaccination avec le vaccin sur la période pour se rendre compte du risque.

tout à fait d accord

 

Portrait de caloudoudou
19/avril/2021 - 09h50

arrêtons avec ces polèmiques.... je suis vacinnée à l astrazenecca rien mon mari aussi. Par contre ma cousine a eu le PFIZZER et elle a ete malade pendant 3 jours. D ailleurs le medecin KARINE LACOME  a parlé à  la télé en expliquant que bizarrement personne ne parlait des conséquences que certains ont eu avec le pfizzer... on fait des cachotteries d info

faites vous vacciner et comme dirait mon médecin la meilleure ordonnance .....arrêter le regarder les infos en continu

Portrait de croco
19/avril/2021 - 09h36 - depuis l'application mobile
remarques a écrit :

bla bla bla bla bla bla bla bla bla

@remarques Oui, et alors? Et combien de morts il y aurait eu si rien n'avait été fait pour limiter la circulation du virus ?

Portrait de Ste'ph
19/avril/2021 - 08h36

2 cas de caillots en une semaine ok, mais ce qui est utile c'est le nombre de vaccination avec le vaccin sur la période pour se rendre compte du risque.