25/03 07:09

Coronavirus - Le gouvernement devrait annoncer ce soir que 3 nouveaux départements vont être confinés : L'Aube, la Nièvre et le Rhône - Vidéo

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué hier, suite au conseil de défense, que trois nouveaux départements sont en sursis et pourraient connaître un durcissement des restrictions. Il s'agit de l'Aube (10), de la Nièvre (58) et du Rhône (69). L'Aube a, elle, un taux d'incidence de 445 cas pour 100 000 habitants au 20 mars, supérieur à certains départements déjà reconfinés, et le taux d'occupation des lits en réanimation y est de 133%. Le Rhône a pour sa part atteint un taux d'incidence de 383, avec une augmentation de 25% en sept jours. Dans la Nièvre, le taux d'incidence est de 329. Des mesures pourraient donc être prises plus rapidement.

Treize départements ont presque atteint, voire pour certains dépassé, les indicateurs retenus pour mettre en place de nouvelles mesures : Alpes-de-Haute-Provence, Aube, Bouches-du-Rhône, Doubs, Eure-et-Loir, Gard, Haute-Savoie, Hautes-Alpes, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Var, et Vaucluse.

Par ailleurs, 19 autres affichent l'un des deux indicateurs dans le rouge, l'autre s'approchant de la limite, avec parfois des taux d'incidence supérieurs à 350 : Ain, Ardèche, Ardennes, Drôme, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Loir-et-Cher, Loire, Loiret, Lozère, Marne, Nièvre, Orne, Rhône, Savoie, Tarn-et-Garonne, Vosges, Yonne. Les taux d'incidence y restent en moyenne inférieurs à ceux des départements déjà reconfinés mais, s'ils continuent d'augmenter, ces territoires pourraient être eux aussi confinés dans les jours ou les semaines à venir.

Dans les seize départements déjà soumis à des restrictions sanitaires plus fortes depuis samedi, il est interdit de quitter son département sauf motif impérieux. Les commerces non essentiels sont fermés et il faut fournir une attestation pour tout déplacement au-delà de dix kilomètres de son domicile, et présenter un justificatif de domicile pour un déplacement à moins de dix kilomètres.

Il est interdit de recevoir des gens chez soi ou de se rendre chez quelqu'un, et l'activité physique et la promenade sont autorisées sans limite de temps dans un rayon de dix kilomètres. Les départements qui basculeront en situation de reconfinement devraient se voir appliquer les mêmes mesures.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Steed69
25/mars/2021 - 13h18

En fait ça change quoi d'être confiné ? rien... on a déjà le couvre feu à 19h et on laisse ouvert les commerces qui sont hyper essentiels comme les jeux video... On peut sortir toutes la journée sans attestation... rassemblez-vous dehors pour boire une bière, mais pas à l’intérieur...

Cela s'appelle un confinement mou smiley

Portrait de Jiben79
25/mars/2021 - 12h48

Le Doubs a des chiffres dégueulasses et des variants Bresilien et Sud Africain qui amplifie les problèmes mais on ne confine pas ? Vraiment ce gouvernement est à la rue...

Portrait de swatss
25/mars/2021 - 09h10

Donc pour le PACA tout vas bien ?

Ah oui suis-je bête faut pas confiner les départements du PACA , nous venons de recevoir les Parisiens venue se prélasser... smiley

Portrait de air libre
25/mars/2021 - 08h28

Pour la Nièvre  département rural par excellence, c'est n'importe quoi, le seuil d'alerte en Ile de France est à 400 dans la Nièvre il est de 329, les hospitalisations sont stables depuis deux mois, il y a 7 personnes en réa.... département test parait il mais à ce compte c'est la moitié de la France qu'il faut confiner on va emmerd.... tout le monde pour voir.... curieuse politique de santé.