13/03 10:46

Un particulier a fait don de 40.000 euros "afin de réduire le déficit public de l'Etat", selon un arrêté paru au Journal officiel et salué par le ministre des Comptes publics

Un particulier a fait don de 40.000 euros "afin de réduire le déficit public de l'Etat", selon un arrêté paru au Journal officiel et salué par le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt. "Au JO ce matin. Rare...;-) Merci à ce donateur", a écrit dans un message sur Instagram Olivier Dussopt .

Le matin même était paru au JO un "Arrêté portant acceptation d'un don", stipulant qu'"est accepté le don d'une somme d'argent d'un montant de quarante mille euros, versé par chèque bancaire daté du 15 janvier 2021, consenti afin de réduire le déficit public de l'Etat par M. Michel Fache".

Aucun détail supplémentaire n'est donné sur cette personne. Un rapport de la Cour des comptes sur la situation des finances publiques, datant de juin dernier, évaluait à l'époque la dette publique à "l'équivalent de presque 40.000 euros par Français". Ces prévisions ont depuis été réévaluées, en raison d'une situation un peu meilleure que les estimations initiales.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de gros ours
13/mars/2021 - 20h28
Grinche a écrit :

Balkany ?

smileysmileysmileysmileysmiley

Portrait de djbaxter
13/mars/2021 - 15h47

Alors qu'il suffirait d'expulser 4 migrants et la France aurait économisé cette même somme, chaque année à venir en plus. 

Portrait de swatss
13/mars/2021 - 12h18

Généreux , stupide mais généreux...

C'est quotidien que le Français , donne de son argent pour réduire le déficit , pas pour autant que l'on en parle... :bismile:

Portrait de Wouhpïnaise
13/mars/2021 - 11h27

J'ai du mal à comprendre sa démarche. Mais bon, chacun est libre.

Portrait de bib
13/mars/2021 - 11h25

La décence aurait été de rendre cet argent à cette personne,

et de lui expliquer qu'il se méprenait sur son geste.

S'il désire donner tout ou partie de son épargne, les possibilités sont multiples,

mais donner à l'Etat ce qui serait la moyenne par habitant de la dette publique n'a pas de logique ni de bien fondé.