11/03/2021 12:26

Laurent Jacobelli du RN s'adresse à Samuel Etienne qui ne veut inviter personne de son parti sur Twitch: "C’est du terrorisme de la pensée ! Votre fatwa contre nous est anachronique" - VIDEO

Ce matin, Laurent Jacobelli, le porte-parole du RN, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Il a tenu à s'adresser au journaliste Samuel Etienne qui a annoncé hier qu'il n'invitera jamais le Rassemblement national dans son émission sur Twitch. "Je ne veux pas recevoir des gens qui, pour moi, ne jouent pas le rôle républicain. Je suis à la maison. Je ne veux pas que certains de ces élus croisent mes enfants et mon épouse", déclarait le journaliste.

"Il y a beaucoup de Français qui le reçoivent tous les soirs dans leurs salons quand il anime 'Questions pour un champion'. Parmi eux, il est très probable qu’il y a des électeurs du Rassemblement national. Si demain ils ne le regardent plus, son salon il ne pourra plus se le payer. Il a une forme d’injustice dans ce qu'il dit, de mépris et de déni de la réalité", a débuté Laurent Jacobelli.

Avant de s'adresser au journaliste : "Samuel, vous m’avez reçu quatre fois à Franceinfo, nous avons discuté avant et après l’émission. Nous nous sommes même entendus sur certains sujets. Je pense que, pas une fois, vous avez vu chez moi ou un quelconque élu du RN quelque chose de non-républicain. J'ai moi-même produit pendant quatre ans 'Questions pour un champion'. Nous avons beaucoup de points communs. Je peux voir votre femme et vos enfants, je ne leur ferai pas de mal. Au contraire, toute ma vie est consacrée à les protéger. Les protéger de la violence, du chômage qui les menace par la mondialisation. Vous faites erreur. Vous avez peut-être voulu faire le buzz. N'oubliez pas que les Français - 1 sur 2 selon les sondages - sont prêts à voter pour Marine Le Pen. Ce sont aussi ceux qui payent la redevance et qui vous permettent de manger et de vivre très confortablement tous les mois. Donc, ouvrez un peu votre esprit !".

"Nous sommes aujourd'hui les garants de cette République, les garants de cette nation. Nous en sommes les remparts sur tous les sujets. Est-ce que cette peur de nous voir arriver au pouvoir amène à dire des horreurs ? Il y a un terrorisme de la pensée qu'il faut condamner parce que la démocratie c'est beau, parce que les élections c'est ce qu'il fait que quelqu'un est élu ou pas. Cette fatwa contre les électeurs, les dirigeants et les cadres du Rassemblement national me parait anachronique. Je crois que plus personne n'y croit", a conclu Laurent Jacobelli.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de hamilton
11/mars/2021 - 20h21
Culotté Dagobert a écrit :

Bien sûr ! Aucune obligation, et table ouverte à toute la gauche, comme d'hab !

Les gauchistes sont bien les uniques et vrais fascistes, et ce depuis toujours ... Faire taire les opposants, le réflexe pavlovien de tout le noyautage permanent des médias, les animateurs et les réseaux sociaux servant activement et sans le moindre scrupule de police politique. Incroyable, au 21ème siècle ...

Les humains n'apprennent décidément jamais rien de l'Histoire.

 

+1000

Tout est dit !

Portrait de Otis dentiste
11/mars/2021 - 19h14

Soit vous ne savez pas ce qu'est une chaine Twich soit vous êtes complétement bouchés ici, il est journaliste sur France Info, évidemment il reçoit tout le monde dans son émission radio, du RN à LFI. Les vidéos twitch c'est un passe temps, un truc pour s'amuser, déconner et pouvoir faire ce qu'il ne peut pas faire à l'antenne. Encore heureux qu'il puisse faire ce qu'il veut dans ses projets perso. D'ailleurs il fait tellement ce qu'il veut qu'il a finalement décidé aujourd'hui d'inviter Marine le Pen. Imaginez un cuisinier salarié dans un resto 5 étoiles qui évidement cuisine pour tout le monde, mais une fois le week end venu, pour s'amuser il cuisine de la bouffe qu'il ne peut pas faire dans son resto et invite chez lui uniquement les gens qu'il a envie de recevoir. Est-ce que ça serait si fou?

Portrait de Nerfertiti
11/mars/2021 - 17h28
C'est Mon Avis a écrit :

Moi, ce qui m'amuse (et ça n'ai pas que pour Samuel Etienne que je le dis), c'est de voir tout ceux qui prônent la tolérance, mais ne l'exercent pas ! "Je n'invite pas cette personne car elle n'est pas tolérante !". Bin toi non plus du coup !

Janvier 2015 : tout le monde défile pour la liberté d'expression !

Mars 2021 : Finalement la liberté d'expression, ils ne la défendent que pour les personnes qui sont de leur avis !

La gauche, l’extrême gauche et les verts rouge pastèque sont devenus des groupes sectaires dont beaucoup sont des illuminés 

Le plus triste c'est qu’ils  n'y a qu’eux qui ne  l’ont pas encore compris 

Ils deviennent pathétiques

Portrait de Nerfertiti
11/mars/2021 - 15h02
VNBis a écrit :

Pauvre petit Samuel Etienne

Il croit se faire de la pub ainsi, il va vite comprendre son erreur

Il a trop trainé avec le microcosme parisien, il devrait sortir un peu

Il se voit bien plus important qu'il n'est en réalité

C'est marrant comme journalistes, syndicats ou magistrats qui prétendent lutter, être des barrières ou faire barrage au fascisme prouvent par leurs actions que ce sont eux les fascistes

Les soi-disant anti-fascistes d’hier sont devenus les fascistes d’aujourd’hui 

Portrait de hummerH2
11/mars/2021 - 13h51
ago47 a écrit :

D'autant plus que dans le monde media/Politique il représente peanuts. 

Je viens de lire ça :

"Twitch est un espace de liberté. Laissez venir qui veut. Si le contenu n’est pas pertinent, les viewers (spectateurs) ne le regarderont pas. Fin de l’histoire. Mon pari, c’est que Twitch peut être un outil de dialogue, d’échanges, de débats. Affirmer que telle ou telle personne n’a pas le droit d’y accéder n’est pas un acte de tolérance."

Tweet de Samuel Etienne du 10 Mars 2021.

Il est bi-polaire le gus ??? smiley

Portrait de hummerH2
11/mars/2021 - 13h31

C'est avant tout une idée de la définition de la déontologie de la profession de journaliste.

Il préfère mettre de coté cette déontologie qui, il est vrai, n'a rien d'obligatoire, pour ne garder que sa propre partialité et pratiquer le rejet de ceux qui ne partage pas les mêmes idées que lui.

C'est une notion de la démocratie quelque peu particulière, mais pas franchement surprenante. .

Dont acte. Le RN ou d'autres partis pourront très bien vivre sans lui. smiley

Portrait de LOIC 33
11/mars/2021 - 13h08

Samuel Etienne à le choix de ses invités, donc le RN ne peut que constater et commenter ......en lisant les commentaires on peut constater que beaucoup soutiennent Samuel Etienne .....