20/10/2010 09:48

Le journal l'Union condamné pour diffamation de la police

Le tribunal correctionnel de Reims a condamné mardi le PDG du journal L'Union Jacques Tillier à 6.000 euros d'amende et deux journalistes de la publication à 3.000 euros chacun pour "diffamation" de la police judiciaire de Reims qui avait été accusée d'extorquer des aveux.  

"Irrité et choqué" par cette décision, l'avocat du journal L'Union Gérard Chemla a immédiatement interjeté appel, affirmant qu'il irait "jusqu'au bout de la procédure".  

Au cours de l'audience du 23 septembre, le quotidien de Champagne-Ardenne avait dénoncé les méthodes des policiers du SRPJ de Reims, accusés d'avoir extorqué des aveux et commis des faux, "fortement influencés" par l'ancien procureur de Charleville-Mézières Francis Nachbar à propos d'une affaire supposée de secte.  

En 2004, deux femmes et un homme appartenant à la Direction des interventions sociales ardennaises (Disa) avaient été soupçonnés d'avoir eu des actions coercitives sur des mineurs dans le cadre d'une secte et l'une d'elles avait été incarcérée pendant trois mois.  

L'affaire s'était terminée par un non-lieu et le parquet n'avait pas fait appel.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Kannie
20/octobre/2010 - 21h31

Euh... alors ça fait un moment que L'Union fait des petits scandales dans la région, alors qu'auparavant, rien... changement de rédaction ? Je ne sais pas, mais quand on voit certaines méthodes, ça commence à chauffer...
Entres les accusations sans preuve que se permettent les journalistes sur des accidents mortels, et les écrits basés sur des interviews qui n'existent pas (!), mais venant simplement d'une délibération municipale, faudrait voir à au moins informer les personnes qu'on cite et leur demander autorisation (re !)... je sais bien qu'une délibération est "publique", mais quand même, quand il n'y a pas eu d'interview, faudrait au moins ne pas faire semblant... ça sent aussi le boulot "à la va-vite", et c'est un peu destabilisant de s'en rendre compte en tant que lecteur de L'Union...

Portrait de Andy Morain
20/octobre/2010 - 12h21

Inepte la police française est totalement incapable de tels actes !!