14/02 15:02

Une dirigeante d'entreprise et un multi-entrepreneur ont été nommés par le gouvernement pour diriger le Conseil national du numérique

Le gouvernement a nommé la directrice générale du Crédit du Nord Françoise Mercadal-Delasalles et le multi-entrepreneur Gilles Babinet coprésidents du Conseil national du numérique, un cercle consultatif chargé d'éclairer les choix de politique publique dans ce domaine. Mme Mercadal-Delasalles et M. Babinet succèdent à la militante associative Salwa Toko, qui a conduit des travaux notamment sur l'inclusion numérique, l'interopérabilité des réseaux sociaux, ou la controversée application TousAntiCovid.

La nouvelle mouture du Conseil national du numérique est réduite - 21 membres - et recrute un peu moins dans le monde professionnel et un peu plus dans le monde universitaire et des sciences humaines, a indiqué Mme Mercadal-Delasalles pendant la cérémonie d'intronisation de la nouvelle équipe. Il s'agira pour le nouveau Conseil "d'ouvrir le débat" pour "mieux comprendre ce que le numérique fait au monde", a-t-elle ajouté. "Il y a une dissonnance entre la vitesse d'évolution de la technologie, et notre capacité à les comprendre, ce qui peut créer des fractures", a-t-elle indiqué.

Parmi les membres du nouveau Conseil du numérique figurent ainsi la philosophe Anne Alombert, l'informaticien et logicien Gilles Dowek, la spécialiste américaine des interactions homme-machine Justine Cassell, l'économiste Joëlle Toledano, le religieux catholique Eric Salobir, l'avocat Jean-Pierre Mignard, ou Tatiana Jama, coprésidente et cofondatrice du collectif de femmes entrepreneurs du numérique Sista.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions