20/01 11:31

Coronavirus - Les stations de ski devraient savoir aujourd’hui si elles peuvent ou non rouvrir les remontées mécaniques à l’approche des vacances de février - VIDEO

Alors que les vacances scolaires de février approchent, les professionnels de la montagne sont toujours dans l'incertitude concernant l'ouverture des remontées mécaniques. "Pour nous, les vacances de février c'est 70% du chiffre d'affaires", explique la patronne d'un magasin rencontrée par CNews.

Le gouvernement devrait annoncer dans les prochaines heures sa décision concernant les remontées mécaniques. "Les décisions successives du Gouvernement conduisent à une absurdité sanitaire avec la concentration des clients sur les places des villages et dans les cœurs de station. Ouvrir les remontées permettrait une dispersion des visiteurs", a déclaré, il y a quelques jours, Charles-Ange Ginésy, président des département des Alpes-Maritimes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de stbx00
20/janvier/2021 - 14h18
Amos a écrit :

Secret de Polichinelle, elles ne réouvriront pas.

Et qu'on ne me dise pas qu'il est difficile de faire les geste barrière. Il y a des solutions mais le gouvernement veut tuer notre dernière industrie.

Tout ce qui permet de brasser des populations est vecteur d'accélération de transmission du virus. Ce que tente de faire depuis des mois le gouvernement (et c'est plus ou moins identique dans d'autres pays) c'est de limiter l'engorgement des places en réanimation. Bien entendu qu'on peut appliquer des gestes barrière dans les théâtres, les cinémas, les stations de ski etc... mais ça créer tout de même du brassage...

Bref, quant à votre affirmation sur "la volonté du gouvernement de tuer notre dernière industrie", vous croyez franchement que ça les éclate cette situation ?

Portrait de NALA
20/janvier/2021 - 13h57
Mouse_win2 a écrit :

Respirons et réfléchissons :

Ouvrier les remontées mécaniques revient à dire que tous les "parisiens" viendront en masse dans des stations et seront bondé dans les magasins, hébergements.... Tour ça pour du loisir alors que tout est a moitié a l'arrêt ce qui n'est pas audible. Ce n'est pas les remontées mécaniques même qui pose problème et le regroupement de personnes. Sans compter tous les accidents de ski qui prendront de la place dans les hôpitaux locaux. Oui c'est malheureux pour tous les pros du tourisme comme dans plein de secteur. Sinon ouvre vous serez les premiers à critiquer et demander l'ouverture de tout...

Donc tempus cette année pas de ski (pour une infime partie de la population) mais je pense qu'il y a pire et de toute façon l'état aide tout le monde pour passer ce moment difficile... 

Bonjour,

pourquoi cette obsession pour les « parisiens » ? Votre argument est pourri car pas besoin d’être parisien pour skier...

Portrait de Amos
20/janvier/2021 - 12h53

Secret de Polichinelle, elles ne réouvriront pas.

Et qu'on ne me dise pas qu'il est difficile de faire les geste barrière. Il y a des solutions mais le gouvernement veut tuer notre dernière industrie.

Portrait de ratatouille77
20/janvier/2021 - 12h07

Iront-ils jusqu’à mettre les remontées mécaniques sous cellophane comme étaient les livres dans les rayons ??