14/01/2021 07:31

Inceste - Camille Kouchner qui accuse Olivier Duhamel dans son livre a brisé le silence hier soir sur France 5 : "Je ne pardonnerai jamais car ce qu'il a fait est impardonnable" - Vidéo

Camille Kouchner était l'invitée de "La Grande Librairie" sur France 5, hier soir pour sa première prise de parole publique depuis la sortie de son ouvrage qui a fait l'effet d'une bombe dans le milieu des média et de la politique. L'occasion pour elle de revenir sur son passé douloureux qu'elle évoque dans son livre "La Familia Grande". Les faits supposés dénoncés dans son livre La Familia grande (Seuil) remontent en effet à la fin des années 1980. Ils sont donc probablement prescrits 10 ans après la majorité de la victime, le fils de l’ancien ministre Bernard Kouchner, qui n’a jamais porté plainte et ne souhaite pas le faire. Le parquet de Paris a néanmoins ouvert une enquête préliminaire, le 5 janvier, à la veille de la parution de ce récit autobiographique.

Camille Kouchner a estimé que son beau-père était réduit au « silence » par ces accusations. « J’ai eu à me taire pendant des années, pendant 30 ans de silence. Maintenant je trouve que le silence, il est pour lui. Ce n’est même pas une histoire de punition, c’est juste qu’il entende que c’est impardonnable, et que ça va durer toute la vie », a-t-elle affirmé. « Il a fait un truc qui est impardonnable, impardonnable. Donc je ne lui pardonne pas ».

« Physiquement il ne m’a rien fait, moralement il m’a fait beaucoup de mal ». Elle a aussi appelé à ne pas s’en prendre à ceux qui savaient et se sont tus : « Je ne voudrais pas qu’on leur tombe dessus, parce qu’il y a un seul coupable ». 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Antivirus
14/janvier/2021 - 22h31
geneva a écrit :

Pourquoi sortir ce livre MAINTENANT ?

 

Parce que si vous avez un peu de curiosité et d'intelligence, vous sauriez qu'il est très lourd de briser un tel secret, le poids de la culpabilité, la peur de ne pas etre cru, etc. Pour info le frère a interdit à sa soeur d'en parler. Elle a respecté son choix, mais elle a fini par craquer. J'ai une cousine qui a été violée par quelqu'un de la famille, elle a mis 15 ans à parler. Au bout de 5 ans supplémentaires il a fini par avouer. Vous voyez, on peut mettre beaucoup de temps, car la personne violée se sent coupable (alors qu'elle n'a rien fait) elle a honte, elle ne veut pas que ça se sache.  Et la personne a qui elle livre son secret ne veut pas le trahir en révélant un fait que la victime veut cacher. Vous comprenez maintenant??

Portrait de Kevin 29
14/janvier/2021 - 14h24
geneva a écrit :

Pourquoi sortir ce livre MAINTENANT ?

 

C'est facile, si vous êtes vraiment intéressé par la réponse à votre question, le cheminement jusqu’à la révélation publique c'est justement tout l'objet du livre et de l'interview.

Portrait de Nerfertiti
14/janvier/2021 - 11h19
Calla a écrit :

C'est dommage ! cette histoire éclate au grand public plus de 30 ans après 

Ce monsieur aurait mérité d'être puni sévèrement ainsi que tout l'entourage qui savait et qui n'a rien dit  ... difficile à comprendre ce gratin politique bourgeois !!!!!  ..... quelle horreur !!!!!

 

tout est dans l'apparence et les non-dit 

Faut vous dire, Monsieur que chez ces gens-là, on n'cause pas, Monsieur, on n'cause pas, on compte... jacques Brel

 

 

 

Portrait de nina83
14/janvier/2021 - 09h23

Moi je regrette juste qu'elle n'ait pas écouté la victime (son frère jumeau) qui lui préfèrait le silence et ne pas médiatiser cette sinistre affaire.... mais il lui pardonne puisque elle avait besoin de parler...... l'interview était très bien mené et j'espère que ça pourra délier le silence d'autres victimes.