10/01 10:46

Forbes annonce que les entreprises qui embaucheront les anciens conseillers de Donald Trump seront boycottées par son magazine

Dans un long article intitulé «Pourquoi nous tenons responsables ceux qui ont menti pour Trump» , le directeur de la rédaction de Forbes a déclaré que les entreprises qui embaucheront les anciens conseillers de Donald Trump seraient automatiquement boycottées par son magazine.

«Que Donald Trump troque son costume de commandant en chef pour celui de menteur en chef n'a pas supris la rédaction de Forbes [...] Ce qui nous a vraiment frappé : le nombre de personnes prêtes à donner du crédit à ses évidents mensonges, en son nom», a écrit Randall Lane dans son article.

Dans le viseur du puissant journaliste américain ? Sean Spicer, Kellyanne Elizabeth Conway, Sarah Huckabee Sanders, Stephanie Grisham et Kayleigh McEnany, tous anciens conseillers de Donald Trump qui, pour Randall Lane, se sont rendus coupables d'avoir aidé à diffuser les «mensonges» du président américain pendant quatre ans.

Un comportement jugé irresponsable par la rédaction de Forbes, qui a donc pris cette décision inédite et irrévocable : «Que ce soit clair pour les entreprises : Embauchez un de ces fabulistes cités plus haut, et Forbes considérera que tout ce que votre entreprise relaiera est un mensonge. Nous allons scruter, vérifier et revérifier, investiguer avec le même scepticisme que lorsque nous lisons un tweet de Trump. Vous voulez vous assurer que le plus puissant magazine économique du monde vous considère comme une potentielle source de désinformation ? Embauchez ces personnes.»

Une décision prise suite aux émeutes qui se sont déroulées au Capitole à Washington, le 6 janvier, et qui ont exacerbé les tensions dans un pays plus que jamais divisé depuis quatre ans. Quelques heures après les violences que les médias américains ont qualifié d'insurrection, menées par des partisans de Donald Trump qui refusent de reconnaître sa défaite, Twitter avait décidé de bannir définitivement le compte du président américain, «en raison du risque de nouvelles incitations à la violence».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nono75
12/janvier/2021 - 08h52
Imene28 a écrit :

Sauf qu'il n'y a eu aucune émeute. Les gens étaient rassemblés pacifiquement, n'ont commis ni violence, ni dégradation et sont rentrés chez eux bien sagement quand on leur a demandé.

Si certains ont pu entrer dans le capitole, c'est parce que les ordres ont été donné pour les laisser passer les antifa.

Les seuls qui sont légitimes à être traumatisés par cette journée ce sont les trumpistes qui ont vu une des leurs se faire abattre gratuitement, d'un tir par derrière à bout portant sans sommations par un des gardes.

La propagande a beau tourner à plein régime depuis mercredi, les vidéos ne mentent pas et sont trouvables pour qui se donne la peine de les chercher. Celles où les patriotes défendent les flics, celles où les patriotes empêchent les dégradations pendant que les excités gueulent "antifa".

Au nom de cette narration mensongère et systématiquement inversée, Biden n'est même pas encore passé que les usa ont déjà basculé dans un communisme à la chinoise. Les gens qu'ils ne peuvent contrôler sont censurés, diffamés, discriminés et on a vu au capitole qu'on a commencé à les abattre.

Les mêmes médias qui nous mentaient il y a 4 ans en annonçant que Trump serait un dictateur mentent encore aujourd'hui pour légitimer des dérivent totalitaires.

Rien que ça, devrait suffire à se poser les bonnes questions.

"Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment." Malcom X.

Ah d'accord. Les arrestations se multiplient depuis l’intrusion des manifestants.

Et donc le méchant FBI et la méchante police de Washington n'arrêtent que les vilains pro-Trump et laissent filer en douce les gentils antifas ?...

Portrait de koko.mclintok
11/janvier/2021 - 11h27

Quand on voit la hargne dans les commentaires après avoir lu que Forbes allait saquer 4/5 personnes de l'entourage de Trump, tu te dis que c'est vraiment anecdotique smiley

Portrait de YVESM
10/janvier/2021 - 19h44

À quand ces jolies petites pratiques en France ? Ah mais non cela est vrai, cela existe déjà sauf que l'on ne le dit pas forcément...De même certains secrets de l'entre-soi, là aussi du "camps du bien" ici ou aux States que l'on tait, ou sur lesquels on enquête pas quand il s'agit d'un journaliste intellectualisant ou bien d'un ex-president qui a toujours tellement admiré sa femme.   Les bals d'hypocrites ont beaucoup d'avenir ici ou aux USA.

Portrait de Amos
10/janvier/2021 - 19h38

Ce n'est pas normal de dire ça. Qu'on n'aime pas Trump est une chose, qu'on empêche ses troupes de travailler en est une autre, c'est lamentable et il faudrait que les entreprises boycottent Forbes.

Ensuite, les démocrates sont autant de gauche que moi membre fondateur de la LFI. Au pire ils sont de centre droit, et là je ne parle que de Sanders. Son programme est plus proche de celui que Bayrou que de Mélenchon.

Portrait de Strong
10/janvier/2021 - 19h34
swatss a écrit :

be alors mon grand , vous n'avez pas pris votre camomille ?

Et entre nous ne dit t'on pas " ce sont vos commentaires..." Enfin je dit ça , je ne dit rien... smiley

Et voilà encore un moralisateur , qui intervient juste parce qu'il se pense supérieur dans le seul but de dénigrer autrui , sans avancé le moindre contre argument etc...

Pour ma par c'est ça qui est pitoyable...

Cette pseudo intelligentsia que prône nombre de personne prenant position pour Trump...

Le tous avec condescendance...

 

Encore tout faux. 

Play again !

Portrait de swatss
10/janvier/2021 - 17h49
Strong a écrit :

Ce qui est pitoyable c'est de confondre le verbe être avec le verbe savoir. 

Ce qui est pitoyable c'est d'affubler les gens de petits noms pour mieux les rabaisser.

Ce qui est pitoyable c'est vos commentaires depuis ce matin autant sur le fond que la forme.

Voilà ce qu'est pitoyable.  

 

be alors mon grand , vous n'avez pas pris votre camomille ?

Et entre nous ne dit t'on pas " ce sont vos commentaires..." Enfin je dit ça , je ne dit rien... smiley

Et voilà encore un moralisateur , qui intervient juste parce qu'il se pense supérieur dans le seul but de dénigrer autrui , sans avancé le moindre contre argument etc...

Pour ma par c'est ça qui est pitoyable...

Cette pseudo intelligentsia que prône nombre de personne prenant position pour Trump...

Le tous avec condescendance...

 

Portrait de Strong
10/janvier/2021 - 17h05
swatss a écrit :

Quant on ne sais pas le mieux c'est de ne rien dire mon brave...

A vouloir à tout prix défendre votre dieu Trump , vous en passez pour un ido...

Forbes tenu par Steve Forbes , qui est REPUBLICAIN... C'est bon vous avez pigé ?

C'est pitoyable ou est-ce à la hauteur de votre gourou , je ne serais dire... smiley

 

Ce qui est pitoyable c'est de confondre le verbe être avec le verbe savoir. 

Ce qui est pitoyable c'est d'affubler les gens de petits noms pour mieux les rabaisser.

Ce qui est pitoyable c'est vos commentaires depuis ce matin autant sur le fond que la forme.

Voilà ce qu'est pitoyable.  

 

Portrait de Kevin 29
10/janvier/2021 - 16h43
Térisa a écrit :

Forbes, comme les principaux riches des USA bouffent dans les mains de tous, républicains comme démocrates. Les riches américains finances, pour la plupart à égalité les 2 parties. C'est le cas aussi des grosses societées qu'elles appartiennent à un républicains ou à un démocrate. Là Forbes trouve le moyen à moindre coup de se mettre la future administration dans la poche. 

Hum...là on parle de Steve Forbes éditeur et rédacteur chef du magazine et deux fois candidats à l'investiture républicaine à la présidentielle. Après si vous voulez à tout prix avoir raison, je peux vous écrire "vous avez raison c'est à ce genre de décision que l'on reconnait les démocrates américains " et on passera tous deux une bonne fin de dimanche. smiley

Portrait de Térisa
10/janvier/2021 - 16h24
Kevin 29 a écrit :

Forbes? Démocrates? Elle est bonne celle-là. Vous savez chez les républicains il n'y a pas que des suiveurs avec le cerveau lavé ou des opportunistes, il y a aussi des gens cultivés, intelligents, avec du recul sur la situation. Une portion significative des républicains sont de farouches opposants à Trump depuis le début de son mandat. D'autres sont devenus critiques sur le tard comme certains journalistes de Fox news. Ce serait étrange de les désigner comme  "démocrates" car opposants à Trump.

Forbes, comme les principaux riches des USA bouffent dans les mains de tous, républicains comme démocrates. Les riches américains finances, pour la plupart à égalité les 2 parties. C'est le cas aussi des grosses societées qu'elles appartiennent à un républicains ou à un démocrate. Là Forbes trouve le moyen à moindre coup de se mettre la future administration dans la poche. 

Portrait de swatss
10/janvier/2021 - 15h43
itsmeagainagain a écrit :

et voila la dictature democrasse qui se met en place avec les réseaux soi disant sociaux !

mais pour qui ils se prennent ? il est a esperer qu ils rendront des comptes pour ca !

 

c est ca la democratie vu par les democrates ? pauvres americains d en bas ! 

Quant on ne sais pas le mieux c'est de ne rien dire mon brave...

A vouloir à tout prix défendre votre dieu Trump , vous en passez pour un ido...

Forbes tenu par Steve Forbes , qui est REPUBLICAIN... C'est bon vous avez pigé ?

C'est pitoyable ou est-ce à la hauteur de votre gourou , je ne serais dire... smiley

 

Portrait de Angelussauron
10/janvier/2021 - 14h54
Imene28 a écrit :

Je pensais qu'en 2021 tout le monde savait ce qu'était antifa, je surestime encore les gens.

 

Ça tombe bien vous concernant on vous surestime pas. On est donc dans le vrai.smiley

Portrait de hans
10/janvier/2021 - 14h43
Imene28 a écrit :

Le mouton se reconnait aussi à sa façon d'essayer de communiquer, en répétant inlassablement quelques éléments de langage appris par coeur, pour combler son incapacité à réfléchir.

"béééé raciste" "béééé xénophobe" "béééé extrême droite" "béééééé"

Désolée si c'est inconfortable qu'on te le mette sous le nez, mais c'est toi qui défend le principe de discrimination. Si tes convictions étaient solides au lieu d'aller dans le sens du vent, tu réaliserais que c'est une boite de pandore.

Parce que ce qui est discriminable aujourd'hui, n'est pas forcément ce qui le sera demain. Mais le principe lui, restera. 

Si quelqu'un a un dictionnaire pour traduire la diarrhée verbale de la marine au rabais, je suis preneur. 

Portrait de Angelussauron
10/janvier/2021 - 14h21
Imene28 a écrit :

Justement

 

Ah ok une petite théorie du complot ce sont les antifas qui sont rentré au capitole discrètement (enfin en étant bien visible tout de même et reconnaissable) pour faire croire que ce sont les trumpistes qui ont fait le coup. Bien vu l'aveugle.

Donc les gars pro NRA, avec des tatouages de trump ce sont des antifas?

 

Ouah vous avez un site j'espère pour mettre tout ça c'est important, ne vous en privez pas  smiley

 

On reconnait bien là les extrémistes ils rejettent toujours la faute sur l'autre extreme. Des panoupanou digne de la racaille des quartiers.

Portrait de Angelussauron
10/janvier/2021 - 14h03
Imene28 a écrit :

Sauf qu'il n'y a eu aucune émeute. Les gens étaient rassemblés pacifiquement, n'ont commis ni violence, ni dégradation et sont rentrés chez eux bien sagement quand on leur a demandé.

Si certains ont pu entrer dans le capitole, c'est parce que les ordres ont été donné pour les laisser passer les antifa.

Les seuls qui sont légitimes à être traumatisés par cette journée ce sont les trumpistes qui ont vu une des leurs se faire abattre gratuitement, d'un tir par derrière à bout portant sans sommations par un des gardes.

La propagande a beau tourner à plein régime depuis mercredi, les vidéos ne mentent pas et sont trouvables pour qui se donne la peine de les chercher. Celles où les patriotes défendent les flics, celles où les patriotes empêchent les dégradations pendant que les excités gueulent "antifa".

Au nom de cette narration mensongère et systématiquement inversée, Biden n'est même pas encore passé que les usa ont déjà basculé dans un communisme à la chinoise. Les gens qu'ils ne peuvent contrôler sont censurés, diffamés, discriminés et on a vu au capitole qu'on a commencé à les abattre.

Les mêmes médias qui nous mentaient il y a 4 ans en annonçant que Trump serait un dictateur mentent encore aujourd'hui pour légitimer des dérivent totalitaires.

Rien que ça, devrait suffire à se poser les bonnes questions.

"Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment." Malcom X.

 

Ah bon ce sont les antifas qui sont rentré au capitole, merci de l'info. Les antifas sont plutôt soit apolitique soit démocrate (et encore) et non républicains ce sont plus des fascistes à la limite (les suprématistes blancs).

 

Bref retournez l'info c'est justement le but de ces gens là....

Portrait de Kevin 29
10/janvier/2021 - 14h00
Térisa a écrit :

C'est à ce genre de décision que l'on reconnait les démocrates américains.

Forbes? Démocrates? Elle est bonne celle-là. Vous savez chez les républicains il n'y a pas que des suiveurs avec le cerveau lavé ou des opportunistes, il y a aussi des gens cultivés, intelligents, avec du recul sur la situation. Une portion significative des républicains sont de farouches opposants à Trump depuis le début de son mandat. D'autres sont devenus critiques sur le tard comme certains journalistes de Fox news. Ce serait étrange de les désigner comme  "démocrates" car opposants à Trump.

Portrait de BRETZEL68
10/janvier/2021 - 13h04

C'est quand même formidable. 

Les mêmes qui soutiennent les conseillers du pire président des US sont les premiers à demander la démission de politiques français à chaque info

2 poids - 2 mesures

 

Portrait de hans
10/janvier/2021 - 12h47
Imene28 a écrit :

Ce qui me fait rire depuis 2 jours, c'est le discourt formaté des gauchistes qui se sont découverts une âme ultralibérale pour défendre le droit des sociétés privées à discriminer qui elles veulent. Et en particulier les plus grandes puissances d'argent en position de monopole.

Donc j'imagine que ces gens ont le même discourt si un magasin met une affiche "ici on ne sert pas les noir", si le propriétaire d'un immeuble met une annonce "appartements à louer, mais pas aux arabes", si une boite propose un poste à pourvoir "pour homme cisgenre catholique uniquement". 

On reconnait les moutons à la facilité avec laquelle peut leur faire dire tout et son contraire le lendemain.

Tiens, raouda28 à changé de pseudo ? Mais son discours raciste et xénophobe est resté le même. Et on retrouve ce discours d'extrême droite consistant à amalgamer des faits punis par la loi, parce que racistes et discriminatoire en fonction de la couleur de peau ou de l'origine, et la liberté qu' à une entreprise de ne pas vouloir travailler avec des personnes qui justifient ces discriminations. Vous êtes consternante, tellement on vous voit venir de loin. 

Portrait de Alexshe
10/janvier/2021 - 12h46

j'espère que ces "justiciers" se prendront un retour de bâton avec par exemple un boycott massif 

Portrait de Nono75
10/janvier/2021 - 12h37

Pour les effarouchés, vous n'êtes pas Américain à la base. Les émeutes semblent en avoir traumatisé une grosse partie, quelle que soit le parti politique. Peut être est ce la raison principale qui fait que vous ne compreniez pas.

Enfin j'imagine que personne ici n'a lu l'article en question, évidemment.

Portrait de hans
10/janvier/2021 - 12h11
itsmeagainagain a écrit :

et voila la dictature democrasse qui se met en place avec les réseaux soi disant sociaux !

mais pour qui ils se prennent ? il est a esperer qu ils rendront des comptes pour ca !

 

c est ca la democratie vu par les democrates ? pauvres americains d en bas ! 

Bien sur ils vont vous rendre des comptes. Vous êtes tellement représentatif. 

Portrait de Térisa
10/janvier/2021 - 11h42

C'est à ce genre de décision que l'on reconnait les démocrates américains.