08/01 11:20

Rhône: Un homme poignarde le chien d'un vigile à plusieurs reprises à la gare de Lyon-Perrache - La justice le condamne à 18 mois de prison

Un homme, qui avait porté plusieurs coups de couteau au chien d'un vigile, a écopé de 18 mois de prison avec maintien en détention, selon Lyon Capitale. Les faits se sont produits le 30 décembre dernier à la gare de Perrache, à Lyon (Rhône).

L'individu, âgé de 32 ans, se livrait à des incivilités et importait un usager, d'après nos confrères. L'agent de sécurité a tenté de stopper l'homme. Ce dernier a alors porté plusieurs coups de couteau à son chien. Lyon Capitale explique que l'agresseur est en situation irrégulière sur le territoire français.

L'animal a plusieurs plaies dans la région cervicale. Très sérieusement blessé, le chien est toujours en soins intensifs.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Wouhpïnaise
8/janvier/2021 - 19h18
Raouda28 a écrit :

Il a prit moins de 2 ans donc il ne fera pas un jour de prison et surtout je ne vois le mot "expulsion" nulle part donc il est probablement à nouveau dans les rues de Lyon, un couteau en poche comme tous les clandos. 

"il ne fera pas un jour de prison"

Vous auriez dû lire l'article : "a écopé de 18 mois de prison avec maintien en détention"

Portrait de djibou35
8/janvier/2021 - 14h43

Une fois de plus un clando c'est magique ce pays!!!

15 mois la justice est clémente il ne verra pas sa cellule.

retour a l'envoyeur avec pénalités économiques au pays d'origine si il ne purge pas sa peine la-bas.15 mois de prison en Libye ou au Yémen ou dans son pays d'origine  ça doit avoir plus de gueule qu'en France 

 

Portrait de lucieat
8/janvier/2021 - 13h41

a lâcher dans la lice d'un combat clandestin de chien , qu'ils vengent leur collègue. Et je parie qu'il est déjà sorti de prison avec un petit sermon du juge

Portrait de micpec
8/janvier/2021 - 12h30

Ce devrait être la peine minimum à chaque fois que quelqu'un maltraite un animal !

Portrait de ago47
8/janvier/2021 - 12h24

Maxicoco : quel humour