04/01 10:32

Coronavirus - Faut-il vraiment se faire injecter deux doses du vaccin ? Face à l'urgence, les Anglais répondent "non" pour pouvoir vacciner plus de personnes

Face à l'urgence outre-Manche, les autorités sanitaires ont décidé de distribuer la totalité des doses de vaccin disponibles le plus tôt possible. La moitié d'entre elles était initialement prévue pour une deuxième injection, trois à quatre semaines après la première. L'objectif : vacciner un maximum de monde en un minimum de temps.

Car l'immunité garantie après une première injection varie entre les vaccins de 70% pour Astrazeneca, 92% pour Moderna et 80% pour Pfizer-BioNTech, le remède utilisé en France.

La question d'une unique dose se pose alors sur le territoire. Un pari risqué pour beaucoup de spécialistes, mais qui pourrait néanmoins permettre de freiner la propagation du virus.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gogolinette
4/janvier/2021 - 11h31

Moi, je veux un vaccin tout les jours,

lundi:à la fraise

mardi:à la bananne

mercredi:à la vanille

jeudi:au chocolat

vendredi:à la pistache

samedi:à la framboise

dimanche:à l'abricot