04/12 15:03

Le chef d’Etat turc Recep Tayyip Erdogan a émis l’espoir de voir la France "se débarrasser le plus tôt possible" du président Emmanuel Macron

Le chef d’Etat turc Recep Tayyip Erdogan a émis vendredi l’espoir de voir la France « se débarrasser le plus tôt possible » du président Emmanuel Macron, sur fond de fortes tensions entre les deux pays au sujet de nombreux dossiers. « Macron est un problème pour la France. Avec Macron, la France vit une période très dangereuse. J’espère que la France va se débarrasser du problème Macron le plus tôt possible », a déclaré M. Erdogan à des journalistes à Istanbul après avoir participé à la prière du vendredi dans l’ex-cathédrale Sainte-Sophie transformée en mosquée en juillet.

« Sinon, ils (les Français) n’en finiront pas avec le gilets jaunes, qui pourraient devenir des gilets rouges », a-t-il ajouté en référence au mouvement de protestation de fin 2018 en France. Les relations entre la Turquie et la France se sont progressivement dégradées depuis l’an dernier, en raison notamment de désaccords sur la Syrie, la Libye, la Méditerranée orientale et plus récemment le conflit entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie au Nagorny Karabakh.

Mais les tensions ont été exacerbées en octobre lorsque M. Erdogan a mis en cause la « santé mentale » de M. Macron, l’accusant de mener une « campagne de haine » contre l’islam pour avoir défendu le droit de caricaturer le prophète Mahomet et pour son discours contre le « séparatisme » islamiste en France. M. Erdogan a affirmé vendredi que la France, qui copréside le groupe dit de Minsk chargé de favoriser un règlement au conflit entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, avait « perdu son rôle de médiateur » après que le Sénat et l’Assemblée nationale français ont adopté des résolutions favorables à une reconnaissance du Nagorny Karabakh.

« Mon cher ami Aliev (le président azerbaïdjanais Ilham Aliev) a donné un conseil aux Français leur disant que s’ils aiment tant les Arméniens, ils n’ont qu’à leur donner Marseille. Moi aussi, je leur donne le même conseil », a-t-il ajouté. Dans une apparente allusion aux actions du gouvernement turc et à leurs conséquences, M. Macron avait affirmé en septembre que « le peuple turc, qui est un grand peuple, mérite autre chose ».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de gordon
5/décembre/2020 - 12h09
Bien Fait a écrit :

Couché pépère, ta monnaie s'effondre, ton économie s'effondre, et bientôt ton pouvoir va s'effondrer de même. Ton propre peuple, qui t'a déjà mis une fessée aux municipales, va te bouter hors de ton hideux palais une fois les ravages de la crise économique venus...

Bravo  bien vu  Coucouche panier pour cet autocrate malsain

Portrait de Azrael68
4/décembre/2020 - 20h36 - depuis l'application mobile

Il n’arrive déjà pas à gérer son pays , qu’est-ce qu’il vient s’occuper du notre ?? Apprends à balayer devant ta porte Erdogan !!!!!!

Portrait de bacchussss
4/décembre/2020 - 20h06
moije a écrit :

Espérons que la Turquie se débarrasse d'Erdogan au plus vite pour retrouver la liberté et que ses soutiens en France retournent dans leur pays

Nous on a de l'espoir. Les turcs zéro espoir. Il est président à vie.

Portrait de garlaban
4/décembre/2020 - 17h49

Faudra qu'on trouve un Président d'origine arménienne, ça devrait lui déclencher une crise cardiaque.

Portrait de jarod.26
4/décembre/2020 - 17h30

il vit dans une autre planète celui la

Portrait de nantes55
4/décembre/2020 - 16h31

Qu'il s'occupe de son cul et de son pays.

Et je suis loin d'être un soutien de Macron mais il a pas a s'occuper des affaires de la France.