03/12 17:31

Furieux, des élus d'Ariège appellent le gouvernement "à revenir sur sa décision" de fermeture des remontées mécaniques pour Noël alors que leurs stations sont prêtes

Colère et incompréhension: des élus d'Ariège ont appelé jeudi le gouvernement "à revenir sur sa décision" de fermeture des remontées mécaniques pour Noël alors que leurs stations sont prêtes et que "la neige est au rendez-vous" dans les Pyrénées.

"Je ne peux pas croire que le gouvernement ne revienne pas sur sa décision", lance Dominique Fourcade le maire d'Ax-les-Thermes, dont le domaine skiable devrait rester fermé, alors qu'à quelques kilomètres, les stations andorranes ont prévu d'ouvrir. En plus, les deux autres moteurs économiques, le casino et les thermes, sont à l'arrêt.

Sur le petit perron de la mairie d'Ax, une quinzaine de maires de la vallée ceints de leur écharpes tricolores ont pris part à cette manifestation initiée par l'Association nationale des maires des stations de montagne et Domaine skiable français (DSF).

Les collectivités locales portent souvent à bout de bras les stations de ski, car elles sont un outil de développement économique des zones de montagne, qui seraient autrement dépourvues d'emplois.

"Les remontées mécaniques sont un transport public", explique ensuite Fabrice Esquirol, le responsable des remontées mécaniques de la station de ski Ax-Trois domaines.

"Si la RATP ne se voit pas limitée en capacité, alors dans les remontées mécaniques c'est la même chose. Les régimes ne peuvent être dissociés", poursuit-il affirmant qu'une action en référé va être déposée devant le Conseil d'Etat cette fin de semaine par DSF sur ce principe.

"Les opérateurs sont en capacité d'assurer la sécurité sanitaire", ajoute-t-il.

"C'est une absurdité absolue, Noël ça représente 20 % du chiffre d'affaires de la saison (d'hiver). Quelle entreprise peut être privée de 20 % de son chiffre ?", conclut M. Esquirol.

"Il aura des mesures à prendre. On peut monter à trois sur un télésiège à 6 places (...) mais je ne peux pas penser que l'on en reste là", affirme le président de la communauté de communes de la Haute-Ariège Alain Naudy qui dénonce "un mauvais coup du gouvernement" et espère encore un revirement.

Parmi la centaine de personnes présentes sur la place du village, de nombreux professionnels. Du côté des écoles de ski, les blousons rouges de l'ESF, ou les bleus de l'Ecole de ski internationale, on se dit "prêt pour la saison".

Pourtant Bénédicte Sainas, une quinquagénaire monitrice à l'ESI explique que face à l'incertitude d'une ouverture pour les fêtes, elle a dû se résoudre à prendre un emploi d'aide soignante à l'hôpital.

Chez certains, on sent la colère poindre. Julie Poulat qui fait la location de ski dénonce une mesure "hypocrite" : "Les gens auraient le droit de venir à la montagne mais pas de skier, c'est d'une hypocrisie totale !"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de NALA
4/décembre/2020 - 11h24
lily6228 a écrit :

Ibiza est en Espagne et obéira aux même règles que les stations de ski espagnoles pour les retours en France...

Et ben non justement, cette règle ne sera appliqué que pour les stations de ski !

alors ne trouvez-vous pas cela absurde ?

 

 

 

Portrait de lily6228
3/décembre/2020 - 23h41
NALA a écrit :

Ben le gouvernement français nous autorise à aller passer une semaine enfermés en boîte à faire la fête à Ibiza mais nous interdit d’aller skier en plein air une journée en Suisse ou en Espagne...

Ne trouvez vous pas cela absurde ???

Ibiza est en Espagne et obéira aux même règles que les stations de ski espagnoles pour les retours en France...

Portrait de NALA
3/décembre/2020 - 22h17
ViveLaFrance a écrit :

@○Schoenauer Rien de tout cela.. La foule... vous comprenez ? Le rush touristique... ça vous parle ? Du monde, beaucoup de monde, de partout.. Avant de dire que nous souhaitons limiter notre travail, dites nous combien d’heures de travail faites vous par jour ? Risques compris ?

Ben le gouvernement français nous autorise à aller passer une semaine enfermés en boîte à faire la fête à Ibiza mais nous interdit d’aller skier en plein air une journée en Suisse ou en Espagne...

Ne trouvez vous pas cela absurde ???

Portrait de ViveLaFrance
3/décembre/2020 - 22h13 - depuis l'application mobile
○Schoenauer a écrit :

Donc, si je vous lis bien, il faudrait interdire la pratique du ski sauf à des professionnels avec un permis à point afin de soulager les hôpitaux de la région.  Dans ce cas il faut aussi interdire les trottinettes, les skates, les roller,  les lance-pierre, le patin à glace, le foot, la moto (oui surtout la moto) etc... pour soulager votre rythme de travail. smiley

@○Schoenauer Rien de tout cela.. La foule... vous comprenez ? Le rush touristique... ça vous parle ? Du monde, beaucoup de monde, de partout.. Avant de dire que nous souhaitons limiter notre travail, dites nous combien d’heures de travail faites vous par jour ? Risques compris ?

Portrait de ViveLaFrance
3/décembre/2020 - 22h13 - depuis l'application mobile
○Schoenauer a écrit :

Donc, si je vous lis bien, il faudrait interdire la pratique du ski sauf à des professionnels avec un permis à point afin de soulager les hôpitaux de la région.  Dans ce cas il faut aussi interdire les trottinettes, les skates, les roller,  les lance-pierre, le patin à glace, le foot, la moto (oui surtout la moto) etc... pour soulager votre rythme de travail. smiley

@○Schoenauer Rien de tout cela.. La foule... vous comprenez ? Le rush touristique... ça vous parle ? Du monde, beaucoup de monde, de partout.. Avant de dire que nous souhaitons limiter notre travail, dites nous combien d’heures de travail faites vous par jour ? Risques compris ?

Portrait de NALA
3/décembre/2020 - 21h20

Décision totalement débile et absurde d’ouvrir les cinémas ou d’autoriser d’aller à la Foirfouille par exemple mais d’empêcher de skier dehors !

Idem, Macaron autorise les français à aller faire la fête en boite de nuit en Suisse ou en Espagne mais nous interdit d’y skier...

Portrait de ViveLaFrance
3/décembre/2020 - 21h14 - depuis l'application mobile
Jako III a écrit :

Oui, fermons tout et en conséquence stoppons tout virement de salaire vers votre compte. Abruti ! "Basta" ! Basta quoi, on tue toutes les PME pour une maladie sans malade et qui tue au pire 0,4% des gens TOUCHÉS (et non des cas-contacts, ce terme étant en lui-même une absurdité inventée par nos gouvernants) dont 80% de très vieux et très malades ??? Vous êtes un mouton, continuez de bêler avec les incompétents qui ne risquent pas un seul euro dans cette bagarre ridicule, qui n'est qu'une monstrueuse magouille de labos. La bourse se porte à merveille, ça vous cause un peu, oui ? Vous avec un vague vernis en éco, même super-sommaire ?

Et j'y crois pas, il a choisi de s'appeller ViveLaFrance ...

@Jako III Venez voir l’hécatombe Covid en Savoie au lieu de ramener votre savoir à la noix de coco ! Hôpitaux saturés, personnel épuisé.. Vous venez nous aider ? Avec tous les immatures qui se prennent pour des héros en faisant du ski hors piste, et qu’il faut aller secourir, les fractures en tous genres et le reste... Où entassez-vous les patients dans nos hôpitaux de Moutiers, Bourg Saint Maurice ou Albertville ? Que faites vous des malades du Covid ? On les dégagent pour faire place aux skieurs blessés ? Venez voir les hôpitaux de Haute Tarentaise l’hiver : c’est l’usine ! Les hélicos tournent en continu pour déposer les blessés.. Vive La France.. ça vous pose un problème Mr Jako ? Je m’en tamponne !

Portrait de ViveLaFrance
3/décembre/2020 - 21h10 - depuis l'application mobile
Jako III a écrit :

Oui, fermons tout et en conséquence stoppons tout virement de salaire vers votre compte. Abruti ! "Basta" ! Basta quoi, on tue toutes les PME pour une maladie sans malade et qui tue au pire 0,4% des gens TOUCHÉS (et non des cas-contacts, ce terme étant en lui-même une absurdité inventée par nos gouvernants) dont 80% de très vieux et très malades ??? Vous êtes un mouton, continuez de bêler avec les incompétents qui ne risquent pas un seul euro dans cette bagarre ridicule, qui n'est qu'une monstrueuse magouille de labos. La bourse se porte à merveille, ça vous cause un peu, oui ? Vous avec un vague vernis en éco, même super-sommaire ?

Et j'y crois pas, il a choisi de s'appeller ViveLaFrance ...

@Jako III Venez voir l’hécatombe Covid en Savoie au lieu de ramener votre savoir à la noix de coco ! Hôpitaux saturés, personnel épuisé.. Avec tous les immatures qui se prennent pour des héros en faisant du ski hors piste, et qu’ils faut aller secourir, les fractures en tous genres et le reste... Où entassez-vous les patients dans nos hôpitaux de Moutiers, Bourg Saint Maurice ou Albertville ? Que faites vous des malades du Covid ? On les dégagent pour faire place aux skieurs blessés ? Venez voir les hôpitaux de Haute Tarentaise l’hiver : c’est l’usine ! Les hélicos tournent en continu pour déposer les blessés.. Vive La France.. ça vous pose un problème Mr Jako ?

Portrait de benvoyons
3/décembre/2020 - 19h05
piedsdansleplat a écrit :

ce n'est pas le ski qui est dangereux ce sont les soirées après ski. Comme en été où les jeunes (et quelques fois les moins jeunes) ont fait la fête dans aucune précaution. Et on vit actuellement les conséquences de ces abus. J'appréhende la 3° vague de janvier. Alors que si on ferme en décembre on risque d'avoir une situation apaisée en février.

c'est meme pire car en ete il fait jour assez tard  mais en hiver a la montagne après maxi 17h que faire si les bars,creperies, restos sont fermées

Portrait de ViveLaFrance
3/décembre/2020 - 18h26 - depuis l'application mobile
piedsdansleplat a écrit :

ce n'est pas le ski qui est dangereux ce sont les soirées après ski. Comme en été où les jeunes (et quelques fois les moins jeunes) ont fait la fête dans aucune précaution. Et on vit actuellement les conséquences de ces abus. J'appréhende la 3° vague de janvier. Alors que si on ferme en décembre on risque d'avoir une situation apaisée en février.

Les stations de ski fermées, basta ! Tout le monde dit qu’il fera attention : mon œil ! Cet été les terrasses étaient blindées en Savoie. Les patrons voulaient rattraper le manque à gagner du confinement! Certaines terrasses ne respectaient pas la distance de sécurité ! Les plus cons sont les clients qui s’entassent sur ces terrasses de bar et restaurants ! Le ski se sera pareil, on s’entasse et l’après-ski n’en parlons pas.. Nous avons le résultat d’un manque de sérieux ÉVIDENT de la part des patrons de ces établissements, et bien sûr du manque de sérieux des...clients qui s’entassent en terrasse, le ou les verres à la main..

Portrait de piedsdansleplat
3/décembre/2020 - 17h51

ce n'est pas le ski qui est dangereux ce sont les soirées après ski. Comme en été où les jeunes (et quelques fois les moins jeunes) ont fait la fête dans aucune précaution. Et on vit actuellement les conséquences de ces abus. J'appréhende la 3° vague de janvier. Alors que si on ferme en décembre on risque d'avoir une situation apaisée en février.