29/11 16:51

Mort de Diego Maradona : Le médecin qui l'a opéré inculpé pour homicide involontaire et son domicile a été perquisitionné

Selon l'agence de presse argentine, Telam, le médecin de Diego Maradona est inculpé pour homicide involontaire. Quatre jours après le décès de l'idole du football d'un arrêt cardiaque à son domicile, Leopoldo Luque est visé par une enquête. La police a perquisitionné ce dimanche le cabinet et le domicile du médecin à la recherche d'éléments sur une éventuelle négligence professionnelle, selon des images diffusées par la télévision et des sources judiciaires citées par l'agence argentine.

 La justice enquête afin de déterminer les conditions dans lesquelles "El Diez" avait été pris en charge à sa sortie de l'hôpital à la suite de l'opération d'un hématome sous-dural au cerveau.

Cette perquisition devait permettre de "déterminer si, lors de l'hospitalisation à domicile de Maradona, il y avait eu des irrégularités", indique une source au quotidien argentin. Si elles venaient à être confirmées, il pourrait s'agir d'un homicide involontaire, rapporte La Nacion, citant une source judiciaire.

La justice argentine a ouvert une enquête vendredi pour déterminer s'il y a eu négligence dans la mort de Diego Maradona, le parquet cherchant à savoir si l'icône mondiale a reçu les soins nécessaires. "Il y a déjà des irrégularités", a déclaré à l'AFP un membre de la famille.

Quelques heures après sa mort, l'avocat et ami de Maradona, Matias Morla, a dénoncé jeudi le fait "que l'ambulance a mis plus d'une demi-heure pour arriver à la maison où se trouvait le 10". Il a prévenu qu'il irait "jusqu'au bout". Mais ni lui ni aucun membre de sa famille n'a encore déposé plainte, a déclaré à l'AFP une source judiciaire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nonostradamus
30/novembre/2020 - 00h57

Il faut bien trouver un coupable autre que Maradona lui même, qui a abusé toute sa vie de divers produits ...

Portrait de john311
29/novembre/2020 - 17h07

Evidement un Dieu ne peu pas mourir sans l'intervention d'une tierce personne, ca creve les yeux

Portrait de jarod.26
29/novembre/2020 - 16h59

fallait bien un "coupable" n'est-ce pas 

Portrait de axl59
29/novembre/2020 - 16h57

N'importe quoi. Si il était condamné, plus aucun médecin ne voudra opérer les vieux toxicomanes célèbres...