22/10 09:57

Pascal Bruckner accuse Rokhaya Diallo d'avoir “poussé à armer le bras des tueurs” de "Charlie Hebdo": "C'est scandaleux ce que vous dites" - VIDEO

Hier soir, Pascal Bruckner et Rokhaya Diallo étaient les invités de l'émission "28 minutes" sur Arte. Ils ont débattu autour de la question "l'homme blanc est-il forcément coupable ?".

"Votre statut de femme, musulmane et noire, vous rend privilégiée. Ça vous permet de dire un certain nombre de chose. Si moi je les avais dites, notamment je pense à ce que vous avez dit sur Charlie Hebdo qui a entrainé, avec d'autres, la mort des 12 de Charlie...", a déclaré le romancier qui fait référence à une pétition de 19 intellectuels contre "Charlie Hebdo" écrit suite à un incendie qui a détruit les locaux de l'hebdomadaire en 2011.

"Ce que j'ai dit a entrainé la mort de quelqu'un ? C'est scandaleux ! (...) Aucun de mes textes n'a entrainé la mort de quiconque. C'est scandaleux ce que vous dites, et totalement irrespectueux", a répondu Rokhaya Diallo avant que son interlocuteur indique qu'elle a "poussé à la haine contre Charlie Hebdo et armé le bras des tueurs". "J'ai usé de ma liberté d'expression. Je n'ai aucune responsabilité dans aucun attentat terroriste. Vos propos sont scandaleux et indignes de la personne dont vous prétendez être", a conclu la militante.

Dans la soirée, sur Twitter, Rokhaya Diallo est revenue sur l'échange tendu qu'elle a eu avec Pascal Bruckner. "J’ai rarement été la cible d’une telle violence sur un plateau", a-t-elle précisé. Et d'ajouter : "Je vais bien. Sur le coup j’étais incrédule puis choquée. J‘ai hésité à partir. Et je me suis ravisée, son but étant de me disqualifier". "J’ai donc maintenu ma place dans le débat sans m’abaisser à son niveau. En sortant de plateau je lui ai dit combien il était vil et ses méthodes méprisables (à son image). Il m’a répété en boucle qu’il me connaissait et savait combien je nourrissais la « haine des blancs ».", a-t-elle indiqué dans un autre message.

Invité ce matin de la matinale de France Inter, Pascal Bruckner a été interrogé sur ce clash. "J'ai simplement rappelé à Rokhaya Diallo ses engagements au sein de l'islam politique et combien elle critiquait Charlie Hebdo en les traitant d'islamophobes et de racistes", a-t-il répondu sur la radio publique.

Très vite, les propos ont provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux (voir ci-dessous).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de The dream
23/octobre/2020 - 15h55

Cette femme est un être abject, une pourriture de la pire espèce. Hier soir chez Hanouna, lorsque plusieurs chroniqueurs lui ont reproché ses nombreux propos racistes anti-blancs et antisémites, sa seule défense a été de dire " je n'ai jamais été condamnée ", les assumant visiblement parfaitement et sans n'émettre aucun regret.

Portrait de Cl
23/octobre/2020 - 07h30

Danger 

Portrait de Clem...Entine
22/octobre/2020 - 21h51

Pas facile de se prendre la vérité en pleine figure.

Portrait de Amb07
22/octobre/2020 - 19h30

Bravo et merci Monsieur !

Cette femme est juste insupportable, à mettre sans cesse le feu aux poudres et à dire tout et n'importe quoi sans réfléchir aux conséquences. Je suis totalement d'accord lui, elle porte indéniablement une part de responsabilité non négligeable.

Portrait de Wouhpïnaise
22/octobre/2020 - 17h33
pommedadam a écrit :

Il faut expulser rapidement cette folle inconsciente. Où sont ses papiers d'identité, ca carte de séjour? Allez, hop hop, un charter en aller simple entre 2 douaniers et elle baisse la tête jusqu'au terminal.

"Où sont ses papiers d'identité, ca carte de séjour?" - Diallo est née en France, elle a donc des papiers français.

Bref, elle comme Obono sont du même acabit : des femmes haineuses qui considèrent que l'Homme blanc est mauvais et que le racisme anti-blanc n'existe pas. Elles ne font que multiplier les polémiques. Et au final ces deux pauvres filles alimentent l'animosité.

Portrait de pommedadam
22/octobre/2020 - 16h24
l'écume des choses a écrit :

à lires coms ... on va vers la guerre civile

Jean-Marie Le Pen le prédit depuis le début des années 80...

 

Portrait de pommedadam
22/octobre/2020 - 16h23

Il faut expulser rapidement cette folle inconsciente. Où sont ses papiers d'identité, ca carte de séjour? Allez, hop hop, un charter en aller simple entre 2 douaniers et elle baisse la tête jusqu'au terminal.

Portrait de turfin
22/octobre/2020 - 16h06

Cette femme non structurée est trop hargneuse, cela n'aide certainement pas la juste cause du féminisme.

Portrait de l'écume des choses
22/octobre/2020 - 15h59

à lires coms ... on va vers la guerre civile

Portrait de Lilirose45
22/octobre/2020 - 15h11

Madame s’offusque quand on lui rappelle toute la batterie de casseroles qu’elle a aux fesses. 

Portrait de Rustik
22/octobre/2020 - 14h09

Faut vraiment arrêter d'inviter cette débile de Rokhaya Diallo à la TV au bout d'un moment...

Portrait de jean71
22/octobre/2020 - 13h56

Après  un assassinat  aussi barbare que celui de Samuel Paty ,  cette  dame  semble  avoir du mal à assumer  sa signature au bas d'une pétition honteuse... et que dire des Mélenchonistes  qui  ont osé aller à la cérémonie d'hommage  hier  après avoir défilé aux côtés des salafistes  et frères musulmans  ? Ces gens  sont  à  vomir !

Portrait de Greenday2013
22/octobre/2020 - 12h53

Les signataires de cette pétition ont lancé une fatwa contre Charlie Hebdo.

Portrait de seb2746
22/octobre/2020 - 12h02

Pourtant suffisait de lui répondre que LUI était pas beaucoup mieux vu son CV...

Un extremiste chrétien anti homo (à de nombreuse reprise dont la + célèbre ou pour lui homo = pédophile), anti-climat, soutient les proxénètes et l'esclavage sexuel des femmes (via une pétition), appel à tuer un chef d'état (pourtant l'appel au meurtre est illégal chez nous) en Irak et surtout un anti-musulman primaire (dont des procès pour ça).

Du coup, c'était certain que le clash était dans la minute vu elle prône l’extrémisme islamique...

Portrait de Bien Fait
22/octobre/2020 - 11h49

Dans le même genre, on a aussi l'inénarable Clémentine Autain : "Mais qu'est-ce que c'est que ce pays qui a perdu la tête ?". "Je pense que certains discours, et notamment ceux qui viennent de la droite et de l'extrême droite, mais pas seulement, alimentent aujourd'hui le climat de haine".

On lui rappellera juste que c'est un prof qui a perdu la tête, et pour un dessin. Heureusement elle a pu glisser extrême droite dans la phrase, elle est contente.

Portrait de Bien Fait
22/octobre/2020 - 11h36

L'exogène Diallo n'a pas l'habitude que quelqu'un vienne lui demander des comptes ? Amusant

Amusant aussi de lire ses soutiens, comme par exemple le Boniface qui lui même est invité partout pour distiller sa vision d'homme blanc ex socialiste...

Portrait de arquen
22/octobre/2020 - 11h23

C'est fou comme certains ont la mémoire qui flanche et refusent d'endosser la responsabilité et les conséquences ce qu'ils ont signé.

Avant-hier l'EXCEPTIONNEL Imam Hassen CHALGHOUMI a, au contraire, complétement désigné du doigt les tenants de ce discours victimaire qui embrigade les jeunes musulmans et en fait devenir des criminels.

Je le cite : "On en peut plus de ce discours victimaire.... C'est pas Bagdad ici réveillez-vous !

Il faut une justice à la hauteur de ce crime, ferme, et en même temps, j'aimerais avoir des milliers de musulmans de France qui sont là avec des bougies, qui pleurent avec ces familles""

Portrait de LedZeppGirl
22/octobre/2020 - 11h13

Les deux sont à gerber ! mais il a raison la racaille diallo a bien signé la pétition en 2011 

Portrait de li li
22/octobre/2020 - 10h58

Et si elle est attaquée dans les prochaines semaines ce sera sa faute à lui, si on suit son raisonnement.

Portrait de Dédérinox
22/octobre/2020 - 10h26

Diallo a bien signé la pétition en 2011. La pauvrette est scandalisée qu'on le lui rappelle. Et fait tout pour couvrir la voix du septuagénaire..

Portrait de pommedadam
22/octobre/2020 - 10h18

L'individu Rokhaya Diallo n'a rien à faire sur le sol français. Elle doit être inculpé pour complicité d'attentat terroriste et renvoyée dans un pays musulman quelconque.

Portrait de Retrogamer
22/octobre/2020 - 10h09

Il est grand temps de les combattre frontalement les et de leur mettre systematiquement leur nez dans leur caca et si possible que ca soit le plus visible possible parce la guerre d’aujourd’hui elle se passe dans tout ces reseaux sociaux ou ils on eu champ libre depuis trop longtemps pour monter les gens les uns contre les autres

Le plus important maintenant c’est de ne plus jamais ceder a la victimisation permanente et de continuer a attaquer sans cesse .

Portrait de Sorj
22/octobre/2020 - 10h08

Comme l’a très bien dit Eugénie Bastié sur CNEWS, lorsqu’il s’agit d’imputer l’attentat de Christchurch aux écrits de Renaud Camus, ça ne pose aucun problème à R.Diallo, mais quand il s’agit d’assumer ses propres propos concernant Charlie Hebdo,  il n’y a plus personne.