12/10 12:26

Coronavirus - Le Dr Dan Bensadoun révèle que, depuis une semaine, l’Etat ne livre plus de masques aux médecins généralistes - VIDEO

Ce matin, Jean-Marc Morandini revenait dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People sur la situation sanitaire en France alors qu'il y a une flambée des cas de coronavirus. Sur le plateau, le docteur Dan Bensadoun a révélé que les médecins généralistes ne sont plus fournis en masques par l'Etat.

"Jusqu'à la semaine dernière, l'Etat nous fournissait en masques. Depuis, nous ne sommes plus fournis en masques. Nous devons nous débrouiller nous même", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "L'Etat ne nous donne plus du tout de masques alors que l'épidémie de coronavirus est en train de reprendre. La dotation de masques prévue pour les professionnels de santé s'est arrêtée la semaine dernière".

Une situation "dommageable vu que le plan blanc a été déclenché", a-t-il rappelé en précisant que "le plan blanc vise à supporter les hôpitaux en moyen, en matériel et en personnel".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Linoïe
12/octobre/2020 - 14h30

Ils font comme tous les citoyens, ils les payent... ces radins.

Portrait de arquen
12/octobre/2020 - 13h57

Bah ils font comme moi : Ils les achètent s'ils estiment que leur santé en dépend !

4.95 € les 50 masques chirurgicaux dans une célébre enseigne d'origine bretonne !

Et en plus ils ont le loisir, contrairement à moi, de les faire passer en notes de frais !

Portrait de .Kazindrah.
12/octobre/2020 - 12h48

Je le crois volontiers parce que ma pharmacienne m'a dit que, désormais, elle devait payer ses masques elle-même.

C'est vraiment inconcevable.

Portrait de Harriet
12/octobre/2020 - 12h46

Pour ce qui est de la médecine libérale, quand vous vous rendez en cabinet , vous devez (en tant que patient) être équipé d'un masque ... comme à peu près partout, du reste ... 

Le praticien en utilise deux voire trois/jour (ce qui représente un coût de 60 centimes) ... je ne vois pas où est le problème , puisque tous les français , ou presque, sont contraints de se les procurer eux-mêmes ....