19/09 08:21

La marque au crocodile Lacoste annonce qu'elle arrête ses collaborations avec les rappeurs Moha La Squale et Roméo Elvis actuellement dans la tourmente

Lacoste vient de rompre ses collaborations avec deux rappeurs dans la tourmente : Moha La Squale et désormais Roméo Elvis. Le premier, contre qui pèsent quatre plaintes pour agressions sexuelles, était en contrat avec l'entreprise de prêt-à-porter française depuis 2018.

Cette collaboration a pris fin « depuis plusieurs mois », affirme la marque au crocodile, qui n'officialise cette décision que ce vendredi auprès de BFM. Elle l'explique par le « comportement » de Moha La Squale, qui « ne correspondait déjà plus aux valeurs de la marque ».

Le second, qui a confessé « avoir utilisé ses mains de manière inappropriée » sur une jeune femme qui l'a accusé d'agression sexuelle sur les réseaux sociaux, était lui sous contrat avec Lacoste depuis 2019 et en était même devenu l'égérie de la collection Printemps 2020. Cette collaboration n'a pas été prolongée, pour « une question d'éthique et de morale », a commenté la marque à 20 Minutes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Altair44000
19/septembre/2020 - 17h58 - depuis l'application mobile

On touche le fond

Portrait de Raoul 2023
19/septembre/2020 - 14h49

Je croyais que Lacoste avait décidé de changer son image de marque pour ne plus être la marque des racailles de banlieue. Apparemment, ils n'ont pas tenu longtemps à tenter de se défaire de cette image…

Portrait de moije
19/septembre/2020 - 13h15

Comment une marque prestigieuse pouvait " arroser " de pognon des individus pareils ? Pauvre France !