30/08 07:46

Danièle Obono et Valeurs Actuelles : Hier soir, des militants de la Ligue de Défense Noire Africaine se sont introduits dans les locaux du magazine pour dénoncer "la haine anti-noirs" - Regardez leur vidéo

Hier soir, des militants de la Ligue de Défense Noire Africaine (LDNA) se sont introduits dans les locaux de Valeurs Actuelles pour dénoncer "l'incitation à la haine anti-noirs", selon une vidéo qu'ils ont diffusée sur Twitter. Les locaux étaient désertés par les employés du magazine pendant l'intrusion, selon ce mouvement qui se présente comme défenseur des "droits des Afrodescendants et des Africains".

Représentation "abjecte et inacceptable", "apologie du racisme", "roman nauséabond": la "politique fiction" du magazine conservateur Valeurs Actuelles sur la députée LFI Danièle Obono, dépeinte en esclave, a suscité samedi une vague de condamnations, jusqu'au président de la République.

Dans ce récit de sept pages publié cette semaine, la députée de Paris, à la peau noire, "expérimente la responsabilité des Africains dans les horreurs de l'esclavage" au XVIIIe siècle, selon la présentation qu'en fait le magazine. Des dessins de Mme Obono, collier en fer au cou, accompagnent ce "roman de l'été". Le chef de l'Etat Emmanuel Macron a appelé la députée samedi pour lui faire part de sa "condamnation claire de toute forme de racisme", a indiqué l'Elysée à l'AFP.

Dénonçant "une insulte à (ses) ancêtres, sa famille" et "à la République", Danièle Obono a dit samedi soir sur BFMTV "réfléchir" à porter plainte. Cette publication est selon elle "une souillure qui ne s'effacera pas", mais surtout "l'aboutissement d'un acharnement médiatique" contre elle. La députée demande "des actes". "Ça fait trois ans qu'on alerte sur le fait qu'il y a un processus de racialisation, de racisme dans ce pays", a-t-elle ajouté.

Dès vendredi, elle avait dénoncé sur Twitter une "merde raciste dans un torchon", accusant "l'extrême-droite, odieuse, bête et cruelle. Bref, égale à elle-même". Le Premier ministre Jean Castex a déploré sur Twitter une "publication révoltante (qui) appelle une condamnation sans ambiguïté", assurant partager "l'indignation de la députée" et l'assurant "du soutien de l'ensemble du gouvernement". "La lutte contre le racisme transcendera, toujours, tous nos clivages", a ajouté le chef du gouvernement.

"Le racisme est un mal nocif. Il détruit. Il est un délit", a aussi rappelé la ministre déléguée à la Ville Nadia Hai sur le réseau social. "On est libre d'écrire un roman nauséabond, dans les limites fixées par la loi. On est libre aussi de le détester. Moi je le déteste et suis (aux) côtés" de la parlementaire, a écrit le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti. Réprouvant vivement un "cortège de haines, comme l'ont déjà expérimenté beaucoup de responsables politiques noirs ou d'origine maghrébine ces dernières années", l'association SOS Racisme a indiqué étudier "les suites judiciaires envisageables".

Le leader de LFI Jean-Luc Mélenchon s'était élevé contre un "harcèlement nauséabond" envers la députée. Mais, a répondu le magazine d'opinion sur Twitter, "il s'agit d'une fiction mettant en scène les horreurs de l'esclavage organisé par des Africains au XVIIIème siècle", "terrible vérité que les indigénistes ne veulent pas voir".

Sur BFMTV, Tugdual Denis, directeur adjoint de la rédaction de Valeurs Actuelles, a fait amende honorable: "On comprend, avec la charge symbolique extrêmement violente de cette image, que Danielle Obono soit choquée. On s'excuse auprès d'elle à titre personnel", a-t-il dit, assurant que son journal n'était "pas raciste".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de renelle
31/août/2020 - 20h22

Pourquoi aucun des médias ne s'est offusqué de ses propos après les attentats ? Les familles qui ont perdu leurs proches dans ces attentats Charly Hebdo ou ces enfants abattus devant leur école auraient dû réclamer justice pour ses propos et être soutenus par les médias mais non ils se sont tus  et cette pseudo journaliste R.Diallo qui continue à être invitée à la TV    lamentable

 

Portrait de mestoutou
31/août/2020 - 11h24

 : "Nom : Jean Castex. Profil : homme blanc de droite bien techno & gros cumulard. Fonction : gérer l'intendance de fin de règne de la Macronie comme il a préparé le déconfinement, en mode "Démerdez-vous, c'est chacun·e pour sa gueule, Jupiter reconnaîtra les sien·nes"

Signé madame obono!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Portrait de PhilRAI
31/août/2020 - 10h41
Stonewall56 a écrit :

Le journal d'extrême-droite Valeurs actuelles se fend d'un dessin raciste. Les identitaires qui polluent ce forum renversent causes et conséquences pour se victimiser... une fois de plus. Et Obono est loin d'être ma tasse de thé !

En quoi ce dessin est-il raciste ?

Portrait de lysniais
30/août/2020 - 18h11

Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

Plutôt que de discuter sur le fond et de la responsabilité des africains sur la traite négrière, on polémique sur l'illustration et la forme pour faire diversion!

Portrait de Kenza28
30/août/2020 - 16h24

On a le droit de parler des noirs que pour les plaindre, leur inventer des oppressions et les vénérer en prônant leur suprématisme racial. C'est la loi

Portrait de KenShiro
30/août/2020 - 15h36

Obono et la LDNA même combat. Des racistes qui ont la haine du blanc, du juif et de la nation, et qui prennent la cause du racisme sur les noirs, comme un prétexte pour diffuser leur haine.

Et quand on voit comme Mélenchon et son parti, se vend à la racailles et aux islamistes de quartiers, on est pas étonné de voir Obono être membre de la france insoumise. Elle ne pouvait trouver mieux comme parti politique pour exprimer son racisme.

L' extrême gauche ce sont les spécialiste de la collaboration avec les ennemis de la Nation, et qui plus est, de la dictature des peuples.

Portrait de Cathodegauche
30/août/2020 - 14h34
lysniais a écrit :

...Ton prof te  l'auraiT dit...

Hum hum, charité bien ordonnée commence par soi même...

 

Pinailleur !!! L'écriture intuitive de mon téléphone m'a fait faire cette faute et d'autres. Puisque vous voulez jouer à ce jeu, il est où le trait d'union de "soi-même"? 

Portrait de lysniais
30/août/2020 - 13h02
Cathodegauche a écrit :

Si tu avais été à l'école ton prof te l'aurais dit et tu aurais surtout fait moins de fautes. Apprends à écrire en français si tu aimes la France...

...Ton prof te  l'auraiT dit...

Hum hum, charité bien ordonnée commence par soi même...

 

Portrait de jeanrasta008
30/août/2020 - 12h46

Obono, Ou Comment  attiser la haine en France. Elle a rien dans le cerveau, elle est pathétique,  c'est une traître a la nation, elle soutien merah ,conrad et tous les autres blero qui la font elu par clientélisme. Sont Pays d'origine n'en veux pas et nous pays d'accueille n'en voulons plus !

Honte a cette femme qui esclave et enchaîne la France par sa haine intellectuel et politique !

Honte a cette femme qui décrédibilise le débats et encourage au racisme. 

Cette femme utilise sa peau comme moyen de se remplir les poches, elle a aucun autre talent, elle est le cheval de troie des racistes,

Amis noir, mes frères et soeur, bouter la hors du debat. Elle est votre cancer !

La France Panafricain n'existe pas !  Cassez vous ! 

Portrait de lahainesurinternet
30/août/2020 - 12h42

#ldna Sylvain Afoua, condamné à 7 ans de prison en 2014 pour viol sur personne vulnérable, condamné à 6 mois de prison pour des actes d’intimidation en 2019.

Portrait de Ka
30/août/2020 - 11h41
Cathodegauche a écrit :

L'esclavage a existé dans toutes les sociétés y compris en europe. Spartacus ça te parles ?

Aucun noir ne prétend que les africains n'ont eu aucun rôle dans l'esclavage. C'est d'ailleurs pour cela que les antillais détestent les africains.

Mais on parle de quoi là  ? Aucun africain ne dirigeait les bateaux dans lesquels des noirs étaient attachés dans les cales des bateaux comme des animaux. Aucun. Et la traite négrière n'a enrichi aucun noir. L'argent n'existait pas à l'époque et ce sont des pacotilles qui étaient donnés aux chefs locaux. Par exemple du sucre   un miroir, etc... Mais c'est l'anecdote.

La plupart des noirs ont été capturés comme des bêtes sauvages. Ils étaient traqués parfois par d'autres noirs ou des arabes mais ce sont des blancs qui se sont enrichis dans ce traffic. Pas tous les blancs mais beaucoup de blancs. Des villes comme Nantes ou Bordeaux en ont pleinement profité. La vérité, puisque vous la cherchez, elle est là dans toute sa cruauté. Des gens ont eu l'idée d'en acheter d'autres pour les exporter et les déshumaniser. 

Et donc le fait qu'ils étaient trop bêtes pour tirer profit des esclaves qu'ils vendaient aux blancs les dédouanent de ce qu'ils ont fait ?

Les blancs achetaient juste les esclaves aux noirs et arabes. S'ils ne les avaient pas achetés, ces gens auraient quand même été esclave mais en Afrique.

 On rappellera d'ailleurs que la plupart des esclaves qu'il reste aujourd'hui sont dans des pays Africains ou Moyen-orientaux.

Portrait de hamilton
30/août/2020 - 11h28

Cette ligue de défense noire s'occupe t'elle du sort de quelques minorités noires en Afrique en 2020 ,minorité comme les pygmées ?

La Banque mondiale indique que le travail non-rémunéré est plus présent chez les Pygmées que chez les autres minorités. Dans certains cas, la seule chose qui différencie la condition des pygmées de l'esclavage est qu'ils ne soient ni vendus ni achetés.

Les ONG, comme Survival International, notent également qu'ils sont souvent payés en alcool, cannabis ou colle à sniffer, ce qui aggrave leur situation sanitaire.

Les Pygmées sont régulièrement victimes de violences. En 2003, des Pygmées ont également été victimes de cannibalisme perpétré par des bandes armées dans la région de l'Ituri.

Les Pygmées sont soumis au racisme dans tous les états d'Afrique centrale.

 

Il y a manifestement de quoi s'occuper sur leur propre continent !

Portrait de Cathodegauche
30/août/2020 - 10h51
Hexagone a écrit :

Quelle bande de sauvages ! 

Faut dire que leurs mettre la vérité en face, a dû leurs faire mal. Eux qui se posent en éternelle victime du colonisateur blanc... ils ont appris que leurs "propres frères" étaient des négriers. Ça la fout mal lol 

L'esclavage a existé dans toutes les sociétés y compris en europe. Spartacus ça te parles ?

Aucun noir ne prétend que les africains n'ont eu aucun rôle dans l'esclavage. C'est d'ailleurs pour cela que les antillais détestent les africains.

Mais on parle de quoi là  ? Aucun africain ne dirigeait les bateaux dans lesquels des noirs étaient attachés dans les cales des bateaux comme des animaux. Aucun. Et la traite négrière n'a enrichi aucun noir. L'argent n'existait pas à l'époque et ce sont des pacotilles qui étaient donnés aux chefs locaux. Par exemple du sucre   un miroir, etc... Mais c'est l'anecdote.

La plupart des noirs ont été capturés comme des bêtes sauvages. Ils étaient traqués parfois par d'autres noirs ou des arabes mais ce sont des blancs qui se sont enrichis dans ce traffic. Pas tous les blancs mais beaucoup de blancs. Des villes comme Nantes ou Bordeaux en ont pleinement profité. La vérité, puisque vous la cherchez, elle est là dans toute sa cruauté. Des gens ont eu l'idée d'en acheter d'autres pour les exporter et les déshumaniser. 

Portrait de PhilRAI
30/août/2020 - 10h43
Hexagone a écrit :

Quelle bande de sauvages ! 

Faut dire que leurs mettre la vérité en face, a dû leurs faire mal. Eux qui se posent en éternelle victime du colonisateur blanc... ils ont appris que leurs "propres frères" étaient des négriers. Ça la fout mal lol 

Voilà, c'est le coeur du problème,  c'est cela qu'ils n'acceptent pas, et ils ne savent que répondre par  le mensonge du racisme et par la violence.

Portrait de Cathodegauche
30/août/2020 - 10h32
Alhekine a écrit :
La ça va loin. Puisqu'ils sont si fier de leur racines, ils n'ont qu'à retourner en Afrique pour la faire évoluer. Je me rappelle d'un africain qui me disait que les premiers homosapiens était noir, et c'était son prof qui lui avait dit. Comment son prof pouvait il le savoir, il y était ? Ils ne pouvaient pas être rouge, bleu ou vert? Actuellement ils refont l'histoire et refuse toute pensée différentes de la leur, même réelle et confirmé.

Si tu avais été à l'école ton prof te l'aurais dit et tu aurais surtout fait moins de fautes. Apprends à écrire en français si tu aimes la France...

Portrait de lahainesurinternet
30/août/2020 - 10h26

Vous imaginez le tollé si des membres de Generation Identitaire allaient foutre le bordel avec des menaces dans les locaux de Libération?  Il ya le bon fascisme: islamiste et identitaire-anti blanc qui est autorisé par le système politico-médiatique. 

Portrait de Marsoise
30/août/2020 - 09h57

 Et elle qui fait l'apologie de la haine de la France, c'est pas du racisme ?

Portrait de lxa75
30/août/2020 - 09h47

Ce n'est pas en faisant ça qu'il vont changer les esprits , et comme dirait 1 certains Gilles Verdez qui a  " mal à sa France"  elle c'est sa république , Il faut dire que le parti qu'elle représente n'est pas bon pour nous