11/08 07:31

Donald Trump évacué par les services secrets cette nuit en pleine conférence de presse après des coups de feu devant la Maison Blanche : Un homme a été blessé - Regardez

Cette nuit, le président des États-Unis a été brusquement évacué de la salle de conférence de presse de la Maison blanche par le « Secret Service », chargé de le protéger, après une fusillade survenue à l'extérieur de la clôture entourant le complexe présidentiel. Aucune explication n'a été fournie sur le moment, alors que le président américain venait de se présenter devant les journalistes pour s'exprimer.

« La police a tiré sur quelqu'un », a expliqué Donald Trump à son retour devant les journalistes quelques minutes plus tard. « Tout semble totalement sous contrôle (...) Mais il y a eu une fusillade, et quelqu'un a été transporté à l'hôpital. Je ne connais pas l'état de santé de cette personne », a déclaré Donald Trump.

À la question de savoir si ce suspect était armé, le président a répondu : « D'après ce que je comprends, oui ». « C'était à l'extérieur » de la barrière de la Maison Blanche, a-t-il ajouté. « Cela n'a peut-être rien eu à voir avec moi ».

« Le Secret Service peut confirmer qu'un agent a fait usage de son arme à l'angle de la 17e rue et de Pennsylvania Avenue », un croisement tout proche de la Maison Blanche, a tweeté cette police d'élite chargée de la protection des hautes personnalités américaines.

« Des responsables de la police sont sur les lieux. Plus d'informations à venir ». Un « homme » et un « agent du Secret Service » ont été transportés vers un hôpital voisin, a ajouté l'agence fédérale, assurant qu'à « aucun moment » le complexe de la Maison Blanche n'avait été violé. Un vélo appartenant à un membre du Secret Service était au sol entouré de cordons de police sur un trottoir de Pennsylvania Avenue, près de la Maison Blanche, a constaté un journaliste de l'AFP. La police a bouclé un vaste périmètre autour de la Maison Blanche.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pas de blague
11/août/2020 - 10h26
Alhekine a écrit :

J'ai pas parlé du secret service, j'ai parlé du groupe de sécurité de la présidence française où un gendarme s'est tiré dessus par erreur et où le GSP n'a rien fait et laissé finir son discours à celui qui était avant Macron (marrant je n'arrive pas à dire le nom du fossoyeur de Tulle).

Je suis impressionné par le secret service qui fait ce qu'il faut quand il faut contrairement aux francais (bien que du temps de Mitterrand ou Chirac, le GSP était parfait malgré l'attitude du président)

OK, merci

Portrait de lucieat
11/août/2020 - 09h19

Zut ! ils l'ont loupé !! je viens de lire qu'il envisage de faire sculpter son visage sur le Mont Rushmore à côté des 4 autres grands présidents US !!! il ne doute vraiment de rien ce type, quel égo démesuré, pourtant, il a démoli l'image de son pays au yeux du monde entier

Portrait de pas de blague
11/août/2020 - 09h12
Alhekine a écrit :

Il y a eu des coups de feu, et les secret service ont fait leur travail.

Ca me fait penser à une sortie de Mollande où c'était exactement l'inverse.

Rafraîchissez-nous la mémoire.

Une sortie où il n'y a pas eu de coup de feu et pour laquelle les services secrets n'ont pas fait leur travail ?

Portrait de niballon
11/août/2020 - 08h27

En tout cas, le gars ne laisse jamais ressortir la moindre expression ... toujours la même tronche de "hein ouais ok, bon"... au dodo avec Madame j'espère qu'il fait des efforts.

Portrait de jarod.26
11/août/2020 - 07h41 - depuis l'application mobile

Allons c’est une mise en scène juste avant les élections :)