01/08 07:46

Coronavirus - Les jeunes enfants pourraient être d'importants facteurs de contagion du coronavirus dans la population, une hypothèse allant à l'encontre de la politique de déconfinement

D'après une étude américaine publiée, dans la revue médicale JAMA Pediatrics, le taux de matériel génétique du coronavirus détecté dans le nez d'enfants de moins de cinq ans est 10 à 100 fois plus élevé que celui trouvé chez des enfants plus âgés et des adultes. "Par conséquent, les jeunes enfants peuvent potentiellement être d'importants facteurs de contagion du SARS-CoV-2 dans la population", selon les scientifiques.

"Les comportements habituels des jeunes enfants et les endroits clos dans les écoles et les garderies posent la question d'une propagation du SARS-CoV-2 dans cette population à mesure que les mesures sanitaires s'assouplissent", ont-ils conclu. Les très jeunes enfants pourraient donc être d'importants propagateurs du virus, une hypothèse scientifique allant à l'encontre du discours actuel.

L'administration de Donald Trump pousse ainsi depuis des semaines les écoles et les garderies des différents États à la réouverture afin de relancer l'économie du pays. Peu de recherches ont été effectuées sur ce sujet jusqu'à présent. Selon une étude en Corée du Sud, les enfants entre 10 et 19 ans transmettent le virus autant que les adultes au sein d'un foyer, mais les enfants de moins de neuf ans le transmettent moins.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 7440
2/août/2020 - 03h48

Au départ y disaient "ça touche pas les enfants" et maintenant force est de constater que c'est tout le contraire, du vrai n'importe quoi, aussi bien l'ARS que les médias et que tous ces politicards de merde, bande de branquignoles...

Portrait de cineberry
1/août/2020 - 09h33
Jean Pingouin du 59 a écrit :

On va les transformer en gogol avec les masques,l'oxygène n'arrivant plus correctement au cerveausmiley

Contre toute attente, le port du masque n'altère pas la saturation en oxygène du sang.