27/07 11:09

Le gouvernement conseille aux entreprises de "constituer un stock préventif" de masques de "10 semaines"

Le gouvernement recommande aux entreprises de "constituer un stock préventif de masques de protection de 10 semaines pour pouvoir faire face à une résurgence potentielle de l'épidémie", selon une note diffusée lundi.

La situation en matière d'approvisionnement s'étant améliorée, "il vous faut donc veiller collectivement à disposer, dans la durée, des équipements nécessaires à la protection des salariés pour assurer la continuité de votre activité", d'après cette note adressée aux employeurs que l'AFP a pu consulter.

La recommandation de dix semaines de stock avait déjà été faite début juillet avant la levée de l'état d'urgence sanitaire, mais elle est répétée dans un contexte de rebond du nombre de nouvelles contaminations par le coronavirus en France et alors que le port de masque a été rendu obligatoire dans les lieux publics clos.

"En cas de reprise épidémique, les besoins pourraient être renforcés et atteindre plusieurs centaines de millions de masques par semaine", rappelle la note signée par les ministres de la Santé Olivier Véran et du Travail Elisabeth Borne, ainsi que par la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher.

Plus précisément, "le gouvernement recommande d'évaluer le stock en prenant en compte les situations dans lesquelles le respect de la distanciation physique d'un mètre entre deux personnes ne peut être garanti", selon le texte qui ajoute que "l'employeur peut également décider de généraliser le port collectif du masque au sein de l'entreprise".

Début juillet, le ministre de la Santé Olivier Véran avait souligné la nécessité de décentraliser les stocks de masques en France.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de joselito
27/juillet/2020 - 13h25
hummerH2 a écrit :

Une future étoile au guide Michelin pour cette recette de gratin de patate chaude ?? :)

smiley

Portrait de pas de blague
27/juillet/2020 - 12h18
hummerH2 a écrit :

Une future étoile au guide Michelin pour cette recette de gratin de patate chaude ?? :)

Pas vraiment, depuis le changement de doctrine en 2011, c'est aux agences de santé régionales et aux entreprises de gérer les commandes, le suivi des stocks d'équipements de protection. Logique, plus près du terrain on est plus à même d'apprécier les besoins.

C'est pour cela que, lors du confinement, nombre d'entreprises à l'arrêt ont pu refourguer quantité de masques aux hôpitaux.

Portrait de hummerH2
27/juillet/2020 - 11h25

Une future étoile au guide Michelin pour cette recette de gratin de patate chaude ?? smiley