22/07 15:01

Le réseau social Twitter intervient contre la mouvance pro-Trump QAnon et ses théories du complot en supprimant plus de 7.000 comptes

Twitter a supprimé plus de 7.000 comptes liés à la mouvance "QAnon" et a entrepris de limiter la circulation des contenus liés à cette théorie conspirationniste américaine, propagée par des fans de Donald Trump. "Cette semaine nous prenons davantage de mesures contre l'activité dite +QAnon+", a annoncé le réseau mardi via son compte dédié à la sécurité, au nom de son règlement sur "les comportements ayant le potentiel de causer des torts dans la vie réelle".

QAnon désigne un mouvement pro-Trump, qui répand des théories du complot en ligne. Selon ses adeptes, les Etats-Unis sont dirigés depuis des décennies par une organisation criminelle impliquant les Clinton, les Obama, les Rothschild, le puissant investisseur George Soros, des vedettes d'Hollywood et d'autres membres de l'élite mondiale. Twitter considère désormais la mouvance comme un "effort coordonné pour nuire". Selon un porte-parole, la plateforme a décidé d'agir maintenant parce que ses adeptes causent de plus en plus de torts.

Les comptes les plus problématiques ont récemment été "suspendus de façon permanente", a fait savoir Twitter. Il s'agit notamment de ceux considérés coupables de harcèlement coordonné et ciblé, quand plusieurs comptes s'acharnent sur une victime, un phénomène "qui s'est amplifié ces dernières semaines". Le réseau mondial va freiner la propagation des théories conspirationnistes en s'assurant que les comptes et contenus associés ne soient pas, ou moins, recommandés par ses algorithmes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dracula..
22/juillet/2020 - 17h23

Celui qui dit la vérité doit être exécuté♫

Portrait de laora
22/juillet/2020 - 16h06

Ha donc il n'y a pas qu'en Chine ou en Corée du Nord que les comptes des personnes remettant en cause les thèses officielles sautent.

Hormis pour les cas pleinement justifiés de harcèlement, je ne vois pas en quoi il est interdit d'être pro Trump, le gars a été régulièrement élu que je sache. Quand on baillonne une opinion fut-elle aussi débile, c'est qu'on laisse tomber le débat par faiblesse d'arguments ou par gout de la théocratie.

Portrait de Parapluie
22/juillet/2020 - 15h55

"Le réseau mondial va freiner la propagation des théories conspirationnistes en s'assurant que les comptes et contenus associés ne soient pas, ou moins, recommandés par ses algorithmes."

Personnellement je ne suis pas pour tant qu'on enfreint pas les règles je ne vois pas pourquoi on doit mettre au silence certaines personnes. Même si c'est absurde elles ont le droit de penser se qu'elles veulent. Pourquoi "bannir" ces gens alors qu'on laisse d'un autre côté des personnes parler d'homme revenant d'entre les morts, d'un autre qui ouvre une mer en deux d'un coup de baguette magique ou encore de celui qui chevauche son chariot de feu en volant dans les cieux...