11/07 16:46

Un pic exceptionnel de 955 kilomètres de bouchons a été atteint à la mi-journée de samedi, journée classée rouge, en raison notamment d'un accident sur l'A7 près d'Orange

Un pic exceptionnel de 955 kilomètres de bouchons a été atteint à la mi-journée de samedi, journée classée rouge dans le sens des départs, en raison notamment d'un accident sur l'A7 près d'Orange, qui a fait deux morts. «La situation est exceptionnelle. Le niveau de bouchons est largement supérieur à celui de samedi 13 juillet 2019», a souligné Bison fûté dans un communiqué.

Déjà chargée en début de matinée en raison des départs en vacances, la circulation s'est encore intensifiée vers le sud, notamment sur l'A7 en raison de l'accident d'un véhicule seul, peu après 09H30 à hauteur de Piolenc (Vaucluse), où deux passagers ont été tués et deux autres blessés légèrement, selon l'exploitant Vinci Autoroutes, joint par l'AFP.

Les victimes font partie d'une même famille.

Sur la façade atlantique, les vacanciers devaient également ronger leur frein sur l'A10, que gère également Vinci, en mettant 03H00 de Poitiers à Bordeaux au lieu de 02H10. Pour le trajet inverse, 45 minutes de plus. Enfin, entre Toulouse et Narbonne, sur l'A61, on enregistrait un temps de parcours de 01H40 au lieu d'01H20. Sur l'A43 enfin, Bison Fûté enregistrait à la mi-journée un bouchon de 24 kilomètres en Isère, de Saint-Quentin-Fallavier à Cessieu. «Cela va rester tendu jusqu'en fin d'après-midi», a prévenu Vinci Autoroutes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de hummerH2
11/juillet/2020 - 18h46
C'est Mon Avis a écrit :

Déjà en temps normal certains automobilistes font n'importe quoi, mais là au moment des départs en vacances, c'est le carnaval ! Dépassements par la droite (voire sur la BAU), changement de file sans clignotants, non respect des distances de sécurité, et le plus fort, que j'ai vu cette nuit sur l'A62 : une petite vieille camionnette Toyota, roulant en feux de détresse (à peine visibles), sans feux de croisement et éclairant la route avec la lumière du téléphone portable (sic) en passant le bras par la fenêtre ! Avec de tels gugusses comment voulez-vous qu'il n'y ai pas d'accidents ? J'ai évidemment appelé les ASF, c'était un danger non seulement pour lui, mais aussi pour les autres !

Et a cette heure, ils arrivent à bon port et se transforment immédiatement en piétons et cyclistes se comportant comme en pays conquis et pratiquant allègrement le "grand n'importe quoi , je t'emmerde je suis en vacances et je pense avoir tous les droits" !!!

Portrait de C'est Mon Avis
11/juillet/2020 - 18h05

Déjà en temps normal certains automobilistes font n'importe quoi, mais là au moment des départs en vacances, c'est le carnaval ! Dépassements par la droite (voire sur la BAU), changement de file sans clignotants, non respect des distances de sécurité, et le plus fort, que j'ai vu cette nuit sur l'A62 : une petite vieille camionnette Toyota, roulant en feux de détresse (à peine visibles), sans feux de croisement et éclairant la route avec la lumière du téléphone portable (sic) en passant le bras par la fenêtre ! Avec de tels gugusses comment voulez-vous qu'il n'y ai pas d'accidents ? J'ai évidemment appelé les ASF, c'était un danger non seulement pour lui, mais aussi pour les autres !