04/06 11:41

Les salariés de l’enseigne de vêtements La Halle, placée en redressement judiciaire, en colère: "On est dégoutés !" - VIDEO

L'intersyndicale de La Halle a interpellé mardi dernier la ministre du Travail Muriel Pénicaud au sujet de la situation de l'enseigne de vêtements et de chaussures, où «au moins 2.200 salariés vont perdre leur emploi dans les prochaines semaines», dans un courrier communiqué.

Les syndicats CFE-CGC, CFTC, CGT, FO et SUD rappellent que «comme pour Camaïeu», le placement en redressement judiciaire «n'est pas une surprise» et reprochent au groupe Vivarte, actionnaire de La Halle, d'avoir «piloté l'entreprise avec la volonté constante de tirer un profit à court terme de leur investissement» et «sans jamais poser les bases d'un projet industriel global et de long terme».

La chaîne CNews s'est rendue à Issoudun, dans l'Indre, où les salariés de la plate-forme logistique de La Halle sont en colère. Aucune des offres de reprise de l'enseigne n'inclut ce site, où 487 personnes sont employées. "On est tous un peu dégoutés. Je suis là depuis juin 1984, tout marchait bien. Sauf qu'on a voulu faire du grand luxe dans des Halles, où on mettait du discount qui marchait très bien. On arrive à ça parce que ça a été mal géré", explique une employée interrogée par nos confères.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de moije
4/juin/2020 - 16h11

09-2019 : ( le parisien ) 

Les dirigeants de la filiale Vivarte Services ( LA Halle ) ont reçu près d’un million d’euros de bonus en 2017 et 2018, selon nos informations.

 06-2020 Les employés sont remerciés !