25/05 07:46

Coronavirus - Face à la crise de l'aérien, la compagnie Etihad devrait également abandonner ses A380 mais aussi les A350... qui n'ont jamais volé !

En grande difficulté financière en raison de l'épidémie de Coronavirus et de l'arrêt des vols, la compagnie de l'émirat d'Abou Dhabi songe à laisser au sol définitivement ses Airbus A380, comme Air France. Mais elle pourrait aussi ne jamais exploiter ses A350 commandés et qui n'ont jamais été mis en service, selon Reuters. Cette réduction de sa flotte s'accompagnerait de la suppression de 1200 postes.

Etihad a déjà annulé les commandes de 42 A350-900 l'an dernier, dans le cadre d'une vaste restructuration après que ses ambitions de devenir un géant mondial dans l'aérien (à l'instar de ses rivaux du Golfe que sont Emirates et Qatar Airways) se sont effondrées.

Outre la réduction de flotte long-courrier, non confirmée par Etihad Airways mais qui devrait être décidée bientôt selon Reuters, cette mesure de restructuration pourrait s’accompagner de la suppression de 1200 postes – en plus des "centaines de départs" enregistrés depuis le début de la crise sanitaire, sur un effectif de 20.530 employés en août 2019.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bib
25/mai/2020 - 09h22

et un exemple de mauvaise gestion de plus ...